INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Puy-Notre-Dame

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Puy-Notre-Dame
Période d'activité :
Ve siècle - 2018
Commune :
Le Puy-en-Velay
Département :
Haute Loire

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Le Puy-en-Velay
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel: Le Puy-en-Velay (Ve siècle - 2018)
Ancien:
Paroisse :
Actuelle:
Ancienne:

Site

Type de site :
Colline
Altitude :
685 m
Compléments :
La cathédrale est située au sommet d’un dyke volcanique (« puy » vient du latin podium, qui signifie « colline »).

Paysage

Type de couvert végétal :
Type de l'habitat :
Ville
Type de proximités :
Axe de circulation
Compléments :
Le Velay est constitué en partie par de petits bassins de la Loire supérieure dont le plus central est le creux du Puy. Au milieu de ce creux surgit une colline ou « puy », relief volcanique appelé Mont-Anis, aux flancs duquel s'accrochent la cité et sa cathédrale. La situation du Puy est stratégique ; le rôle de ce sanctuaire est renforcé par sa localisation près d’un itinéraire important qui lui assure un afflux régulier de pèlerins : Le Puy est en effet le point de départ de la via Podensis qui mène à Compostelle ; elle est aussi un carrefour de chemins muletiers du Massif central.

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Puy-Notre-Dame (Ve siècle - 2018)
Compléments :
Le sanctuaire est connu au moins depuis le miracle du Ve siècle d’une dame romaine guérie sur la « pierre des fièvres », qui se trouve toujours aujourd’hui dans la cathédrale. Le nom latin du sanctuaire est "Podium sanctae Mariae".  Il est appelé de nos jours « Notre-Dame du Puy ».
Type de lieu de culte :
Cathédrale
Nom du lieu de culte :
Notre-Dame
Saints patrons :
  • Vierge Marie (Ve siècle - 2018)

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Notre-Dame
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Bois
Dimensions de l'objet :
71 cm
Emplacement :
Nos sources montrent que la Vierge noire du Puy a toujours été déposée sur le maître-autel.
Datation de l'objet :
XIIe siècle
Compléments :
Le légendaire rapporte que la statue a été rapportée par Dagobert lors d’une croisade. Cette statue a été brûlée en place publique le 8 juin 1794, jour de la Pentecôte. L’actuelle statue, sculptée au XVIIe siècle, est une copie de l’ancienne. Elle a été couronnée le 8 juin 1856 par l’évêque du Puy au nom du pape Pie IX. Selon une description de 1777, la statue était marouflée et peinte. Avant de la brûler en 1794, on lui coupa le nez, ce qui laissa apparaître que la statue était en bois de cèdre. Il est difficile d’en savoir plus, car elle était habillée.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Les différentes versions du légendaire du Puy rapportent tout d'abord l'envoi – par saint Pierre lui-même – de saint Georges et de saint Front dans le Velay, pour en convertir les habitants. Il raconte ensuite qu'une femme fiévreuse fut visitée une nuit par la Vierge Marie, qui lui demanda d'aller sur la montagne d'Anis où elle obtiendrait guérison ; celle-ci eut lieu sur une pierre ressemblant à un dolmen. Quelques siècles plus tard se produisit un autre événement extraordinaire : en plein été, un cerf indiqua à saint Vosy, en laissant des traces de pas dans la neige, le plan de l'église à édifier. Après l'origine de la pierre des fièvres et celle des contours de l'édifice, c'est ensuite la genèse de la statue qui est expliquée : cette statue fut sculptée par le prophète Jérémie et rapportée d'Orient par le roi Dagobert, lors d’une croisade.
Miracles :
La Vierge est polyvalente (vœux publics, libérations…).
Type(s) de motivation :
    Recours :
      Jour(s) de fête :
      • Assomption
      Type de fréquentation :
      Annuel (= juste pour une fête)
      Compléments sur les fréquentations :
      Fréquentation très importante les jours de jubilé.
      Pratiques individuelles :
      • Voeux
      Pratiques en présence du clergé :
        Ex voto :
        • Anatomique (?)
          Coeurs.
        • Vêtement
          Nombreuses robes pour vêtir la statue.
        Confrérie(s) :
        • Notre-Dame (?)
        Indulgence(s) :
        • Plénière (1407)
          L’indulgence plénière accordée par le jubilé du Puy-en-Velay commence en 1407. Il y a année jubilaire chaque fois que le Vendredi saint et l’Annonciation (25 mars) coïncident. L’affluence des foules y est considérable car cela ne se produit qu’une à trois fois par siècle (Voir Jubilé et culte marial…). Il est possible qu’il y ait eu des indulgences partielles, mais les sources n’en parlent pas.
        Compléments sur le culte :
        Dans la cathédrale du Puy, nombre de pèlerins ont recours aux vertus de la « pierre des fièvres », fragment du dolmen que la Vierge, selon le légendaire, avait béni par son apparition au Ve siècle et sur lequel une femme fiévreuse avait été guérie ; cette pierre est au bas du choeur de Notre-Dame, côté Nord, proche de la porte qui entre dans l’évêché. Ceux qui sont touchés par les fièvres retrouveraient la santé après avoir dormi et s’être reposés quelques nuits sur cette pierre. Ces vertus thérapeutiques, constatées au début du XVIIe siècle par les auteurs de livres de pèlerinage, comme le jésuite Odo de Gissey, sont déjà citées plus d’un siècle auparavant, à l’époque du chanoine Mathurin Des Roys.

