INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Notre-Dame-des-Buis

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Notre-Dame-des-Buis
Période d'activité :
? - 2017
Commune :
Besançon
Département :
Doubs
Crypte située sous l'esplanade de Notre-Dame-de-Libération, à quelques centaines de mètres de la chapelle Notre-Dame-des-Buis

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Besançon
Hameau/Lieu-dit :
Chapelle-des-Buis
Diocèse :
Actuel: Besançon (? - 2017)
Ancien: ?
Paroisse :
Actuelle: ?
Ancienne: ?

Site

Type de site :
Colline
Altitude :
410 m
Compléments :
Le mont des Buis, situé sur un anticlinal, ferme l'entonnoir formé par la boucle du Doubs, au sud-est de la Citadelle construite par Vauban sur le mont Saint-Étienne.

Paysage

Type de couvert végétal :
Bois
Type de l'habitat :
Lieu isolé
Type de proximités :
Axe de circulation
Compléments :
La chapelle est édifiée à proximité d'une ancienne voie romaine.

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Notre-Dame-des-Buis (? - 2017)
Compléments :
Cette petite chapelle, dont les origines sont méconnues mais qui était fréquentée au XVIIe siècle, domine la ville de Besançon.
Type de lieu de culte :
Chapelle
Nom du lieu de culte :
Notre-Dame-des-Buis
Saints patrons :
  • Vierge Marie (? - 2017)
Compléments :
Cette chapelle dédiée à Notre Dame existait déjà au XVIIe siècle.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Notre-Dame
Nature de l'objet :
Indéterminée
Matériau de l'objet :
Inconnu
Dimensions de l'objet :
?
Emplacement :
?
Datation de l'objet :
?
Compléments :
Une statue de la Vierge à l'Enfant remplacerait une statue plus ancienne. Pour autant, nous n'avons pas d'informations sur l'origine de l'une ou de l'autre de ces réalisations. Une pietà (XIVe siècle ?) est également conservée dans l'édifice.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
La tradition rapporte qu'un ermitage aurait existé à l'emplacement de la chapelle des Buis au XIIIe siècle. Il aurait été remplacé, à une date inconnue, par un sanctuaire dédié à Notre-Dame, qui aurait été fréquenté par les habitants de Besançon au moins au XVIIe siècle. Toujours selon une certaine tradition, une statue de la Vierge aurait été découverte dans un buisson de buis par un chasseur, la chapelle aurait été bâtie à l'emplacement de cette découverte.
Miracles :
Type(s) de motivation :
  • Piété
Recours :
  • Paix
Jour(s) de fête :
  • Visitation de la Vierge Marie
Type de fréquentation :
Irrégulier
Compléments sur les fréquentations :
On ignore quelle a été la fréquence des pèlerinages à la chapelle. Actuellement, elle est la destination d'un pèlerinage des habitants de Besançon au mois de mai. Les 14 et 15 août ont lieu une procession aux flambeaux et une messe.
Pratiques individuelles :
    Pratiques en présence du clergé :
    • Messe
    • Pèlerinage
    Ex voto :
      Confrérie(s) :
        Indulgence(s) :
        • Plénière (?)
          Une indulgence plénière aurait été accordée par le pape Pie IX (1846-1878).
        Compléments sur le culte :
        Au XIXe siècle avait lieu chaque année un pèlerinage des habitants de Besançon à la chapelle, le dimanche suivant le 2 juillet, fête de la Visitation. Cette fête de la Visitation fut instaurée par Urbain VI en 1389 et fut ensuite adoptée progressivement. On ne peut dire pour autant si elle pourrait être un indice de l'origine de la dévotion mariale dans ce lieu. Après la guerre franco-prussienne, la chapelle a été dédiée à Notre-Dame-de-Bon-Secours, preuve sans doute que la Vierge de la chapelle des Buis a joué un rôle auprès des fidèles en cette période de conflits. Actuellement, le 1er septembre ou le premier week-end de septembre, se déroule dans la crypte du monument de Notre-Dame de Libération, proche de la chapelle, une célébration en souvenir de toutes les victimes des guerres, suivie d'une cérémonie militaire. Un pèlerinage de la ville de Besançon est encore organisé de nos jours à la chapelle des Buis le dernier dimanche du mois de mai, une procession aux flambeaux a lieu le 14 août et une messe le 15 août.

        L'ÉDIFICE

        Description :
        La chapelle actuelle a été édifiée au XIXe siècle. Il s'agit d'un petit édifice à trois vaisseaux. Le portail est couronné d'une statue de la Vierge. Un clocheton surplombe le sanctuaire.
        Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
        • Autre (?)
          Une maison accolée à la chapelle Notre-Dame-des-Buis est dite « maison des frères ». Elle appartient à la communauté des frères franciscains qui dessert le sanctuaire depuis 1946.
        • Statue (1949)
          Une statue de 7 mètres de haut fut élevée en 1949 en réponse à un voeu formulé en 1940 par l'archevêque Mgr Dubourg, à quelque distance de la chapelle, à l'emplacement d'un ancien fort militaire. Sur des plaques placées dans une « crypte » située sous l'esplanade de la statue de la Libération, sont gravés les noms de 5500 victimes de la seconde Guerre Mondiale du Doubs, de Haute-Saône et du Territoire de Belfort.
        Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

