INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Sainte-Fortunade

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Sainte-Fortunade
Période d'activité :
? - 2018
Commune :
Sainte-Fortunade
Département :
Correze
Reliquaire de sainte Fortunade (sans doute copie début XIXe siècle)

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Sainte-Fortunade
Hameau/Lieu-dit :
Chabrignac
Diocèse :
Actuel: Tulle (? - 2018)
Ancien:
Paroisse :
Actuelle: Sainte-Fortunade (? - 2018)
Ancienne:

Site

Type de site :
Colline
Altitude :
425 m

Paysage

Type de couvert végétal :
Bois
Type de l'habitat :
Hameau
Type de proximités :
Axe de circulation

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Sainte-Fortunade (? - 2018)
Type de lieu de culte :
Chapelle
Nom du lieu de culte :
Sainte-Fortunade
Saints patrons :
  • Fortunade (? - 2015)
Compléments :
Cette chapelle est située à Chabrignac, hameau distant du bourg de Sainte-Fortunade de 500 mètres.
La paroisse Sainte-Fortunade est attestée pour la première fois en 894 dans le cartulaire de Tulle (Cartulaire des abbayes de Tulle et de Rocamadour, XIe-XIIe siècles), charte 658, janvier 894, publiée par J.-B. Champeval, Brive, 1903.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Sainte Fortunade
Nature de l'objet :
Relique (= fragment)
Matériau de l'objet :
Vestige corporel
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Initialement dans la chapelle de Chabrignac, le chef reliquaire en bronze de sainte Fortunade est actuellement conservé à l'église paroissiale.
Datation de l'objet :
?
Compléments :
Ce chef reliquaire en bronze fondu, ciselé et étamé représente une tête de jeune fille légèrement inclinée, coiffée de bandeaux bouffants qui cachent les oreilles et encadrent le visage. Sous le reliquaire est inscrit "Fecit Ventejol", à Tulle, et sur la face extérieure, autour d'un fleuron marqué dans sa partie supérieure par un coeur brûlant : "Sancta Fortunata, ora pro nobis".
La confection du chef reliquaire remonte au XVe siècle, alors que le piédestal sur lequel il est installé date du XIXe siècle.
Bernard Gui mentionne la présence des reliques de la sainte dans la chapelle en 1305.
D'après la visite épiscopale de Charles Joseph Marius de Rafelis de Saint-Sauveur de 1783, on apprend que des reliques se trouvaient alors dans la pierre d'autel.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Selon la tradition, sainte Fortunade serait née en Bourgogne, de parents idolâtres mais riches et puissants. Amenée à Agen, elle y est condamnée pour sa foi et meurt en martyre.
Miracles :
Dans son ouvrage "Institutio Tutellensis ecclesiae", de 1633, Bertrand de Latour nous apprend qu'après la mort de Fortunade à Agen, un de ses parents achemina la dépouille vers la Bourgogne. Après un arrêt à l'actuel emplacement du sanctuaire de Chabrignac, il ne put soulever la dépouille. Ce prodige aurait été suivi de nombreuses guérisons.
Type(s) de motivation :
  • Action de grâce
  • Piété
Recours :
  • Grâce particulière
  • Thérapie
Jour(s) de fête :
  • Fortunade
Type de fréquentation :
Régulier
Compléments sur les fréquentations :
Le sanctuaire est particulièrement fréquenté pour la guérison des fiévreux et des malingres.
Pratiques individuelles :
  • Prières
  • Dons
  • Baigner et laver des membres
Pratiques en présence du clergé :
    Ex voto :
      Confrérie(s) :
        Indulgence(s) :
          Compléments sur le culte :
          Une fontaine, connue dès le XVIIIe siècle, se trouve au coeur de la chapelle de Chabrignac. On y trempait les enfants malades en leur plaçant une pièce de monnaie dans la main droite. S'ils l'échappaient, il n'y avait aucune guérison à espérer. La veille de la commémoration de la translation des reliques, le 22 Août, une procession se rendait de l'église paroissiale au sanctuaire de Chabrignac durant laquelle on portait les reliques à la fontaine.

          L'ÉDIFICE

          Description :
          La chapelle de Chabrignac date du XVIe siècle et est d'un style très épuré, de plan rectangulaire et très peu haute.
          Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
            Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :
            • Mobilier
              La chapelle du XVIe siècle aurait été construite sur une fontaine, toujours présente dans la chapelle, et qui serait donc antérieure. La fontaine est alimentée en permanence par une source souterraine.

            HISTOIRE DU SANCTUAIRE

            Origines :
            Date de première mention : ?
            Initiative de la fondation :
              Environnement institutionnel, politique et religieux :
              En 894, la paroisse Saint-Martial le Noir est mentionnée dans le cartulaire de Tulle comme la "parrochia sanctae fortunatae" en souvenir du miracle arrivé lors de la translation de ses reliques.
              Phases d'évolution :
              On ne connaît pas avec précision les phases liées à la fréquentation de ce sanctuaire. La chapelle devait cependant avoir une importance particulière pour les fidèles au milieu du XVIIe siècle car le chanoine Poulbrière y mentionne dans son "Dictionnaire des paroisses", une bénédiction nuptiale le 4 Mars 1658.
              Evénements marquants :
                Rayonnement(s) :

                  RÉFÉRENCES

                  Source(s) :
                  • Archives (1305-1307)
                    Arch. dép. de Haute-Vienne, ms 23 : Traité de Bernard Gui, "Nomina sanctorum quorum corpora Lemovicensem diocesim orant", Livre I, § 43.
                  • Source publiée (XIIIe siècle)
                    Cartulaire des abbayes de Tulle et de Rocamadour - Charte 658, Janvier 894. Publié par J.-B. Champeval à Brive en 1903.
                  • Carte de Cassini
                    La chapelle de Chabrignac figure sur la carte de Cassini, feuille Tulle, n°34, 154e feuille, 15G.
                  Bibliographie :
                  • POULBRIERE, J. B., Dictionnaire historique et archéologique des paroisses du diocèse de Tulle, t. II, Tulle, 1894-1910, p. 116.
                  • GADY, M., Le culte des eaux en Bas-Limousin, s.d., s. l.
                  Etude(s) universitaire(s) :

                  PHOTOGRAPHIES LIÉES

                  Objet de dévotion :
                  • Reliquaire de sainte Fortunade (sans doute copie début XIXe siècle) - Aurélia Bully - 2015
                  Edifice :
                  Autre :

                  À PROPOS DE L'ENQUÊTE

                  Enquêteur :
                  • DUBUISSON Céline
                  Rédacteur :
                  • DUBUISSON Céline
                  Date de l'enquête :
                  2013
                  Date de rédaction de la fiche :
                  2014
                  Etat de l'enquête :
                  En cours
                  Pour citer cette ficheDUBUISSON Céline, « Sainte-Fortunade », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
                  url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/595/sainte-fortunade, version du 17/08/2015, consulté le 20/11/2018