INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Saint-Antoine

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Saint-Antoine
Période d'activité :
1264 - 2017
Commune :
Uffholtz
Département :
Haut Rhin

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Uffholtz
Hameau/Lieu-dit :
Sankt Antoni-Berg (
Diocèse :
Actuel: Strasbourg (1801 - 2017)
Ancien: Bâle (1264 - 1789)
Paroisse :
Actuelle: Uffholtz (? - 2017)
Ancienne: Uffholtz (1264 - ?)

Site

Type de site :
Montagne
Altitude :
400 m
Compléments :

La chapelle a été rebâtie en 1905 et en 1958. La chapelle actuelle se situe à l'emplacement des deux précédentes (INGOLD D., p. 287).


Paysage

Type de couvert végétal :
Bois
Type de l'habitat :
Lieu isolé
Type de proximités :
Axe de circulation
Compléments :

Couvert végétal : aujourd'hui bois, vignes au XVIIe siècle (INGOLD D, p. 182), vers 1760 (AHR C 1175/13), au XIXe siècle et jusqu'à la première guerre mondiale (INGOLD D., p. 286-87). Prétendument à proximité immédiate du village disparu de Nothalten, dont l'existence n'est nullement avérée. Seul un fermier habite en 1629 au "mont Saint-Antoine" ("uff St. Anthoniberg": INGOLD D., p. 32-33); on peut se demander s'il n'est pas le premier de ces ermites qui gardent la chapelle "dès le XVIIe siècle" (sans autre précision). A environ 1,5 km de la route du piémont vosgien de Thann à Saverne.


LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Saint-Antoine (1264 - 2017)
Compléments :

1264 est la date de la consécration de la chapelle, et aussi celle de sa première mention.


Type de lieu de culte :
Chapelle
Nom du lieu de culte :
Saint-Antoine
Saints patrons :
Compléments :

En 1264, la chapelle est consacrée en l'honneur de la Vierge, des saints Antonin et Pancrace, martyrs et Antoine, confesseur (ADHR 9G t.g. 45/29) ; en 1429, elle est dédiée aux saints Antoine, Blaise et Catherine (INGOLD A.M.P, p. 194). La chapelle a probablement été fondée par les moines de Lure, auxquels elle appartient au XIVe siècle (INGOLD D., p. 32). En 1406, cette chapelle située in "banno ville Uffholz super montem superioris eiusdem ville" est donnée par l'abbaye de Lure à celle de Murbach, car elle est trop éloignée de Lure (ADHR 9G t.g. 45/30). Des constitutions de rente au profit de la chapelle sont conservées dans ADHR 9G t.g. 45/31 à 45/54. Au XVe siècle, la chapelle est desservie par des chapelains nommés par l'abbé et ses revenus sont gérés par un administrateur laïc choisi parmi les notables d'Uffoltz. Elle est desservie par un ermite au XVIIe siècle (INGOLD D., p. 32-33).


L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Statue de saint Antoine
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Inconnu
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Datation de l'objet :
Compléments :
Ingold mentionne "une antique statue" de saint Antoine qui n'est pas conservée (INGOLD A.M.P, p.198).

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Miracles :
Évoqués sans précision par le curé d'Uffholtz en 1673: "le zèle des pèlerins s'accroît de jour en jour par l'effet des miracles" ("durch sonderbahrer würckhung der wunderwerckh": INGOLD D., p. 183).
Type(s) de motivation :
    Recours :
      Jour(s) de fête :
        Type de fréquentation :
        Pratiques individuelles :
        • Voeux
        Pratiques en présence du clergé :
          Ex voto :
            Confrérie(s) :
              Indulgence(s) :
              • Partielle 40 j.
                Indulgence partielle en 1264 et 1622.
              Compléments sur le culte :
              Pratiques individuelles : voeu (d'Andreas Schad, avant 1458). Le pèlerinage médiéval est connu par une seule mention. Andreas Schad, greffier de la ville de Mulhouse, meurt en 1458 ; ses héritiers refusent sa succession, obérée. La ville la liquide, paie son enterrement et 3 sous à un nommé Armbroster qui a fait pour le défunt un pèlerinage à la chapelle Saint-Antoine près d'Uffholtz (MOEDER M., p.60). Dans la 2e moitié du XVIIe siècle, alors qu'il ne subsistait que le choeur de la chapelle, un pèlerinage très fréquenté attirait des foules de plus de 300 personnes lors de la célébration de la fête de la Dédicace (INGOLD D., p. 182-183). Depuis 1990, un pèlerinage a lieu chaque année le samedi avant ou après la fête de saint Antoine (17 janvier). Il attire un millier de personnes, qui après l'office religieux à l'église paroissiale d'Uffoltz, montent de nuit à la chapelle Saint-Antoine.

