INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Saint-Etienne de Grandmont

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Saint-Etienne de Grandmont
Période d'activité :
1124 - 1787
Commune :
Saint-Sylvestre
Département :
Haute Vienne

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Saint-Sylvestre
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel: Limoges (? - ?)
Ancien:
Paroisse :
Actuelle: Saint-Sylvestre (? - ?)
Ancienne: ? (1124 - 1787)

Site

Type de site :
Colline
Altitude :
500 m
Compléments :
Flanc de colline.
Zone granitique, hivers assez rudes.

Paysage

Type de couvert végétal :
Type de l'habitat :
Hameau
Type de proximités :
Compléments :
Landes, pentes boisées.

Habitat: hameaux relativement proches.

Proximités entre les bourgs de Razès (Axe Nord-Sud vers Paris, ouest vers Poitiers) et Ambazac.

Création de la paroisse vers 1124 au moment du déplacement des disciples d'Étienne, depuis Muret (Ambazac) à Grandmont, Saint-Sylvestre (Larigauderie-Beijeaud, Martine, « Saint-Sylvestre, enjeux d'un nouveau territoire paroissial proche de Grandmont ». dans Ferran, Luc, ed. :" Espace et territoire au Moyen Âge : hommages à Bernadette Barrière", Bordeaux, Ausonius éditions - Fédération Aquitania, 2012, p. 423-433).

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Saint-Etienne de Grandmont (1124 - 1787)
Type de lieu de culte :
Prieuré
Nom du lieu de culte :
Notre-Dame de Grandmont
Saints patrons :
  • Notre Dame (1124 - 1787)
Compléments :
prieuré puis abbaye de Grandmont.

Célébration annuelle de la canonisation d'Étienne de Muret ; le lieu peut aussi attirer en raison de la présence d'autres reliques, tel un fragment de la Vraie Croix et celles de nombreux autres saints.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Etienne
Nature de l'objet :
Relique (= fragment)
Matériau de l'objet :
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Datation de l'objet :
Compléments :
ossements, rognure de bois.

Aucun reste sur place.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Miracles :
oui (contexte dossier de canonisation).
Type(s) de motivation :
    Recours :
    • Thérapie
    Jour(s) de fête :
      Type de fréquentation :
      Continu
      Compléments sur les fréquentations :
      durée inconnue du culte, pas de témoignages postérieurs dans les archives, démolition au début XVIIIe siècle et contexte de déchristianisation (P. VALLIN, "Paysans rouges du Limousin", Paris, 1985).
      Pratiques individuelles :
      • Embrasser
      • Prières
      • Toucher
      Pratiques en présence du clergé :
        Ex voto :
        • Cire (1189)
          cierge de taille humaine. Leur présence est citée dans les "Vitae".
        Confrérie(s) :
          Indulgence(s) :
            Compléments sur le culte :
            Pratiques en présence du clergé pour pénétrer dans l'enceinte du monastère.

            L'ÉDIFICE

            Description :
            Disparu.
            Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
              Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :
              • Mobilier
                Tombeau d'Etienne.

              HISTOIRE DU SANCTUAIRE

              Origines :
              Date de première mention : 1189
              Initiative de la fondation :
                Environnement institutionnel, politique et religieux :
                Date de la première mention"Vita" Etienne de Muret avant 1189.
                Phases d'évolution :
                Evénements marquants :
                • Pèlerinage
                  pèlerins rhénans allant à Rocamadour, seigneurs et paysans locaux. Se déroule avant 1189.
                Rayonnement(s) :
                • International
                  international (de Rodez à Cologne).

                RÉFÉRENCES

                Source(s) :
                • Vita
                  « Vita Stephani », Scriptores Ordinis Grandimontensis", édités par dom J. Becquet, Turnhout, 1968 (avant 1189, dossier de canonisation).
                Bibliographie :
                • LARIGAUDERIE-BEIJEAUD, M., «L'ordre de Grandmont de l'ermitage à la seigneurie (XIIe-XVIIIe siècles) », in CAHMER, vol. 22, Université de Picardie, 2009.
                • LARIGAUDERIE-BEIJEAUD, M., Grandmont, de l'ermitage à la seigneurie ecclésiastique, XIIe-XVIIIe siècle, Poitiers, thèse de doctorat de l'université de Poitiers, dirigée par J. Péret, 2004.
                • Chanaud, R., «Inventaires inédits du trésor de Grandmont », in », Bulletin de la société archéologique et historique du Limousin, t. CXXVIII, 2000, p. 93-141.
                • SIGAL, P.-A., «Les miracles de saint Etienne de Muret au XIIe siècle », in L'ordre de Grandmont, art et histoire, Actes des journées d'études octobre 1989, Montpellier, 1992, p. 39-50.
                Etude(s) universitaire(s) :

                PHOTOGRAPHIES LIÉES

                Objet de dévotion :
                Edifice :
                Autre :

                À PROPOS DE L'ENQUÊTE

                Enquêteur :
                • Larigauderie-Beijeaud Martine
                Rédacteur :
                • Larigauderie-Beijeaud Martine
                Date de l'enquête :
                1987-2004
                Date de rédaction de la fiche :
                2014
                Etat de l'enquête :
                En cours
                Pour citer cette ficheLarigauderie-Beijeaud Martine, « Saint-Etienne de Grandmont », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
                url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/540/saint-etienne-de-grandmont, version du 12/02/2016, consulté le 11/12/2017