        L'ÉDIFICE

        Description :
        La construction de la cathédrale du Puy a débuté au XIe siècle. L’influence des croisades a donné à ce monument des caractéristiques méditerranéennes et byzantines.
        Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
        • Statue (XIXe siècle)
          Sur un promontoire d’origine volcanique, situé au pied du rocher Corneille, se trouve la statue monumentale de la Vierge à l’Enfant, dite « Notre-Dame de France », érigée sous le second Empire. En acier moulé, provenant de la fonte des canons de la bataille de Sébastopol pendant la guerre de Crimée (1855), la Vierge bénit la ville.
        Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :
        • Mobilier (XVIIe siècle)
          Deux grands tableaux représentant des vœux publics du XVIIe siècle se trouvent dans la nef.

        HISTOIRE DU SANCTUAIRE

        Origines :
        Date de première mention : Ve siècle
        Initiative de la fondation :
          Environnement institutionnel, politique et religieux :

          Le Puy est un pèlerinage de renommée très ancienne. Dès 950, saint Mayeul, quatrième abbé de Cluny, s’y rend; quatre papes, plusieurs rois de France, de Louis VII en départ pour la croisade jusqu’à François Ier, se rendent également en pèlerinage au Puy.

          Pendant les guerres de Religion, le Puy devient un sanctuaire national, qui défend la religion du roi contre la minorité calviniste. Le Puy connaît en effet une situation de frontière de catholicité face aux communautés calvinistes du Velay et du Vivarais. Dès 1562, la ville du Puy est assiégée par les protestants et devient un symbole de résistance des catholiques dans la région. Il faut attendre le 5 avril 1596, trois ans après l’abjuration d’Henri IV, pour voir le retour de la paix. Mais au siècle suivant, la situation de frontière demeure car les communautés protestantes alentour sont nombreuses.
          Phases d'évolution :
          Evénements marquants :
          • Visite exceptionnelle (950)
            Mayeul, quatrième abbé de Cluny, se rend au Puy.
          • Visite exceptionnelle (1139)
            Louis VII, avant de partir pour la croisade, se rend en pèlerinage au Puy.
          • Visite exceptionnelle (1533)
            François Ier se rend en pèlerinage au Puy le 18 juillet 1533 à l’occasion du long voyage qu’il entreprend entre 1531 et 1534. Cette étape qui le conduit en 1533 en Bourbonnais, Auvergne et Velay lui permet d’amarrer au domaine royal la province acquise récemment par la commise des biens du connétable de Bourbon.
          • Visite exceptionnelle (1942)
            Le 15 août 1942, le maréchal Pétain se rend en pèlerinage au Puy.
          Rayonnement(s) :
          • International (? -> 2018)
            Le sanctuaire se trouve sur le point de départ de la via podensis qui mène vers Saint-Jacques de Compostelle. Le dernier roi qui soit venu au Puy est François 1er, peut-être aussi pour arrimer les biens du connétable de Bourbon saisis sous son règne. Ensuite, le Puy devient une frontière de catholicité, entourée par les communautés protestantes du Velay et du Vivarais, et reste un grand sanctuaire : le père jésuite Jean-François Régis part prêcher du Puy dans ces régions. Au XIXe siècle, le sanctuaire garde une allure de sanctuaire national, avec la fonte de la statue monumentale de « Notre-Dame de France » sous le Second Empire, le pèlerinage du Maréchal Pétain pendant la seconde guerre mondiale, et aujourd’hui le retour du pèlerinage depuis les années 1980 en raison du succès du pèlerinage à Saint-Jacques de Compostelle.  
          Compléments :
          La cathédrale du Puy est le point de départ de l’une des routes à Saint-Jacques de Compostelle, la Via podensis.