          HISTOIRE DU SANCTUAIRE

          Origines :
          Date de première mention : 1682
          Initiative de la fondation :
            Environnement institutionnel, politique et religieux :
            Les premières attestations d'une chapelle sur cette colline remontent à la période durant laquelle le culte marial connut dans la région un développement important. Nous ne connaissons pas cependant le contexte précis de la mise en place de cette dévotion, souvent tournée dans la région vers les « Vierges de Montaigu », ce qui ne semble pas être le cas ici, ni les « antécédents » de ce lieu.
            Phases d'évolution :
            Le peu d'informations que nous possédons au sujet de cette chapelle et de ses origines est sujet à caution. Elle devait en tout état de cause exister au moins avant 1680 ou 1682, date d'une inscription sollicitant l'aumône pour sa reconstruction, ce qui a fait écrire qu'elle avait dû être endommagée par les guerres du XVIIe siècle. Selon Castan, des inscriptions de 1680 et 1736 rappelaient des libéralités dont bénéficia la chapelle. En 1860, le curé de Morre, l'abbé Ballot, entreprit de reconstruire l'édifice, sur les plans de l'architecte Martin Béliart. L'édifice fut béni le 6 juillet 1862 par le cardinal Mathieu, archevêque de Besançon. En 1869, la chapelle reçut le nom de Notre-Dame-du-Bon-Secours (L'année des pèlerinages…), mais c'est sous le nom de "chapelle des Buis", nom également du hameau, que la chapelle est connue dans la région. Le lieu a donc a priori connu deux phases d'essor importantes, au XVIIe siècle, puis dans la seconde moitié du XIXe siècle, ce qui est le cas de beaucoup de sanctuaires mariaux en Franche-Comté. Le voeu de Mgr Dubourg durant la seconde Guerre Mondiale et l'édification de la statue de Notre-Dame Libératrice, ont conféré à cette colline, en déplaçant légèrement le centre de dévotion, une nouvelle vocation de centre de pèlerinage, qui se perpétue aujourd'hui encore.
            Evénements marquants :
            • Bénédiction (1862)
              Le 16 juillet 1682 eut lieu la bénédiction de la chapelle, reconstruite par Mgr Mathieu, archevêque de Besançon.
            • Agrandissement (1872)
              La chapelle a été agrandie en 1872.
            • Pèlerinage (1873)
              Lors d'un pèlerinage en 1873, 5000 pèlerins auraient fait le déplacement à la chapelle.
            • Voeu (1944)
              Le 16 juin 1944, l'archevêque Dubourg fit le voeu de faire édifier une statue monumentale de la Vierge si la ville échappait à la destruction. Cette statue, Notre-Dame de Libération, fut inaugurée par l'archevêque Dubourg en 1949. Elle est située à quelques centaines de mètres de la chapelle. Un monument funéraire à l'effigie de Mgr Dubourg est placé dans la crypte située sous l'esplanade de Notre-Dame de Libération.
            • Installation des religieux (1946)
              Des religieux franciscains desservent le sanctuaire depuis 1946.
            • Restauration (2010)
              En 2010 eurent lieu des travaux de réhabilitation et de mise en valeur du site de la chapelle des Buis, menés par l'Association diocésaine de Besançon, sous la présidence de Mgr Lacrampe, alors archevêque de Besançon, et l'Association des Amis du monument de la libération.
            Rayonnement(s) :
            • Local (1801 -> 2017)
              Nous ignorons quel fut le rayonnement de la dévotion portée à Notre-Dame en ce lieu au XVIIe siècle et jusqu'à la Révolution. Depuis le XIXe siècle et jusqu'à nos jours, le rayonnement de ce sanctuaire semble être essentiellement local.

            RÉFÉRENCES

            Source(s) :
            • Archives (1948-1986)
              Arch. dép. du Doubs, 162 J 72, chapelle des Buis (1948-1951/1986).
            • Archives (XXe siècle)
              Arch. diocésaines de Besançon : Archives de l'UP de Saint-Étienne, souscription des familles de la paroisse pour le monument de Notre-Dame des Buis, s. d. (XXe s.), non coté.
            Bibliographie :
            • SUCHET, Jean-Marie, Notre-Dame de Besançon et du département du Doubs, chroniques et légendes, Besançon, 1892, p. 85-93.
            • CASTAN, Auguste, Besançon et ses environs, Besançon, 1880, p. 141.
            • BESSON, Louis, L'année des pèlerinages 1872-1873, sermons prêchés par M. l'abbé Besson, Besançon, impr. Tubergue, 1874, p. 155-174.
            Etude(s) universitaire(s) :

            PHOTOGRAPHIES LIÉES

            Objet de dévotion :
            • Statue de Notre-Dame-de-Libération - Catherine Salvi - 2015
            Edifice :
            • Crypte située sous l'esplanade de Notre-Dame-de-Libération, à quelques centaines de mètres de la chapelle Notre-Dame-des-Buis - Catherine Salvi - 2015
            Autre :

            À PROPOS DE L'ENQUÊTE

            Enquêteur :
            • BULLY Aurelia
            Rédacteur :
            • BULLY Aurelia
            Date de l'enquête :
            2015
            Date de rédaction de la fiche :
            2015
            Etat de l'enquête :
            En cours
            Pour citer cette ficheBULLY Aurelia, « Notre-Dame-des-Buis », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
            url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/606/notre-dame-des-buis, version du 01/07/2015, consulté le 13/12/2017