INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Notre-Dame-de-Montserrat

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Notre-Dame-de-Montserrat
Période d'activité :
? - ?
Commune :
Tulle
Département :
Correze
Aquarelle de Louise de Bazaugour représentant la chapelle Notre-Dame-de-Montserrat

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Tulle
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel: Tulle (? - 2017)
Ancien:
Paroisse :
Actuelle: Tulle (? - 2017)
Ancienne:

Site

Type de site :
Rive de cours d'eau
Altitude :
210 m

Paysage

Type de couvert végétal :
Type de l'habitat :
Ville
Type de proximités :
Axe de circulation
Carrefour
Compléments :

La Corrèze coule au coeur de la ville de Tulle.


LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Notre-Dame-de-Montserrat (? - ?)
Compléments :
La statue était appelée "Nostro Damo Negro", Notre-Dame de Montserrat ou encore Notre-Dame d'Égypte en raison de sa couleur. L'origine de ce culte n'est pas connue.
Type de lieu de culte :
Cathédrale
Nom du lieu de culte :
Notre-Dame
Saints patrons :
  • Vierge Marie (1317 - 2017)
Compléments :
Au sein de la cathédrale, dans le croisillon sud, une chapelle est dédiée à Notre-Dame de Montserrat.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Notre-Dame de Montserrat
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Inconnu
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Autel de Notre-Dame de Montserrat.
Datation de l'objet :
Compléments :
Par comparaison avec d'autres Vierges noires, on peut supposer que la statue pourrait dater des XIe-XIIe siècles, mais cela reste à l'état de conjecture. Une première statue aurait été détruite durant la Révolution et remplacée par une copie. Si cette dernière était encore présente au début du XXe siècle, elle a disparu durant l'entre-deux guerres.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Miracles :
Type(s) de motivation :
  • Action de grâce
  • Piété
Recours :
  • Grâce particulière
Jour(s) de fête :
    Type de fréquentation :
    Continu
    Pratiques individuelles :
    • Prières
    • Dons
    Pratiques en présence du clergé :
      Ex voto :
        Confrérie(s) :
        • Notre-Dame-de-Montserrat (1579)
        Indulgence(s) :
          Compléments sur le culte :
          Un acte de 1705 précise que c'est encore devant la chapelle de Montserrat que l'on enterrait les chanoines qui n'en avaient pas disposé autrement de leur vivant.

          L'ÉDIFICE

          Description :
          La cathédrale de Tulle a conservé de l'époque médiévale un clocher porche, un transept à deux chapelles et un chevet semi-circulaire à quatre chapelles rayonnantes. Construite en 1103 sous l'abbé Guillaume de Carbonnières, de la dynastie des Comborn, avec le soutien du Pape Urbain II, elle fut pillée et saccagée en 1792. Elle ne sera rendue au culte qu'en 1805.
          Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
            Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :
            • Chapelle
              La description la plus ancienne que l'on possède date de 1717 et est due à Etienne Baluze, érudit de Tulle, bibliothécaire de Colbert, ami de Mabillon et auteur, entre autre, d'un ouvrage sur l'histoire de Tulle : « Sous une voûte basse et enfoncée près de la chapelle de saint Eloi est placé le tombeau en pierre d'Adémar des Échelles . Dans le bras gauche de la croix, il n'y a que la chapelle de Notre-Dame du Mont-Serrat. A côté se trouve la porte qui conduit dans le cloître ». L'unique représentation de cette Vierge et de sa place dans la cathédrale est un dessin aquarellé d'une artiste locale, Louise Serre de Bazaugour, appartenant à la collection du Musée du Cloître. Cette représentation artistique, toutefois assez fiable, n'est pas centrée sur Notre-Dame de Montserrat. La Vierge noire trouve cependant sa place sur le mur Sud, à gauche, sur un autel datant de la fin du XIXe siècle.

            HISTOIRE DU SANCTUAIRE

            Origines :
            Date de première mention : 1628
            Initiative de la fondation :
              Environnement institutionnel, politique et religieux :
              Le pèlerinage est mentionné pour la première fois dans un document de 1628 rappelant la fondation de la confrérie Notre-Dame de Montserrat en 1579. L'origine de ce culte est sans doute à voir dans les liens anciens qui existaient entre Saint-Martin de Tulle et le monastère catalan de Sainte-Cécile de Montserrat. En effet, les bénédictins de Saint-Martin ont très tôt apporté leur soutien aux catalans durant la Reconquista, et ont contribué à faire du sanctuaire de Montserrat, au nord-ouest de Barcelone, un lieu privilégié de manifestation mariale. La Vierge noire de Montserrat en Espagne est, par ailleurs, toujours l'objet de dévotions de la part des fidèles. Il pourrait donc s'agir d'un don ou d'une commande spéciale des moines de Tulle afin de rendre un même hommage à cette Vierge. Dans ce cas, le culte aurait un statut tout particulier, relevant alors plus d'un hommage en lien avec l'ouverture vers l'Espagne et les échanges avec les moines de Montserrat, que d'une piété locale, en tout cas en ce qui concerne les origines de ce culte.
              Phases d'évolution :
              On ne sait pas précisément à quel moment la dévotion à cette Vierge a décliné.
              Evénements marquants :
                Rayonnement(s) :

                  RÉFÉRENCES

                  Source(s) :
                  • Source publiée (1717)
                    Ouvrage d'E. Baluze, Historia Tutelensis libri tres, Paris.
                  • Archives (1705)
                    Arch. dép. de Corrèze, 6 F 34 : Lieu de sépulture des chanoines.
                  • Archives (1628)
                    Arch. dép. de Corrèze, 6 F 36 : Les confréries de Tulle, 1628-1902.
                  Bibliographie :
                  • DUCREUX, F., Le chapitre cathédral de Tulle de ses origines à la Révolution française, Tulle, 1986, p. 74.
                  • DULAC ROORYCK, I., Tulle, sa cathédrale, son musée du cloître et leurs trésors, Tulle.
                  Etude(s) universitaire(s) :

                  PHOTOGRAPHIES LIÉES

                  Objet de dévotion :
                  Edifice :
                  • Aquarelle de Louise de Bazaugour représentant la chapelle Notre-Dame-de-Montserrat
                  Autre :

                  À PROPOS DE L'ENQUÊTE

                  Enquêteur :
                  • DUBUISSON Céline
                  Rédacteur :
                  • DUBUISSON Céline
                  Date de l'enquête :
                  2013
                  Date de rédaction de la fiche :
                  2014
                  Etat de l'enquête :
                  En cours
                  Pour citer cette ficheDUBUISSON Céline, « Notre-Dame-de-Montserrat », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
                  url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/593/notre-dame-de-montserrat, version du 19/02/2015, consulté le 22/10/2017