          RÉFÉRENCES

          Source(s) :
          • Livret de pèlerinage
            THÉODORE (François-Théodore de BOCHARD DE SARRON, en religion le frère), Histoire de l'église angélique de Notre-Dame du Puy, Le Puy, 1693, 450 p. ; BM du Puy, fonds Cortial B 2638 (1) et B 2638 (2).
          • Livret de pèlerinage
            POUDEROUX (chanoine Jean-Antoine), Histoire de l'église angélique et cathédrale de Notre-Dame du Puy, Le Puy, 1785, 36 p. ; BM du Puy, fonds Cortial 5800 ; BM du Puy, fonds Cortial B 2810 (1, 2).
          • Livret de pèlerinage
            POUDEROUX (chanoine Jean-Antoine), Abrégé historique sur le jubilé accordé à l'église angélique et cathédrale de Notre-Dame du Puy-en-Velay toutes les fois que la fête de l'Annonciation concourt avec le Vendredi Saint, suivi d'un précis dogmatique sur le jubilé en général, Avignon, 1785, 108 p. ; BM du Puy, fonds Cortial B 2826.
          • Livret de pèlerinage
            JACQUES (David), Historia dedicationis ecclesiae podii constructionis et translationis, Avignon, 1520.
          • Livret de pèlerinage
            GUYON (Étienne, S. J.), Orationes duae. Prior, de veteri Aniciensium pietate, et doctrina ; posterior, de prisca consulatus Aniciani dignitate, Lyon, Jean Pillehotte, 1593, 67 p.
          • Livret de pèlerinage
            GISSEY (Odo de, S.J.), Discours historiques de la très-ancienne dévotion à Notre-Dame du Puy, et de plusieurs belles remarques concernant particulièrement l’histoire des évêques du Velay, Lyon, L. Muguet, 1620, 636 p., in 8° ; BNF Lk7-3833 ; Arsenal 8° H 22072 ; Arsenal 8° H 22073,  2e éd., Tolose, R. Colomiez, 1627, in 12 ; BNF Lk7-3833 (A), 3e éd., Le Puy, F. Varoles, 1646, in 8° ; BNF Lk7-3833 (B).
          • Livret de pèlerinage
            DES ROYS (Mathurin), S'ensuyt la charge, noblesse et bonne ordonnance de l'hospital de Nostre-Dame et ville du Puy ; La fondation et erection de la saincte, devote et miraculeuse eglise de Nostre-Dame du Puy, Lyon, Claude Nourry, 1523, 8 p. et 63 p. ; Bibl. Arsenal 4° B.L. 3141.
          • Livret de pèlerinage
            DES ROYS (Mathurin), Histoire de Nostre-Dame du Puy-en-Velay. La fondation et érection de la saincte, dévote et miraculeuse église de Nostre-Dame du Puy, imprimée nouvellement à Lyon par Claude Nourry, 1523, réimpr. fac simile par l’abbé André Pascal, Paris, 1921, 206 mm, 74 p. ; Bibl. du CARE.
          • Livret de pèlerinage
            DAVIGNON (Hugues), La velleyade ou délicieuses merveilles de l'église de Nostre-Dame du Puy et païs de Velay, Lyon, 1630, 172 p. ; Bibl. mun. du Puy, fonds Cortial 2652 ; BNF Ye 7691.
          • Livret de pèlerinage
            BOCHART DE SCARRON DE CHAMPIGNY (François-Théodore, prêtre et ermite), Histoire de l’église angélique de Notre-Dame du Puy, Le Puy, A. et P. Delagarde, 1693, 450 p., in 8° ; BNF Lk7-3835.
          • Livret de pèlerinage
            BERGAME (Théodose de, O.F.M.), Histoire admirable de l'église de Nostre-Dame du Puy, et de l'image et miracles d'icelle, Lyon, Louis Muguet, 1616, 134 p.
          • Livret de pèlerinage
            Sensuyt la fondation de la saincte eglise et singulier oratoire de Nostre-Dame du Puy, translaté de latin en françois ; et comment le devot ymage fut trouvé par Hieremye le prophete, Paris, s.d., 20 p. ; BNF Rés. Lk7-3831.
          • Livret de pèlerinage
            Notions abrégées sur la confrairie de Nostre-Dame du Puy, érigée dans l'église cathédrale de cette ville, et sommaire des indulgences accordées aux confrères et des devoirs qui leur sont prescrits, s.l.n.d. (fin du XVIIe s.), 8 p., petit in 8° ; Bibl. mun. du Puy, fonds Cortial 5819.
          • Livret de pèlerinage
            Histoire de l'église angélique et cathédrale de Notre-Dame du Puy, 1785, 32 p. ; Bibl. mun. du Puy, fonds Cortial C 3129 bis.
          • Livret de pèlerinage
            Fondation de la saincte eglise et singulier oratoire de Nostre-Dame du Puy, translaté du latin en françois. Et comment le devot image fut trouvé par Hieremye le prophete, Paris, s.d. (1530), 20 p. ; BNF Rés. Lk7-3831.
          • Archives

