INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Notre-Dame-de-Belpeuch

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Notre-Dame-de-Belpeuch
Période d'activité :
? - 2017
Commune :
Camps-Saint-Mathurin
Département :
Correze
Chapelle Notre-Dame de Belpeuch

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Camps-Saint-Mathurin
Hameau/Lieu-dit :
Belpeuch
Diocèse :
Actuel: Tulle (1317 - 2017)
Ancien: Limoges (Xe siècle - 1317)
Paroisse :
Actuelle: Camps (? - 2017)
Ancienne:

Site

Type de site :
Colline
Altitude :
500 m
Compléments :

La chapelle se situe sur le point culminant d'une colline d'à peine 5 hectares de superficie.


Paysage

Type de couvert végétal :
Bois
Type de l'habitat :
Lieu isolé
Type de proximités :
Cours d'eau
Compléments :

La colline domine la vallée de la Dordogne. Les ruisseaux de Belpeuch et de Quié coulent au pied de cette colline. Le sanctuaire occupe une position de carrefour : situé à l'extrême sud-est du diocèse, il est à 1 kilomètre à vol d'oiseau du diocèse de Cahors et à 7 kilomètres de celui de Saint-Flour, ce qui lui permet de toucher les populations limousines, mais également auvergnates et quercynoises.


LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Notre-Dame-de-Belpeuch (? - 2017)
Compléments :
Le nom du sanctuaire dérive de celui de son site : situé sur une colline dénudée, il est mentionné en tant que "Bellopodio" dans les actes du XIe siècle.
Type de lieu de culte :
Chapelle
Nom du lieu de culte :
Notre-Dame de Belpeuch
Saints patrons :
  • Vierge Marie (? - 2017)
Compléments :
En Juillet 940, un membre de la famille noble de Robert donna à Boson, évêque abbé de Beaulieu, son domaine de Camps où se trouvait la montagne de Belpeuch. Les moines bénédictins y édifièrent une chapelle qui devint rapidement un lieu de pèlerinage.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Notre-Dame de Belpeuch
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Bois
Dimensions de l'objet :
H : 65 cm ; L : 85 cm
Emplacement :
Choeur de la chapelle de Belpeuch.
Datation de l'objet :
XVIe siècle
Compléments :
Il s'agit d'un groupe en bois de noyer sculpté polychrome particulier car la Vierge de Pitié étend assez largement les mains, tout en inclinant la tête vers son fils étendu sur ses genoux. La tête du Christ est raidie dans le prolongement du corps. Le bras droit pend jusqu'à terre. La Vierge porte un manteau qui couvre les bras mais dégage la robe serrée à la taille par une ceinture. La statue, inscrite aux Monuments Historiques depuis 1976, a fait l'objet d'une restauration en 2002. Cette statue est venue en remplacer une autre, plus ancienne.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Miracles :
Type(s) de motivation :
  • Action de grâce
  • Piété
Recours :
  • Grâce particulière
  • Pluie
  • Sécheresse
  • Thérapie
Jour(s) de fête :
  • Lundi de Pâques
Type de fréquentation :
Régulier
Compléments sur les fréquentations :
Les pèlerins se déplaçaient le lundi de Pâques, mais également certains dimanches et lors des fêtes de la Vierge.
Pratiques individuelles :
  • Pénitence
  • Prières
  • Dons
Pratiques en présence du clergé :
  • Prières
  • Processions
  • Messe
Ex voto :
    Confrérie(s) :
      Indulgence(s) :
      • Partielle 300 j. (1869)
        Indulgence accordée par Pie IX le 4 mai 1869 lorsque l'on visite la chapelle Notre-Dame et que l'on y prie.
      • Partielle 50 j. (1877)
        Indulgence accordée par Pie IX le 24 août 1877 lorsque le pèlerin récite un Ave Maria à la vue de l'église.
      • Plénière (1877)
        Indulgence accordée par le pape Pie IX le 24 août 1877 pour la fréquentation du sanctuaire soit un jour de mai, au choix, soit un jour de la retraite de septembre, au choix également.
      • Partielle 40 j. (1889)
        Indulgence accordée par Monseigneur Denéchau, évêque de Tulle, le 10 mai 1889 à chaque fois qu'après avoir récité un Ave Maria le pèlerin baise la statue de Notre-Dame de Pitié.
      Compléments sur le culte :
      Les pèlerins arrivaient de l'Est de la colline et gravissaient le sentier à genoux.

