INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Sainte-Marguerite-d'Arvillard

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Sainte-Marguerite-d'Arvillard
Période d'activité :
? - ?
Commune :
Arvillard
Département :
Savoie

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Arvillard
Hameau/Lieu-dit :
Le Mont Pezard
Diocèse :
Actuel: Chambéry-Maurienne-Tarentaise (1966 - 2018)
Ancien: Grenoble (? - 1779)
Paroisse :
Actuelle: Saint-Bruno en Val Gelon (? - 2018)
Ancienne:

Site

Type de site :
Montagne
Altitude :
670 m

Paysage

Type de couvert végétal :
Type de l'habitat :
Type de proximités :

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Sainte-Marguerite-d'Arvillard (? - ?)
Compléments :
Le nom est attesté en 1458, lorsque l'évêque Siboud Allemand accorda des indulgences à la chapelle Sainte-Marguerite, qu'il unit alors au prieuré d'Arvillard, dépendant de celui de Saint-Jeoire en Savoie.
Type de lieu de culte :
Chapelle
Nom du lieu de culte :
Sainte-Marguerite
Saints patrons :
  • Marguerite (? - ?)

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Nature de l'objet :
Matériau de l'objet :
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Datation de l'objet :

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Miracles :
Type(s) de motivation :
    Recours :
      Jour(s) de fête :
        Type de fréquentation :
        Pratiques individuelles :
          Pratiques en présence du clergé :
            Ex voto :
              Confrérie(s) :
                Indulgence(s) :
                  Compléments sur le culte :
                  En 1458, lorsque l'évêque Siboud Allemand accorda des indulgences à la chapelle, il précisa que des pèlerins venaient de toutes parts visiter le lieu (« inibi undicumque affluunt peregrini devotum locum visitantes »). Ces indulgences devaient servir à restaurer cette chapelle. En 1495, elle est mentionnée par l'évêque Laurent Ier Allemand, sans aucune précision. On ne sait donc pas si elle bénéficiait toujours à cette date de la faveur des fidèles.

                  L'ÉDIFICE

                  Description :
                  Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
                    Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

                      HISTOIRE DU SANCTUAIRE

                      Origines :
                      Date de première mention : 1458
                      Initiative de la fondation :
                        Environnement institutionnel, politique et religieux :
                        Le prieuré de Beata Maria d'Arvillard dépendait de celui de Saint-Jeoire en Savoie, de l'ordre de saint Augustin. Compte tenu de la cure qu'il détient, le prieur est présenté à l'évêque pour être institué ; ses fruits sont de 160 florins, y compris la cure qui lui est unie ; sont unies au prieuré les chapelles Saint-Michel et Sainte-Catherine et Saint-Jacques ; la chapelle extérieure Sainte-Marguerite est située dans cette paroisse, où se trouve également la chartreuse de Saint-Hugon.
                        Phases d'évolution :
                        Lors de la visite de Siboud Allemand en 1458, l'édifice est en ruine. L'évêque concède des indulgences pour le restaurer. Au moment de la visite de son successeur Laurent Ier en 1493, il n'est pas fait mention du pèlerinage.
                        Evénements marquants :
                          Rayonnement(s) :

                            RÉFÉRENCES

                            Source(s) :
                            • Source publiée (1497)
                              Cartulaires de l'Église cathédrale de Genoble…, éd. J. Marion, 1869, p. 328-329 (édition du pouillé de 1497).
                            • Archives (1493)
                              Arch. dép. de l'Isère, 4 G 261, fol. 473 : visite de Laurent Ier Allemand.
                            • Archives (1458)
                              Arch. dép. de l'Isère, 4 G 258, fol. 13 v. : visite de Siboud Allemand.
                            Bibliographie :
                            • PARAVY, P., De la Chrétienté romaine à la Réforme en Dauphiné. Évêques, fidèles et déviants (vers 1340-vers 1530), 2 vol., (Collection de l'École Française de Rome, 183), Rome, 1993, p. 724.
                            Etude(s) universitaire(s) :

                            PHOTOGRAPHIES LIÉES

                            Objet de dévotion :
                            Edifice :
                            Autre :

                            À PROPOS DE L'ENQUÊTE

                            Enquêteur :
                            • Paravy Pierrette
                            Rédacteur :
                            • BULLY Aurelia
                            Date de l'enquête :
                            1980
                            Date de rédaction de la fiche :
                            2013
                            Etat de l'enquête :
                            En cours
                            Pour citer cette ficheBULLY Aurelia, « Sainte-Marguerite-d'Arvillard », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
                            url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/493/sainte-marguerite-darvillard, version du 15/09/2014, consulté le 20/11/2018