INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Notre-Dame-des-Vernettes

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Notre-Dame-des-Vernettes
Période d'activité :
XVIIIe siècle - 2017
Commune :
Peisey-Nancroix
Département :
Savoie

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Peisey-Nancroix
Hameau/Lieu-dit :
Le Plan des Chailles
Diocèse :
Actuel: Chambéry-Maurienne-Tarentaise (1866 - 2017)
Ancien: Moutiers (1792 - 1866)
Paroisse :
Actuelle: Peisey-Nancroix (1934 - 2017)
Ancienne: Peisey (1819 - 1934)

Site

Type de site :
Montagne
Altitude :
1805 m
Compléments :
Le sanctuaire se trouve au pied de l'Aiguille Grive (2732 m) et face au massif de Bellecôte, dont le sommet s'élève à 3417 m.

Paysage

Type de couvert végétal :
Type de l'habitat :
Type de proximités :
Source
Compléments :
Couvert végétal : alpage.
En contrebas se trouve un hameau appelé Fontaine, preuve de l'existence de nombreuses sources.

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Notre-Dame-des-Vernettes (XVIIIe siècle - 2017)
Compléments :
Un texte de 1875 parle de "Notre-Dame de Pitié dite des Vernettes".
Type de lieu de culte :
Chapelle
Nom du lieu de culte :
Saints patrons :
  • Notre Dame (XVIIIe siècle - 2017)
Compléments :
Date de début de patronage : dès la construction, au début du XVIIIe siècle.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Source et statue de Notre-Dame-de-Pitié
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Bois
Dimensions de l'objet :
h. 49 cm, l. 30 cm, p. 20 cm
Emplacement :
Au centre du retable de l' oratoire près de la source.
Datation de l'objet :
1700-1799
Compléments :
Statuette en bois polychrome et doré représentant une Pieta, datée du milieu du XVIIIe siècle.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Miracles :
Guérisons
Type(s) de motivation :
  • Action de grâce
  • Pèlerinage judiciaire
Recours :
  • Grâce particulière
  • Thérapie
Jour(s) de fête :
    Type de fréquentation :
    Régulier
    Compléments sur les fréquentations :
    Grand pèlerinage annuel fixé à l'origine le premier dimanche d'août et depuis le 24 mai 1773 fixé le 16 juillet, jour de la fête du Mont Carmel ; petit pèlerinage des habitants de la vallée, les Peiserots, chaque lundi de Pentecôte. Fréquentation autrefois uniquement pendant les six mois de la belle saison, sans neige ; aujourd'hui une route carrossable permet l'accès mais la fréquentation hivernale (4 ou 5 mois) se fait à pieds, en skis ou en raquettes.
    Pratiques individuelles :
    • Boire
    • Frotter les zones malades
    Pratiques en présence du clergé :
    • Prières
    • Processions
    • Messe
    • Fondation de messes et d'offices
    • Office liturgique
    Ex voto :
    • Tableau
      Canevas brodé, dédié à "Notre Dame du Carmel" ce qui évoquerait une datation plus ancienne.
    • Tableau (1860)
      Panneau de bois peint orné d'une guirlande de fleurs, dédié à "Marie ma libératrice" et signé "une enfant de Marie, ex-voto".
    • Texte gravé (1904-2007)
      Quatorze plaques de marbre gravées de remerciements à N-D des Vernettes (la plus ancienne, datée de 1904, est dédiée à N-D de Pitié) dont deux font mention d'une guérison ; deux ardoises peintes ou décorées, une plaque de bois avec incrustation de médailles.
    Confrérie(s) :
      Indulgence(s) :
        Compléments sur le culte :
        Pratiques en présence du clergé : fondation de messes, offices liturgiques, prières, procession de la statue de Notre-Dame de Pitié de la chapelle à l'oratoire, baiser la statue de Notre-Dame de Piété ; messe chaque vendredi à 10h30, toute l'année. Un texte de 1875 parle d'une fontaine réputée miraculeuse "de temps immémorial" mais le culte se développe véritablement au début du XVIIIème siècle.

        L'ÉDIFICE

        Description :
        Plan en croix grecque, croisée du transept surmontée par un dôme couronné par un lanternon ajouré de quatre fenêtres. Choeur voûté d'arêtes en ogives, chevet plat. Dans la nef, deux chapelles latérales couvertes d'une voûte en cul de four. Tribune au-dessus de l'entrée. Plan inspiré du sanctuaire de N-D de la Vie dans la vallée des Belleville, également en Tarentaise.
        Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
        • Autre (1703)
          À 300 m en contrebas de la grande chapelle, un oratoire avec retable, un grenier adjacent qui servait à recueillir les offrandes en nature (grains, étoffes, châles, dentelles...) ; à côté, une fontaine distribuant l'eau réputée miraculeuse. Le bâtiment date de 1703 et fut reconstruit entre 1758 et 1761. Construction du premier oratoire sur le lieu de la source, mais étant situé "dans un précipice", il est plusieurs fois endommagé par des coulées de laves torrentielles. Un nouvel oratoire est donc érigé une trentaine de mètres plus loin en 1761 et l'eau y est apportée par des conduites en bois.
        Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :
        • Chapelle (1757)
          Dans la grande chapelle à gauche de la nef se trouvait une chapelle élevée par Nicolas TRESALLET et dédiée à Saint Nicolas.
        • Chapelle (1758)
          Dans la grande chapelle, à droite de la nef se trouvait la chapelle élevée par Jean MEREL et dédiée à JEAN-BAPTISTE. Ces deux chapelles ont été financées par des marchands originaires de Peisey émigrés en Piémont.

