INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Saint-Maurice d'Angers

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Saint-Maurice d'Angers
Période d'activité :
VIIIe siècle - 2017
Commune :
Angers
Département :
Maine et Loire

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Angers
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel: Angers (IVe siècle - 2017)
Ancien: Angers (IVe siècle - 2017)
Paroisse :
Actuelle: Cathédrale Saint-Maurice – Notre-Dame (? - 2017)
Ancienne:

Site

Type de site :
Altitude :
64 m
Compléments :
Type de site : urbain

Angers s'est développée à partir d'un promontoire rocheux qui domine les basses vallées angevines : le château d'Angers, la cité historique et la cathédrale se trouvent sur ce promontoire

Paysage

Type de couvert végétal :
Type de l'habitat :
Type de proximités :
Compléments :
Habitat : Oui

Proximités : Château d'Angers, cité historique, la Maine.

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Saint-Maurice d'Angers (VIIIe siècle - 2017)
Type de lieu de culte :
Cathédrale
Nom du lieu de culte :
Saint-Maurice
Saints patrons :
  • Maurice (VIIIe siècle - 2017)
Compléments :
La cathédrale est le siège de l'évêque d'Angers depuis le IVe siècle (sa première mention remonte à 470 lors de son incendie par les Francs).

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
saint Maurice
Nature de l'objet :
Relique (= fragment)
Matériau de l'objet :
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Datation de l'objet :
XIIe siècle
Compléments :
Nature de l'objet : Reliques (une relique du saint, une ampoule de son sang et un bras).

Les reliques sont mentionnées dès avant le fin du XIIe siècle dans les inventaires du trésor.

Saint Martin aurait offert à Angers des fioles contenant le sang de saints martyrs, dont celle de saint Maurice.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Saint Maurice d'Agaune et ses compagnons coptes seraient nés à Thèbes (Egypte) au IIIe siècle de notre ère. Soldats de la légion thébaine, ils auraient reçu l'ordre de l'empereur Maximien de tuer tous les habitants d'Octodure (Martigny, dans le nord des Alpes) qui avaient été convertis au christianisme : ayant refusé d'obéir à cet ordre et d'abjurer leur foi, ils auraient été condamnés à mort par l'empereur. S'étant livré aux persécuteurs, ils furent martyrisés le 22 septembre 286 après J.-C.
Miracles :
Le 3 septembre 1481 : « miracle opéré par l'intercession de saint Maurice sur un homme qui depuis très longtemps ne pouvait s'aider ni des bras ni des jambes » (B.M.A., ms. 727, f. 143r).
Type(s) de motivation :
  • Action de grâce
  • Voeu
Recours :
  • Thérapie
Jour(s) de fête :
    Type de fréquentation :
    Irrégulier
    Compléments sur les fréquentations :
    Le pèlerinage à saint Maurice semble déchoir à la fin du XIIIe siècle, comme le prouve un statut de l'évêque Guillaume Lemaire, au synode de la Saint-Luc en 1293 (J. Avril, Les statuts synodaux angevins de la seconde moitié du XIIIe siècle, Paris, 1988, p. 166-169). Toutefois, le pèlerinage parait retrouver une certaine activité entre les XIVe et XVIe siècles, un miracle étant même connu.
    Pratiques individuelles :
    • Prières
    • Toucher
    • Agenouillement devant le tombeau
    Pratiques en présence du clergé :
      Ex voto :
        Confrérie(s) :
          Indulgence(s) :
          • Partielle 40 j.
            La fête du saint au 22 septembre et l'octave qui suit fait l'objet d'une indulgence (1 an et 40 jours) à tout pèlerin.
          Compléments sur le culte :
          Recours : Pénitence, guérison. Jours de fête : La fête du saint a lieu le 22 septembre. La réception du bras de saint Maurice était également célébrée au 2 décembre (« Receptio brachii b. Mauricii »). Mentionné dans la dédicace de l'église dès 770 par un diplôme de Charlemagne, saint Maurice a progressivement évincé Notre-Dame et saint Maurille de la titulature de la première église du diocèse d'Angers.

          L'ÉDIFICE

          Description :
          On ne connait rien de ses reconstructions successives jusqu'à celle opérée « depuis ses fondations » par l'évêque Hubert de Vendôme au début du XIe siècle, qui donna naissance à un édifice de type roman à nef unique. Apres l'incendie de 1032, l'édifice est rétabli au milieu du XIe siècle. Au XIIe siècle sont ajoutées colonnes et des voûtes d'ogives : c'est la naissance du gothique angevin. La nef romane s'ouvre alors sur un choeur et un transept gothiques.
          Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
            Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

              HISTOIRE DU SANCTUAIRE

              Origines :
              Date de première mention : 770
              Initiative de la fondation :
                Environnement institutionnel, politique et religieux :
                Date de la première mention : dès 770 (dans un diplôme de Charlemagne).
                Phases d'évolution :
                Evénements marquants :
                • Miracle (1481)
                  Le 3 septembre 1481 : « miracle opéré par l'intercession de saint Maurice sur un homme qui depuis très longtemps ne pouvait s'aider ni des bras ni des jambes » (B.M.A., ms. 727, f. 143r).
                Rayonnement(s) :

                  RÉFÉRENCES

                  Source(s) :
                  • Archives
                    B.M.A., ms. 727, f. 143r
                  Bibliographie :
                  • MATZ, Jean-Michel, Les miracles de l'évêque Jean Michel, et le culte des saints dans le diocèse d'Angers (v. 1370-1560), Université Paris X-Nanterre, thèse sous la direction d'A. Vauchez (vol.1), Nanterre, 1993, p. 21-24.
                  • AVRIL, Joseph, Les statuts synodaux angevins de la seconde moitié du XIIIe siècle, Paris, 1988.
                  • FARCY, Louis (de), Monographie de la cathédrale d'Angers, 4 vol., Angers, 1905-1926.
                  • PORT, Célestin, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire, 3 vol., Angers, J.-B. Dumoulin, 1874-1878.
                  Etude(s) universitaire(s) :

                  PHOTOGRAPHIES LIÉES

                  Objet de dévotion :
                  Edifice :
                  Autre :

                  À PROPOS DE L'ENQUÊTE

                  Enquêteur :
                  • MATZ Jean-Michel
                  Rédacteur :
                  • KERBASTARD Nolwenn
                  Date de l'enquête :
                  2013
                  Date de rédaction de la fiche :
                  2013
                  Etat de l'enquête :
                  Complète
                  Pour citer cette ficheKERBASTARD Nolwenn, « Saint-Maurice d'Angers », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
                  url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/561/saint-maurice-dangers, version du 15/05/2014, consulté le 20/08/2017