INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Notre-Dame-de-Behuard

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Notre-Dame-de-Behuard
Période d'activité :
? - ?
Commune :
Béhuard
Département :
Maine et Loire

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Béhuard
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel: Angers (? - 2017)
Ancien: Angers (? - ?)
Paroisse :
Actuelle: Notre-Dame de l'Ile et des Coteaux (? - 2017)
Ancienne:

Site

Type de site :
Altitude :
15 m
Compléments :

Type de site : île de la Loire


Paysage

Type de couvert végétal :
Type de l'habitat :
Type de proximités :
Cours d'eau
Compléments :

Proximités : fleuve (Loire) et rivières affluentes ; ville d'Angers.


LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Notre-Dame-de-Behuard (? - ?)
Type de lieu de culte :
Chapelle
Nom du lieu de culte :
Notre-Dame
Saints patrons :
  • Vierge Marie (? - 2017)
Compléments :
Selon la légende, l'île de Béhuard fut évangélisée par saint Maurille qui dut y livrer plusieurs combats contre le Malin ; avant sa défaite, celui-ci imprima ses griffes sur une pierre encore visible. Le saint évêque d'Angers consacra l'île à la Nativité Notre-Dame. Malgré cela, on ignore totalement la date où apparut le pèlerinage à la chapelle Notre-Dame (C. PORT, t. I, p. 323-325). La légende dorée de l'Anjou a comblé cette lacune par le récit de la pêche miraculeuse d'une statue de la Vierge par un marin de Loire. La chapelle fut érigée en paroisse en 1757.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Notre-Dame
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Datation de l'objet :
Compléments :
Selon la légende, une statue de la Vierge aurait été repêchée miraculeusement par un marin de Loire (mais le pèlerinage marial existait avant cela : le récit ne fait que pallier une carence d'informations concernant ses origines).

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Miracles :
Type(s) de motivation :
  • Voeu
Recours :
    Jour(s) de fête :
    • Vierge
    Type de fréquentation :
    Compléments sur les fréquentations :
    Le pèlerinage de dévotion se doublait d'un pèlerinage pénitentiel : envoi d'un sergent de ville en pèlerinage « nuz piez et ung cierge de une livre en sa main » en 1479 (A.M.A., BB 1, f. 3).
    Pratiques individuelles :
    • Cire
    • Prières
    Pratiques en présence du clergé :
    • Messe
    Ex voto :
      Confrérie(s) :
        Indulgence(s) :
          Compléments sur le culte :
          Recours : Protection des marins et des voyageurs. Jours de fête : Fêtes de la Vierge.

          L'ÉDIFICE

          Description :
          L'église actuellement conservée, qui remonte au XVe siècle, se compose d'une nef, d'un choeur à chevet plat et d'une grande chapelle perpendiculaire au choeur. L'ensemble est doté d'une couverture en bois et éclairé de baies flamboyantes. La chapelle fut restaurée en 1735.
          Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
            Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

              HISTOIRE DU SANCTUAIRE

              Origines :
              Date de première mention :
              Initiative de la fondation :
                Environnement institutionnel, politique et religieux :
                Phases d'évolution :
                Au début du XVe siècle, les pèlerins étaient si nombreux que les agents du duc de Bedford durent accorder des sauf-conduits à tous les fidèles.
                Evénements marquants :
                • Visite exceptionnelle (1453)
                  Louis XI eut une dévotion particulière pour Notre-Dame de Béhuard ; il s'y voua dès 1453, y vint une vingtaine de fois à partir de 1462 (dont trois fois en 1470), fit édifier une somptueuse chapelle à la place de l'ancien oratoire, que seule la mort l'empêcha de transformer en collégiale.
                • Pèlerinage (1552)
                  Au XVIe siècle, le pèlerinage ne s'interrompt pas : ainsi, le 11 aout 1552, le chapitre Saint-Jean-Baptiste d'Angers autorise les officiers et psalteurs de la collégiale à se rendre en « voyage » à Béhuard pour la fête de l'Assomption (A.D.M.L., G 647, f. 37).
                Rayonnement(s) :
                • National
                  Un pèlerinage qui dépasse largement le cadre diocésain, national.

                RÉFÉRENCES

                Source(s) :
                • Archives
                  A.M.A., BB 1, f. 3.
                • Archives
                  A.D.M.L., G 647, f. 37.
                Bibliographie :
                • Matz, Jean-Michel, Les miracles de l'évêque Jean Michel, et le culte des saints dans le diocèse d'Angers (v. 1370-1560), Université Paris X-Nanterre, thèse sous la direction d'A. Vauchez (vol.1), Nanterre, 1993, p. 37-38.
                • Port, Célestin, Dictionnaire historique, géographique et biographique de Maine-et-Loire, 3 vol., Angers, J.-B. Dumoulin, 1874-1878.
                Etude(s) universitaire(s) :

                PHOTOGRAPHIES LIÉES

                Objet de dévotion :
                Edifice :
                Autre :

                À PROPOS DE L'ENQUÊTE

                Enquêteur :
                • MATZ Jean-Michel
                Rédacteur :
                • KERBASTARD Nolwenn
                Date de l'enquête :
                2013
                Date de rédaction de la fiche :
                2013
                Etat de l'enquête :
                Complète
                Pour citer cette ficheKERBASTARD Nolwenn, « Notre-Dame-de-Behuard », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
                url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/504/notre-dame-de-behuard, version du 19/02/2015, consulté le 12/12/2017