        HISTOIRE DU SANCTUAIRE

        Origines :
        Date de première mention : 1703
        Initiative de la fondation :
        • Laïc isolé
        Environnement institutionnel, politique et religieux :
        Initiative de la fondation : Jean Baudin, marchand peiserot émigré. La Savoie faisait partie du Royaume indépendant de Piémont-Sardaigne : elle est occupée par les Français de 1792 à 1814, puis revient sous la domination sarde. Elle ne devient définitivement française qu'en 1860.
        Phases d'évolution :
        Le pèlerinage est toujours actif.
        Evénements marquants :
        • Construction (1722-1735)
          Construction d'un premier oratoire près de la source, puis devant l'affluence des pèlerins, les Peiserots sollicitent de la Congrégation du Concile l'autorisation de construire un chapelle, accordée après enquête en 1717 sur vingt-deux guérisons miraculeuses. La chapelle est édifiée de 1722 à 1725 et financée par les Peiserots, malgré l'opposition du curé de la paroisse qui intente un procès, qu'il perd.
        • Procès (1742)
          Nouveau procès du curé de Peisey : Le curé demandait à recevoir les dons faits par les pèlerins à Notre-Dame de Pitié : les communiers gagnent les deux procès et aujourd'hui encore, les recettes des Vernettes n'entrent pas dans les revenus paroissiaux, elles sont gérées de façon indépendante.
        • Construction (1766)
          Construction d'un bâtiment adjacent à la chapelle destiné à accueillir les malades. Adjacent à la chapelle, ce grand bâtiment de deux étages n'a jamais servi d'hôpital, mais seulement d'habitation au prêtre qui desservait la chapelle jusqu'en 1792, date de l'invasion des révolutionnaires français, qui ne touchent pas au sanctuaire. De nos jours encore, une pièce à l'étage est dénommée " chambre de l'évêque".
        Rayonnement(s) :
        • International (XVIIIe siècle -> 2017)
          Rayonnement : local, régional, national et même international aujourd'hui. Le 16 juillet, de nombreux pèlerins passaient autrefois par les cols en venant de la Haute Savoie, du Piémont, notamment par le Grand Col qui s'élève à 2935 m .

        RÉFÉRENCES

        Source(s) :
        • Brochure (1874)
          Brochure manuscrite de l'Abbé TREMEY, ancien vicaire de Peisey.
        • Archives
          Archives communales : GG 2, GG 6, GG 9, GG 10, GG 13, GG 14, GG 20, GG 111 (la plus intéressante est la GG 10) ; DD I 11, DD I 17, DD 19, DD 27.
        • Archives
          Archives départementales de Savoie ( Chambéry) : 4 B 280.
        • Archives
          Archives diocésaines (Moutiers) 53 P 6, 53 P 9, 53 P 59 et 53 P 50 à 58 (lettres pastorales).
        Bibliographie :
        • GAUFILLET-BAUDIN, G., Le sanctuaire de Notre-Dame des Vernettes à Peisey-Nancroix, 2011.
        • GIVELET, P., Peisey-Nancroix , l'or et la pierre, Montmélian, La Fontaine de Siloé, 2011.
        • RICHERMOZ, F. (abbé), Monographie de la paroisse de Peisey, Montmélian, Imprimerie et papeterie A Gavin, 1909.
        • RICHERMOZ, F. (abbé), «Notice historique sur la chapelle de Notre-Dame des Vernettes », in Mémoires et Documents de l'Académie de la Val d'Isère, Moutiers, 1888.
        Etude(s) universitaire(s) :

        PHOTOGRAPHIES LIÉES

        Objet de dévotion :
        Edifice :
        Autre :

        À PROPOS DE L'ENQUÊTE

        Enquêteur :
        • GAUFILLET-BAUDIN Geneviève
        Rédacteur :
        • GAUFILLET-BAUDIN Geneviève
        Date de l'enquête :
        2008-2012
        Date de rédaction de la fiche :
        2012
        Etat de l'enquête :
        En cours
        Pour citer cette ficheGAUFILLET-BAUDIN Geneviève, « Notre-Dame-des-Vernettes », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
        url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/429/notre-dame-des-vernettes, version du 09/04/2013, consulté le 17/08/2017