INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Saint-Sebastien

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Saint-Sebastien
Période d'activité :
1722 - ?
Commune :
Barbâtre
Département :
Vendée

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Barbâtre
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel: Luçon (1722 - 2017)
Ancien:
Paroisse :
Actuelle: Saint-Philbert de Noirmoutier (1997 - 2017)
Ancienne: Barbâtre (1722 - 1997)

Site

Type de site :
Côte maritime
Altitude :
4 m
Compléments :

Le sanctuaire se trouve au sud de l’île, au niveau du passage du Gois qui permet d’atteindre le continent à marée basse.


Paysage

Type de couvert végétal :
Espace cultivé
Type de l'habitat :
Village
Type de proximités :
Axe de circulation
Compléments :

Région prospère (climat doux et cultures vivrières).


LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Saint-Sebastien (1722 - ?)
Compléments :

Ce pèlerinage est peut-être lié à la peste de Marseille de 1720.


Type de lieu de culte :
Eglise paroissiale
Nom du lieu de culte :
Saint-Nicolas
Saints patrons :
Compléments :

Saint Sébastien est le patron secondaire de l'église paroissiale, peut-être depuis 1722.


L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Saint Sébastien
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Bois
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Datation de l'objet :
Compléments :

La statue de saint Sébastien serait en bois.


LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :

Saint Sébastien fut martyrisé percé de flèches, attaché à un poteau, à une époque, dit Jacques de Voragine dans la Légende Dorée, où la peste sévissait à Rome. Un ange ayant dit que le fléau disparaitrait si un autel lui était consacré, la peste disparut après son érection. Saint-Sébastien-hors-les-Murs qui recueillit ensuite ses reliques du saint devint en 1552 l’une des sept églises visitée par les pèlerins dans la ville du Pape. Saint Sébastien est surtout devenu le saint intercesseur contre la peste après la grande épidémie de 1348.

Miracles :
Type(s) de motivation :
  • Piété
  • Voeu
Recours :
  • Sécheresse
Jour(s) de fête :
  • Sébastien
Type de fréquentation :
Annuel (= juste pour une fête)
Pratiques individuelles :
  • Procession
  • Prières
Pratiques en présence du clergé :
  • Processions
Ex voto :
    Confrérie(s) :
      Indulgence(s) :
        Compléments sur le culte :

        Comme la statue existait déjà dans l’église paroissiale, on peut penser à une résurgence du culte. L’année 1722 coïncide avec la grande épidémie de peste qui toucha Marseille en 1720 et où le culte de Saint Sébastien fut également réactivé. La dévotion fut introduite, dit-on, dans l’hiver 1722, quand les paroissiens organisèrent un pèlerinage et portèrent la statue du saint en procession pour lutter contre la peste. Ils firent vœu de perpétuer ce pèlerinage si la peste cessait. La procession avait lieu chaque 20 janvier après 1722.

        L'ÉDIFICE

        Description :

        Église du XIIIe siècle, transformée  au XVIIe siècle puis détruite pendant les Guerres de Vendée ; entièrement reconstruite à la fin du XIXe siècle.

        Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
          Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

            HISTOIRE DU SANCTUAIRE

            Origines :
            Date de première mention : 1722
            Initiative de la fondation :
            • Groupe de fidèles
            Environnement institutionnel, politique et religieux :
            Phases d'évolution :
            Evénements marquants :
            • Épidémie (1722)

              Le village de Barbâtre fut touché par la peste en 1722, épidémie qui avait débuté deux ans auparavant à Marseille.

            • Guerres (1793-1795)

              Barbâtre eut à souffrir durement des Guerres de Vendée avec les deux prises de l’île de Noirmoutiers en 1793 et 1795. Le village, qui ouvrait le passage du Gois, perdit une grande partie de sa population alors que l’église était saccagée.

            Rayonnement(s) :
            • Local (1720 -> XIXe siècle)

              Le rayonnement de ce pèlerinage, sans doute né avant 1720 et éteint à la fin du XIXe s. probablement, resta local.

            RÉFÉRENCES

            Source(s) :
              Bibliographie :
              • GALIPEAU, N., Inventaire des lieux de pèlerinage en Vendée du XVIIe au XXe s., Mémoire de Maitrise, Université de Rennes 2, 1989.
              Etude(s) universitaire(s) :

              PHOTOGRAPHIES LIÉES

              Objet de dévotion :
              Edifice :
              Autre :

              À PROPOS DE L'ENQUÊTE

              Enquêteur :
              • NONY-VUISCHARD Claude-Josèphe
              Rédacteur :
              • VINCENT-CASSY Mireille
              Date de l'enquête :
              2015
              Date de rédaction de la fiche :
              2015
              Etat de l'enquête :
              En cours
              Pour citer cette ficheVINCENT-CASSY Mireille, « Saint-Sebastien », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
              url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/662/saint-sebastien, version du 06/12/2016, consulté le 13/12/2017