INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Saint-Grat

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Saint-Grat
Période d'activité :
IVe siècle - 2017
Commune :
Le Langon
Département :
Vendée

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Le Langon
Hameau/Lieu-dit :
Route du Marais
Diocèse :
Actuel: Luçon (1821 - 2017)
Ancien: Poitiers (IVe siècle - 1821)
Paroisse :
Actuelle: Saint-Martin-en-Plaine (1995 - 2017)
Ancienne: Le Langon (? - 1995)

Site

Type de site :
Plaine
Altitude :
30 m
Compléments :
Anciens marais asséchés au XVIIe siècle.

Paysage

Type de couvert végétal :
Espace cultivé
Type de l'habitat :
Bourg
Type de proximités :
Compléments :
La fontaine rappelle le paysage humide antérieur aux travaux de dessèchement du 17e siècle.

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Saint-Grat (IVe siècle - 2017)
Compléments :
Culte déplacé dans l'église paroissiale saint Pierre après les guerres de religion puis oratoire construit au XIXe siècle.
Type de lieu de culte :
Nom du lieu de culte :
Saints patrons :
Compléments :
Culte transféré à l'église paroissiale du Langon après destruction de la chapelle vers 1560-1570 puis retour vers oratoire construit à l'emplacement de la chapelle au XIXe siècle.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Saint Graut
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Autre
Dimensions de l'objet :
160
Emplacement :
dans oratoire construit en 1870
Datation de l'objet :
1870
Compléments :
Le saint décapité est accompagné à ses pieds d'une petite statue de femme qui tient un enfant inerte sur ses genoux.

Statue en calcaire.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Selon les Vies des Saints des Petits Bollandistes (1876) t. 12, les saints Grat et Ansute sont arrivés de Rome à la fin du IIIe siècle pour convertir les populations du Rouergue. Grâce aux dons du Saint-Esprit qui les animaient, ils menèrent une vie érémitique en se donnant la discipline avec des chaînes de fer. Ayant reçu de Dieu le don de faire des miracles, Grat guérissait les malades en prononçant le nom de Jésus-Christ. Jaloux de son succès auprès des malades qui affluaient vers lui le démon le fit attacher avec des chaînes et lui fit trancher la tête. Son martyr, en même temps que celui d'Ansute, aurait eu lieu en 316 à Saint-Grat dans le diocèse de Rodez , près de Villefranche (où subsiste une église Saint Grat). Une légende du Langon raconte que le saint honoré en Vendée avait ressuscité un enfant mort en faisant sur lui le signe de croix.
Miracles :
Guérisons des enfants atteints de convulsions.
Type(s) de motivation :
  • Piété
  • Voeu
Recours :
  • Thérapie
Jour(s) de fête :
  • Assomption
Type de fréquentation :
Continu
Pratiques individuelles :
  • Toucher
Pratiques en présence du clergé :
  • Processions
Ex voto :
    Confrérie(s) :
      Indulgence(s) :
        Compléments sur le culte :
        Pratiques individuelles: depuis la construction de l'oratoire (1875), les mères déposent leur enfant sur la pierre de seuil. Pratiques en présence du clergé: pèlerinage le jour de l'Assomption.

        L'ÉDIFICE

        Description :
        Oratoire en forme d'arceau gothique sous lequel se trouve la statue du saint décapité. Il est à l'emplacement de l'ancienne chapelle dont proviendrait la pierre gravée d'une croix de Malte posée devant l'oratoire
        Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
        • Oratoire (1876)
          À l'emplacement de l'ancienne chapelle.
        Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :
        • Mobilier (1876)
          Groupe de statues. Le culte est entièrement extérieur, il n'y a ni autel ni croix.

        HISTOIRE DU SANCTUAIRE

        Origines :
        Date de première mention :
        Initiative de la fondation :
          Environnement institutionnel, politique et religieux :
          Phases d'évolution :
          Le Langon est un très ancien lieu de peuplement comme l'attestent les nombreux restes archéologiques trouvés depuis l'âge de la pierre. Ce fut un lieu de peuplement gallo-romain très important et un foyer du christianisme précoce comme le confirmèrent les fouilles de 1858 qui mirent à jour le tombeau d'un martyr local du IIIe siècle, Verpant, situé à proximité du site de la chapelle médiévale de Saint-Grat.
          Evénements marquants :
          • Destruction (1567)
            Pendant les guerres de Religion, les Protestants abattirent l'église paroissiale en janvier 1567 et la chapelle de Saint-Grat dont le culte fut déplacé dans l'église Saint-Pierre reconstruite à partir de 1683. Le culte de saint Grat disparut semble t-il à la Révolution.
          • Reconstruction (1876)
            Dans le cadre de la Restauration catholique du XIXe siècle et alors que les fouilles faites dans la commune en 1858 avaient révélé des restes paléo-chrétiens importants, le curé Guibert décida d'ériger un oratoire à saint Grat sur le site de l'ancienne chapelle médiévale et en réemployant certaines pierres ( non identifiées). Il fut inauguré en 1876 et attira de très nombreux pèlerins.
          Rayonnement(s) :
          • Local (? -> 2017)
            Le Langon connut une période de prospérité entre 1531 et 1665 grâce au creusement d'un canal reliant Le Langon à Marans. Il fut détruit par un nouveau seigneur au moment où l'assèchement du marais transformait le paysage et provoquait le déclin commercial du bourg. L'église paroissiale fut reconstruite au XVIIe siècle. Le renouveau du culte de Saint Grat dans l'oratoire après 1876 perdure encore de nos jours. Le sanctuaire est toujours visité en 2011.

          RÉFÉRENCES

          Source(s) :
          • Archives
            Archives du diocèse de Luçon, Chroniques paroissiales, t. 10, p. 590-595, 721.
          Bibliographie :
          • Galipeau, Nathalie, Inventaire des lieux de pèlerinage en Vendée, Maîtrise ms Rennes 2, 1989, p. 50.
          • Simmoneau, A., Légendes des Marais de la Sèvre niortaise et de la Vendée, p. 21-26.
          • Fillon, Benjamin, Archives du diocèse de Luçon, Chroniques paroissiales, t. 10, p. 721.
          • Patrimoine des communes de la Vendée, t. I, p. 274.
          Etude(s) universitaire(s) :

          PHOTOGRAPHIES LIÉES

          Objet de dévotion :
          Edifice :
          Autre :

          À PROPOS DE L'ENQUÊTE

          Enquêteur :
          • NONY-VUISCHARD Claude-Josèphe
          Rédacteur :
          • VINCENT-CASSY Mireille
          Date de l'enquête :
          2010
          Date de rédaction de la fiche :
          2011
          Etat de l'enquête :
          En cours
          Pour citer cette ficheVINCENT-CASSY Mireille, « Saint-Grat », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
          url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/447/saint-grat, version du 09/07/2013, consulté le 23/10/2017