              L'ÉDIFICE

              Description :
              La chapelle primitive a disparu après la Révolution. Ingold, qui en a vu les ruines, la dit "orientée et d'assez vastes dimensions" (INGOLD A.M.P, 198, n°1).
              Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
              • Ermitage (XVIIe siècle)
                La présence d'un ermite près de la chapelle "dès le XVIIe siècle" est évoquée sans autre détail par D. INGOLD, p. 33. Une gravure de M. Merian représentant la bataille de Wattwiller en 1634 ("in theatrum Europaeum", repr. in Revue d'Alsace, 4, 1853, h. t. ap. la p. 565 ; petit extrait in INGOLD D., p. 184) figure au-dessus d'Uffholtz, dans les vignes, deux bâtiments accolés et perpendiculaires l'un à l'autre. L'un (doté d'un clocheton) doit être la chapelle, l'autre l'ermitage.
              Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :
              • Autel
                Trois autels datés de 1264, 1429 et 1622. Dédicace d'un autel latéral à la Vierge et saint Laurent en 1429, d'un autre (du côté de l'épître) aux saints Charles et Blaise en 1622 (INGOLD A.M.P., p. 194-95).

              HISTOIRE DU SANCTUAIRE

              Origines :
              Date de première mention : 1264
              Initiative de la fondation :
              • Abbé
              Environnement institutionnel, politique et religieux :
              En 1406, l'abbé de Lure donne la chapelle à l'abbaye de Murbach, seigneur temporel d'Uffholtz au moins du XIIe siècle à la Révolution. Les rares biens de Lure en Alsace lui viennent généralement des comtes d'Eguisheim, qui ont été ses avoués du Xe au XIIe siècle. Mais on ne connaît pas de biens des Eguisheim à Uffholtz, et on ignore à qui appartenait la chapelle en 1264. On note toutefois que Thibaud de Faucogney, abbé de Murbach de 1244 à 1260, était en même temps abbé de Lure ; la construction de la chapelle pourrait lui être due. La collation de la paroisse d'Uffholtz est à l'évêque de Bâle (BARTH, Handbuch, c. 1598-99).
              Phases d'évolution :
              Evénements marquants :
              • Guerres
                Dates des différentes guerres : 1632-1633 ; 1914-1918. Pendant la guerre de Trente Ans, la chapelle Saint-Antoine, laissée à l'abandon, tombe en ruine. En 1622 et 1685, seul le choeur du sanctuaire est encore debout (INGOLD D., p. 182). Vendue comme bien national à la Révolution, avec le vignoble attenant, elle semble être tombée en ruine avant 1820. Elle est reconstruite en 1905 par l'abbé Ingold, dont la famille possède le clos de vigne. A nouveau détruite pendant la première guerre mondiale, elle est rebâtie en 1958 à l'emplacement des deux précédentes (INGOLD D., p. 286-87).
              Rayonnement(s) :

                RÉFÉRENCES

                Source(s) :
                • Archives
                  ADHR 9 G titres généraux 45
                Bibliographie :
                • INGOLD DENIS, Uffholtz-Wattwiller, Mulhouse, Cercle généalogique de Mulhouse, 1997.
                • BARTH M., Handbuch der elsässischen Kirchen im Mittelalter, Strasbourg, Société d'histoire de l'Église d'Alsace, 1960, p. 1597-1600.
                • MOEDER M., «La vie d'un fonctionnaire mulhousien du XVe siècle, André Schad, greffier-syndic de la ville de Mulhouse », in Bulletin du Musée historique de Mulhouse, 51, Mulhouse, 1931, p. 47-70.
                • INGOLD A.M.P., «La chapelle Saint-Antoine d'Uffholtz », in Revue catholique d'Alsace, 25, 1906, p. 192-198.
                Etude(s) universitaire(s) :

                PHOTOGRAPHIES LIÉES

                Objet de dévotion :
                Edifice :
                Autre :

                À PROPOS DE L'ENQUÊTE

                Enquêteur :
                • CLEMENTZ Elisabeth
                Rédacteur :
                • CLEMENTZ Elisabeth
                Date de l'enquête :
                2010
                Date de rédaction de la fiche :
                2011
                Etat de l'enquête :
                En cours
                Pour citer cette ficheCLEMENTZ Elisabeth, « Saint-Antoine », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
                url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/419/saint-antoine, version du 04/12/2012, consulté le 20/08/2017