INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Saint-Jouin

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Saint-Jouin
Période d'activité :
? - ?
Commune :
Bouchamps-lès-Craon
Département :
Mayenne

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Bouchamps-lès-Craon
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel: Angers (1801 - ?)
Ancien: Angers (? - 1789)
Paroisse :
Actuelle:
Ancienne: Bouchamps (? - ?)

Site

Type de site :
Altitude :
Compléments :
Altitude : min. 31 m, max. 104 m.

Paysage

Type de couvert végétal :
Type de l'habitat :
Village
Type de proximités :
Compléments :
Habitat : Oui

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Saint-Jouin (? - ?)
Compléments :
Les origines de ce pèlerinage sont inconnues : il est cité par un érudit à la fin du XVIIe siècle (Joseph Grandet) et la tradition du culte semble encore ou de nouveau vivante au XIXe siècle (François Chamard).
Type de lieu de culte :
Chapelle
Nom du lieu de culte :
Saint-Jouin
Saints patrons :
  • Jouin (? - ?)

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Jouin
Nature de l'objet :
Relique (= fragment)
Matériau de l'objet :
Vestige corporel
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Datation de l'objet :
Compléments :
Le seul témoignage est celui de GRANDET (f. 53r), repris par CHAMARD (t. II, p. 87-89), aucune source d'époque n'ayant été conservée : « dans la paroisse de Bonchamp a une lieue de Craon et a un quart de lieue de l'église paroissiale est une chapelle dédiée à s. Jouin dans laquelle on prétend que le corps de ce saint a été inhumé. En effet on y voit un tombeau de pierre élevé de terre d'un pied et demy de haut […]. Sur ce tombeau couvert d'une pierre d'ardoise qui ne parait pas fort ancienne sont écrits ces mots d'une lettre qui n'est pas tout a fait gothique : « cy git et repose le precieux corps de Monsieur st. Jouin ». Sur l'autel est un tableau où est peint un abbé qui paroit estre de l'ordre de st. Benoit qui a beaucoup de peuple autour de luy. Et des costés de cet austel sont deux figures en relief, une de st. Marc l'autre de st. Jouin ».

LE CULTE

Statut du culte :
Ignoré
Légendaire :
« La tradition du pays est que ce s. Jouin était un ermite qui a vécu et est mort en odeur de sainteté dans les bois de Cunet voisin de Bonchant, et peut être du nombre de ces solitaires qui suivirent Robert d'Arbrissel dans la forest de Craon » (CHAMARD, t. II, p. 87-89).
Miracles :
« La tradition est encor qu'il s'est fait beaucoup de miracles dans cette chapelle » (CHAMARD, t. II, p. 87-89).
Type(s) de motivation :
  • Voeu
Recours :
  • Thérapie
Jour(s) de fête :
  • Jouin
Type de fréquentation :
Pratiques individuelles :
  • Prières
  • Toucher
  • Incubation
Pratiques en présence du clergé :
  • Messe
Ex voto :
    Confrérie(s) :
      Indulgence(s) :
        Compléments sur le culte :
        Recours : Fièvres et mal de tête : « sur lequel tombeau les pèlerins qui viennent de tous coins de Bretagne et des environs viennent reposer leur teste et s'endormir contre les dièvres et le mal de teste » (CHAMARD, t. II, p. 87-89). Jours de fête : 1er juin (Fête du saint) : « Le voyage et le concours se fait le 1er de juin, jour auquel arrive la feste de s. Jouin […]. Mais s'il y a un corps enterré dans cette chapelle ce n'est apparamen celuy-là, et on ne fait la feste le 1er de juin qu'a cause de la ressemblance de leurs deux noms » (CHAMARD, t. II, p. 87-89).

        L'ÉDIFICE

        Description :
        Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
          Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

            HISTOIRE DU SANCTUAIRE

            Origines :
            Date de première mention :
            Initiative de la fondation :
              Environnement institutionnel, politique et religieux :
              Phases d'évolution :
              Evénements marquants :
                Rayonnement(s) :
                • Régional
                  Au XIXe siècle, François Chamard signale des pèlerins venus de Bretagne.

                RÉFÉRENCES

                Source(s) :
                • Érudit local (XVIIe siècle)
                  GRANDET (Joseph), "Traité historique des reliques et des saints d'Anjou", manuscrit de 165 feuillets de la fin du XVIIe siècle (B.M.A., ms. 1012).
                Bibliographie :
                • Matz, Jean-Michel, Les miracles de l'évêque Jean Michel, et le culte des saints dans le diocèse d'Angers (v. 1370-1560), Université Paris X-Nanterre, thèse sous la direction d'A. Vauchez (vol.1), Nanterre, 1993, p. 38-40.
                • Chamard, François, Les vies des saints personnages de l'Anjou, 3 vol, Angers, J. Lecoffre, 1863.
                Etude(s) universitaire(s) :

                PHOTOGRAPHIES LIÉES

                Objet de dévotion :
                Edifice :
                Autre :

                À PROPOS DE L'ENQUÊTE

                Enquêteur :
                • MATZ Jean-Michel
                Rédacteur :
                • KERBASTARD Nolwenn
                Date de l'enquête :
                2013
                Date de rédaction de la fiche :
                2013
                Etat de l'enquête :
                Complète
                Pour citer cette ficheKERBASTARD Nolwenn, « Saint-Jouin », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
                url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/530/saint-jouin, version du 08/04/2014, consulté le 18/10/2017