INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Saint-René

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Saint-René
Période d'activité :
1680-1685 - 2017
Commune :
Les Landes- Génusson
Département :
Vendée

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Les Landes- Génusson
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel: Luçon (1821 - 2017)
Ancien: Maillezais (1317 - 1821)
Paroisse :
Actuelle: Saint-Barthélémy en Tiffauges (1997 - 2017)
Ancienne: Les Landes-Génusson (? - 1997)

Site

Type de site :
Vallée
Altitude :
100 m
Compléments :
rue d'Anjou.

Paysage

Type de couvert végétal :
Espace cultivé
Type de l'habitat :
Bourg
Type de proximités :
Château
Cours d'eau
Compléments :
Type de site: vallée (bocage accidenté)

dans le bourg.

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Saint-René (1680-1685 - 2017)
Compléments :
René est le nom du fondateur René Desraoul, seigneur et curé de 1656 à 1695.
Type de lieu de culte :
Chapelle
Nom du lieu de culte :
Saint-René
Saints patrons :
  • Notre Dame (1680 - 2017)
Compléments :
Saint patron: Notre-Dame de l'Assomption.

Rue d'Anjou.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Vierge miraculeuse
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Bois
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Datation de l'objet :
1680
Compléments :
Objet brûlé par les Colonnes Infernales le 7 février 1794. Des débris auraient été conservés dans un reliquaire retiré en 1841. Il fut remplacé par une statuette de la Vierge au grand mécontentement des paroissiens. Le curé incrédule ayant agi secrètement, dix ans plus tard, un de ses successeurs fit vainement fouiller tout le cimetière pour retrouver le reliquaire. Sans succès.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
en 1680 un paysan qui défrichait un fourré fut alerté par son boeuf et découvrit une statue de la taille d'une femme qui fut placée dans la chapelle Saint-René. La paroisse voisine de Chambretaud revendiqua la statue et l'enleva mais fut déboutée par le tribunal de Fontenay et la statue revint dans la chapelle Saint-René.
Miracles :
Type(s) de motivation :
  • Piété
  • Voeu
Recours :
  • Grâce particulière
  • Thérapie
Jour(s) de fête :
  • Assomption
Type de fréquentation :
Annuel (= juste pour une fête)
Pratiques individuelles :
    Pratiques en présence du clergé :
    • Processions
    Ex voto :
    • Autre (XVIIIe siècle)
      à la Révolution les murs étaient couverts d'Ex-Votos, seuls certains ont été conservés dans le nouvel édifice de 1904.
    Confrérie(s) :
      Indulgence(s) :
        Compléments sur le culte :
        processions après Vêpres entre l'église paroissiale et la chapelle le jour de l'Assomption.

        L'ÉDIFICE

        Description :
        Il est de petite taille car seul le clergé pouvait se tenir à l'intérieur, les pèlerins restaient sur la route. Reconstruit en 1904, l'édifice actuel a conservé des pierres et les inscriptions de 1801 et 1804 de l'édifice antérieur. La chapelle primitive coûta 3000 livres à son fondateur (1680).
        Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
          Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :
          • Autel (1904)
            la pierre tombale de granit du fondateur René Desraoul est conservé à l'intérieur.

          HISTOIRE DU SANCTUAIRE

          Origines :
          Date de première mention : 1680
          Initiative de la fondation :
          • Prêtre
          Environnement institutionnel, politique et religieux :
          Ce nouveau culte à la Vierge Marie s'inscrit alors dans la lutte contre les Protestants. La région est en effet en pleine période de reconquête catholique contre les Protestants ( dragonnades). En 1685, l'annonce de la conversions des protestants du Bas-Poitou justifia la Révocation de l'édit de Nantes en 1685 et la fuite des Protestants nombreux dans le diocèse.
          Phases d'évolution :
          récit d'un pèlerin des dernières années du XIXe siècle qui note le rayonnement du sanctuaire dont certains pèlerins font la route à jeun et doivent dormir en route pour être présent dès 2h le matin devant le sanctuaire. Il raconte les préparatifs des religieuses des Landes, la procession colorée des fidèles avec bannières , croix et cloches agitées en cadence par les marguilliers. Il note aussi les prières et chants de tous les fidèles massés sur la route devant la chapelle de la Vierge de Saint-René.
          Evénements marquants :
          • Découverte (?)
            découverte miraculeuse de la statue de bois par un paysan.
          • Destruction (1793)
            Destruction par les colonnes infernales.
          • Reconstruction (1801)
            reconstruction en 1801 (puis 1904 pour la faire plus grande).
          Rayonnement(s) :
          • Local (1680 -> 2017)
            récit d'un pèlerin des dernières années du XIXe siècle qui note le rayonnement du sanctuaire dont certains pèlerins font la route à jeun et doivent dormir en route pour être présent dès 2h le matin devant le sanctuaire. Il raconte les préparatifs des religieuses des Landes, la procession colorée des fidèles avec bannières, croix et cloches agitées en cadence par les marguilliers. Il note aussi les prières et chants de tous les fidèles massés sur la route devant la chapelle de la Vierge de Saint-René.

          RÉFÉRENCES

          Source(s) :
            Bibliographie :
            • Galipeau, Nathalie, Inventaire des lieux de pèlerinage en Vendée, Maîtrise ms Rennes 2, 1989.
            • C. Collonnier, La Vendée Historique, 1900, p. 157-161.
            • Patrimoine des communes de la Vendée, t. I, p. 556.
            Etude(s) universitaire(s) :

            PHOTOGRAPHIES LIÉES

            Objet de dévotion :
            Edifice :
            Autre :

            À PROPOS DE L'ENQUÊTE

            Enquêteur :
            • NONY-VUISCHARD Claude-Josèphe
            Rédacteur :
            • VINCENT-CASSY Mireille
            Date de l'enquête :
            2007
            Date de rédaction de la fiche :
            2012
            Etat de l'enquête :
            En cours
            Pour citer cette ficheVINCENT-CASSY Mireille, « Saint-René », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
            url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/455/saint-rene, version du 16/07/2013, consulté le 14/12/2017