INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Saint-Avertin

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Saint-Avertin
Période d'activité :
XIIe siècle - 1791
Commune :
Angers
Département :
Maine et Loire

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Angers
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel:
Ancien: Angers (XIIe siècle - 1791)
Paroisse :
Actuelle:
Ancienne: ? (XIIe siècle - 1791)

Site

Type de site :
Rive de cours d'eau
Altitude :
64 m
Compléments :
Type de site : urbain

Paysage

Type de couvert végétal :
Type de l'habitat :
Ville
Type de proximités :
Axe de circulation
Château
Cours d'eau
Compléments :
Proximités : Cathédrale Saint-Maurice, Château d'Angers, cité historique, la Maine.

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Saint-Avertin (XIIe siècle - 1791)
Type de lieu de culte :
Collégiale
Nom du lieu de culte :
Saint-Maurille
Saints patrons :
  • Maurille (Ve siècle - 1791)
Compléments :
La dédicace originelle aurait été à Notre-Dame (mais l'hypothèse fait encore débat). Très peu de temps après la mort de l'évêque Maurille, la dédicace à l'évêque d'Angers aurait pris le dessus jusqu'à devenir le vocable réel de l'église.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Avertin
Nature de l'objet :
Relique (= fragment)
Matériau de l'objet :
Vestige corporel
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Datation de l'objet :

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
En 1162, le moine Aberdeen (devenu « Avertin » par déformation) accompagna à Tours l'archevêque de Cantorbery Thomas Becket pour assister à un concile. Quelques années plus tard, il revint en Touraine et décida d'y vivre une vie érémitique dans les bois de Cangé. Souvent consulté par les populations alentours pour des migraines et autres afflictions, il devint le premier curé de la paroisse de Vençay, où il mourut en 1180 ou 1189.
Miracles :
Type(s) de motivation :
    Recours :
    • Thérapie
    Jour(s) de fête :
    • Avertin
    Type de fréquentation :
    Pratiques individuelles :
    • Prières
    Pratiques en présence du clergé :
      Ex voto :
        Confrérie(s) :
          Indulgence(s) :
            Compléments sur le culte :
            Jour de fête : 15 mai. Le saint est réputé guérir des migraines et des vertiges.

            L'ÉDIFICE

            Description :
            L'église et le cimetière attenant ont été détruits en 1791 afin de permettre le percement de la rue Saint-Maurille. La première fonction de l'édifice a été une basilique funéraire, puis un chapitre de chanoines est installé dans l'église après se restitution à l'évêque au XIIe siècle.
            Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
              Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

                HISTOIRE DU SANCTUAIRE

                Origines :
                Date de première mention :
                Initiative de la fondation :
                  Environnement institutionnel, politique et religieux :
                  Phases d'évolution :
                  Evénements marquants :
                    Rayonnement(s) :

                      RÉFÉRENCES

                      Source(s) :
                      • Archives
                        A.D.M.L., G 1100 et 1101.
                      Bibliographie :
                      • Matz, Jean-Michel, Les miracles de l'évêque Jean Michel, et le culte des saints dans le diocèse d'Angers (v. 1370-1560), Université Paris X-Nanterre, thèse sous la direction d'A. Vauchez (vol.1), Nanterre, 1993, p. 27.
                      • Comte, François et Siraudeau, Jean, Documents d'évaluation du patrimoine archéologique des villes de France. Angers, Tours, Centre National d'Archéologie Urbaine, 1990.
                      • Pietri, Luce, «Angers », in Topographie chrétienne des cités de la Gaule. T. V. Province ecclésiastique de Tours, Paris, de Boccard, 1987.
                      • Port, Célestin, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire, 3 vol., Angers, J.-B. Dumoulin, 1874-1878.
                      Etude(s) universitaire(s) :

                      PHOTOGRAPHIES LIÉES

                      Objet de dévotion :
                      Edifice :
                      Autre :

                      À PROPOS DE L'ENQUÊTE

                      Enquêteur :
                      • MATZ Jean-Michel
                      Rédacteur :
                      • KERBASTARD Nolwenn
                      Date de l'enquête :
                      2013
                      Date de rédaction de la fiche :
                      2013
                      Etat de l'enquête :
                      Complète
                      Pour citer cette ficheKERBASTARD Nolwenn, « Saint-Avertin », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
                      url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/513/saint-avertin, version du 07/04/2014, consulté le 11/12/2017