INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Notre-Dame-de-Pont-en-Royans

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Notre-Dame-de-Pont-en-Royans
Période d'activité :
? - ?
Commune :
Pont-en-Royans
Département :
Isère

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Pont-en-Royans
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel: Grenoble-Vienne (XVe siècle - 2017)
Ancien:
Paroisse :
Actuelle: Saint-Luc du sud Grésivaudan (? - 2017)
Ancienne:

Site

Type de site :
Coteau
Altitude :
200 m
Compléments :
L'appellation « diocèse de Grenoble-Vienne » date de 2006.

Paysage

Type de couvert végétal :
Type de l'habitat :
Type de proximités :
Cours d'eau
Compléments :
La ville est située au confluent des rivières de la Bourne et de la Vernaison.

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Notre-Dame-de-Pont-en-Royans (? - ?)
Compléments :
Le pèlerinage est attesté en 1488.
Type de lieu de culte :
Chapelle
Nom du lieu de culte :
Notre-Dame
Saints patrons :
  • Notre Dame (? - ?)
Compléments :
La chapelle Notre-Dame du château de Pont-en-Royans était la destination d'un "grand concours" de fidèles à la fin du Moyen Âge.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Nature de l'objet :
Matériau de l'objet :
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Datation de l'objet :

LE CULTE

Statut du culte :
Légendaire :
Miracles :
Type(s) de motivation :
    Recours :
      Jour(s) de fête :
        Type de fréquentation :
        Pratiques individuelles :
          Pratiques en présence du clergé :
            Ex voto :
              Confrérie(s) :
                Indulgence(s) :
                  Compléments sur le culte :
                  Lors d'une visite le 20 juillet 1488, l'évêque constata que de nombreux fidèles se rendaient à la chapelle Notre-Dame du Château. À l'occasion d'une visite épiscopale en 1540, l'évêque rendit compte d'un conflit entre le recteur de la chapelle et les religieux du prieuré au sujet de la perception des offrandes, signe que la chapelle était toujours attractive.

                  L'ÉDIFICE

                  Description :
                  Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
                    Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

                      HISTOIRE DU SANCTUAIRE

                      Origines :
                      Date de première mention : 1488
                      Initiative de la fondation :
                        Environnement institutionnel, politique et religieux :
                        Phases d'évolution :
                        Evénements marquants :
                          Rayonnement(s) :

                            RÉFÉRENCES

                            Source(s) :
                            • Archives
                              Arch. dép. de l'Isère, 4 G 261, fol. 190 ; 4 G 263, fol. 70 v.
                            Bibliographie :
                            • PARAVY, P., De la Chrétienté romaine à la Réforme en Dauphiné. Évêques, fidèles et déviants (vers 1340-vers 1530), 2 vol., (Collection de l'École Française de Rome, 183), Rome, 1993, p. 719.
                            Etude(s) universitaire(s) :

                            PHOTOGRAPHIES LIÉES

                            Objet de dévotion :
                            Edifice :
                            Autre :

                            À PROPOS DE L'ENQUÊTE

                            Enquêteur :
                            • Paravy Pierrette
                            Rédacteur :
                            • BULLY Aurelia
                            Date de l'enquête :
                            1980
                            Date de rédaction de la fiche :
                            2013
                            Etat de l'enquête :
                            En cours
                            Pour citer cette ficheBULLY Aurelia, « Notre-Dame-de-Pont-en-Royans », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
                            url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/491/notre-dame-de-pont-en-royans, version du 12/12/2013, consulté le 14/12/2017