INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Saint-Maxenceul

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Saint-Maxenceul
Période d'activité :
IXe siècle - 1754
Commune :
Chênehutte-Trèves-Cunault
Département :
Maine et Loire

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Chênehutte-Trèves-Cunault
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel: Angers
Ancien: Angers (IXe siècle - 1754)
Paroisse :
Actuelle:
Ancienne: Cunault (IXe siècle - 1754)

Site

Type de site :
Altitude :
30 m
Compléments :
Type de site : urbain

Paysage

Type de couvert végétal :
Type de l'habitat :
Type de proximités :
Compléments :
Habitat : Oui

Proximités : Cimetière.

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Saint-Maxenceul (IXe siècle - 1754)
Type de lieu de culte :
Eglise paroissiale
Nom du lieu de culte :
Saint-Maxenceul
Saints patrons :
  • Maxenceul (XIIe siècle - 1754)
Compléments :
L'église fut détruite en 1754 par un ouragan.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Saint Maxenceul
Nature de l'objet :
Relique (= fragment)
Matériau de l'objet :
Vestige corporel
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Datation de l'objet :
IXe siècle
Compléments :
Nature de l'objet : Ossements.

Les ossements sont conservés dans une châsse en bois de noyer datant du XIIIe siècle (ce qui indique une translation à cette époque).

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Evangélisateur présumé de la région au IVe siècle, Maxenceul, disciple de saint Martin, voit sa « sainteté » reconnue par « tous les fidèles » d'après une charte de 843 (J. LEVRON, p. 122).
Miracles :
En 1562, la châsse de saint Maxenceul est jetée dans la Loire par les Huguenots, et flotte miraculeusement jusqu'à Gennes.
Type(s) de motivation :
    Recours :
    • Sécheresse
    Jour(s) de fête :
    • Maxenceul
    Type de fréquentation :
    Pratiques individuelles :
      Pratiques en présence du clergé :
        Ex voto :
          Confrérie(s) :
            Indulgence(s) :
              Compléments sur le culte :
              4- Recours : Recours contre la sécheresse (aux XIVe-XVIe siècles, la châsse en bois était jetée dans la Loire dans les temps de sécheresse). Jours de fête : 17 décembre (Fête du saint). Pratiques en présence du clergé : La châsse est jetée dans la Loire.

              L'ÉDIFICE

              Description :
              Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
                Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

                  HISTOIRE DU SANCTUAIRE

                  Origines :
                  Date de première mention :
                  Initiative de la fondation :
                    Environnement institutionnel, politique et religieux :
                    Phases d'évolution :
                    Evénements marquants :
                    • Miracle (1562)
                      En 1562, la châsse de saint Maxenceul est jetée dans la Loire par les Huguenots et flotte miraculeusement jusqu'à Gennes.
                    Rayonnement(s) :
                    • Local (IXe siècle -> 1754)
                      Pas d'informations complémentaires.

                    RÉFÉRENCES

                    Source(s) :
                      Bibliographie :
                      • MATZ, Jean-Michel, Les miracles de l'évêque Jean Michel, et le culte des saints dans le diocèse d'Angers (v. 1370-1560), Université Paris X-Nanterre, thèse sous la direction d'A. Vauchez (vol.1), Nanterre, 1993, p. 42.
                      • LEVRON, Jacques, Les saints du pays angevin, Paris, 1943.
                      Etude(s) universitaire(s) :

                      PHOTOGRAPHIES LIÉES

                      Objet de dévotion :
                      Edifice :
                      Autre :

                      À PROPOS DE L'ENQUÊTE

                      Enquêteur :
                      • MATZ Jean-Michel
                      Rédacteur :
                      • KERBASTARD Nolwenn
                      Date de l'enquête :
                      2013
                      Date de rédaction de la fiche :
                      2013
                      Etat de l'enquête :
                      Complète
                      Pour citer cette ficheKERBASTARD Nolwenn, « Saint-Maxenceul », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
                      url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/562/saint-maxenceul, version du 15/05/2014, consulté le 20/08/2017