            Archives dép. de la Haute-Loire :

            1 F 48 : Récits des processions à la Vierge du Puy lors de l'hiver de 1709

            1 F 49 : Règlement et relation du jubilé de 1785

            Evêché du Puy

            G 1 : Inventaire général des titres de l'évêché du Puy (1740)

            G 3 : Documents empruntés aux archives de l'évêché du Puy (1704-1787)

            G 114 : Comptabilité de l'évêché du Puy (1671-1721)

            G 115 : id. (1720-1725)

            G 116 : Ordonnances et mandements (XVIIIe s.) [une seule pièce subsiste]

            Chapitre cathédral du Puy

            G 123 : Registres des délibérations capitulaires (1754-1768)

            G 124 : id. (1786-1789)

            G 125 : Extraits de diverses délibérations capitulaires (1644-1662)                

            G 135 : Comptabilité des doyens du chapitre (1783-1787)

            G 152 : Personnel et prêtres habitués de la cathédrale [seule une partie de la liasse subsiste]

            G 157 : Inventaire du trésor de la cathédrale (1774)

            G 158 (2) : Comptabilité de la sacristie de la cathédrale (1696)

            G 158 (5) : id. (1748)

            G 159 (2) : id. (1697)

            G 160 : Fondations (1640-1691)

            G 161 : Troncs, offrandes, messes extraordinaires (1695-1699)

            G 198 : Comptabilité du chapitre (1561-1789)

            G 202 : Dépenses de la bibliothèque du chapitre (fin du XVIe siècle)

            G 779 : Comptabilité de l'évêché (XVe-XVIIIe s.)

            G 796 : Inventaires du trésor de la cathédrale (1409-1792)

            G 797 : Troncs, offrandes et messes extraordinaires de la cathédrale (1697-XVIIIe s.)

            G 1174 : Actes du secrétariat de l'évêché (1748-1781)

            Série V 

            Dépôt 94 n° 12 : Comptabilité du chapitre (XVIIIe s.)

            Dépôt 94 n° 31 : Comptes de la paroisse de la cathédrale sous la Révolution

          • Archives

            ARCHIVES DE L'HÔTEL-DIEU DU PUY (déposées)

            Série C

            1 C 17 à 1 C 32 : Comptabilité de la recette des quêtes (1407-1675)

             Série E

            1 E 1 à 1 E 12 : Délibérations du bureau de l'Hôtel-Dieu (1651-1796)

            1 E 20 à 1 E 403 : Livres de comptes généraux de l'Hôtel-Dieu (du Moyen Âge à 1793)

            Série F

            1 F 1 : Registre d'entrée des malades (1695-1714)

            1 F 2 : Documents relatifs aux malades hospitalisés (1682-1746)

          • Archives

            ARCHIVES COMMUNALES DU PUY

            Série BB

            BB2 : Délibérations consulaires du Puy (1639-1652)

            BB3 : id. (XVIIe-XVIIIe s.)

            Série CC

            CC 35 : Dépenses et comptes des consuls (1785-1789)

          Bibliographie :
          • MAES, Bruno, MOULINET, Daniel, VINCENT, Catherine (textes réunis par), Jubilés et culte marial. Actes du colloque du Puy-en-Velay (8-10 juin 2005), Saint-Étienne, CERCOR/Presses de l'Université, 2009.
          • MAES, Bruno, Le roi, la Vierge et la nation. Pèlerinages et identité nationale en France entre guerre de Cent Ans et Révolution, Paris, 2002.
          Etude(s) universitaire(s) :

          PHOTOGRAPHIES LIÉES

          Objet de dévotion :
          Edifice :
          Autre :

          À PROPOS DE L'ENQUÊTE

          Enquêteur :
          • Maes Bruno
          Rédacteur :
          • Maes Bruno
          Date de l'enquête :
          1995/2018
          Date de rédaction de la fiche :
          2018
          Etat de l'enquête :
          En cours
          Pour citer cette ficheMaes Bruno, « Puy-Notre-Dame », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
          url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/773/puy-notre-dame, version du 29/11/2018, consulté le 11/12/2018