      L'ÉDIFICE

      Description :
      Chapelle romane rectangulaire, basse et étroite datant de la fin du XIe siècle ou du début du XIIe siècle. L'édifice a subi de nombreuses transformations et a notamment été agrandi au milieu du XIXe siècle. Des travaux ont eu lieu de 1858 à 1860.
      Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
        Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

          HISTOIRE DU SANCTUAIRE

          Origines :
          Date de première mention : ?
          Initiative de la fondation :
          • Abbé
          Environnement institutionnel, politique et religieux :
          Prieuré dépendant du monastère, puis du chapitre de Tulle, et ce jusqu'à la Révolution. Le temporel de ce prieuré était assez modeste. Il comprenait les dîmes, les droits de justice ordinaire et les produits des ventes et investitures sur la paroisse de Camps, à l'exception de cinq villages. Le revenu en est quasi nul au lendemain de la guerre de Cent Ans. Il atteint, d'après le pouillé du diocèse, 800 livres en 1648.
          Phases d'évolution :
          Avec la sécularisation de l'abbaye de Tulle en 1514, les prieurs de Belpeuch ne sont plus soumis à l'obligation de résidence et sont remplacés la plupart du temps par des laïcs. Les bâtiments conventuels sont alors à l'abandon et le pèlerinage à la chapelle ne s'est maintenu que grâce à l'intervention des curés de Camps qui entretiennent la ferveur des pèlerins. Il faut attendre les débuts du XIXe siècle pour qu'un miracle fasse de nouveau de Notre-Dame de Belpeuch un des sanctuaires les plus importants du diocèse.
          Evénements marquants :
          • Don (1097)
            Le cartulaire de Tulle nous apprend que, en 1093, Bernard de Saint-Céré, son épouse Rigaud de Puy-Mège et ses fils donnèrent leur propriété de Belpeuch, où était bâtie une église en l'honneur de la bienheureuse Vierge Marie, à Guillaume de Carbonnières, abbé de Tulle (1092-1112). Les abbés de Beaulieu conservèrent des droits sur cette église jusqu'en 1097, date à laquelle Guillaume de Carbonnières obtint concession de ce droit grâce à l'intervention d'Urbain II lors de son passage en Limousin. En 1105, le pape Pascal II, dans une lettre adressée à Guillaume de Carbonnières, confirme et renouvelle les droits et privilèges concédés par Urbain II sur diverses possessions limousines, dont l'église de Belpeuch. Notre-Dame de Pitié de Belpeuch est mentionnée dans les bulles des papes Urbain II, Pascal II, Adrien IV et Jean XXII.
          • Couronnement de la statue (1868)
            La statue a été couronnée le 8 septembre 1868. La couronne est en métal précieux rehaussé de pierreries.
          Rayonnement(s) :
          • Régional (2001 -> 2017)
            La situation géographique du sanctuaire lui permet d'avoir un rayonnement dépassant largement le cadre diocésain, ce qui était déjà le cas au Moyen Âge, ce pèlerinage connaissant alors une fréquentation importante.

          RÉFÉRENCES

          Source(s) :
          • Site internet (2004)
            Base Palissy : Description de la statue de Notre-Dame de Pitié de Belpeuch, http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/palissy
          • Source publiée (XIIe siècle)
            Cartulaire des abbayes de Tulle et de Rocamadour - Chartes 3, 483, 484, 485 et 486. Publié par J.-B. Champeval à Brive en 1903.
          • Source publiée (940)
            Cartulaire de l'abbaye de Beaulieu - Charte 53. Publié par M. Deloche à Paris en 1859.
          • Source publiée
            Documents publiés par E. Baluze, Appendix, p. 438-450.
          Bibliographie :
          • VERNIOLLES, Abbé, Notice sur Notre-Dame de Belpeuch au diocèse de Tulle, Tulle, 1890.
          Etude(s) universitaire(s) :

          PHOTOGRAPHIES LIÉES

          Objet de dévotion :
          Edifice :
          • Chapelle Notre-Dame de Belpeuch - Céline Dubuisson - 2007
          Autre :

          À PROPOS DE L'ENQUÊTE

          Enquêteur :
          • DUBUISSON Céline
          Rédacteur :
          • DUBUISSON Céline
          Date de l'enquête :
          2013
          Date de rédaction de la fiche :
          2014
          Etat de l'enquête :
          En cours
          Pour citer cette ficheDUBUISSON Céline, « Notre-Dame-de-Belpeuch », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
          url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/589/notre-dame-de-belpeuch, version du 09/03/2015, consulté le 18/10/2017