INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Saint-Mathurin

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Saint-Mathurin
Période d'activité :
1610 - 1903
Commune :
Bazoges-en-Paillers
Département :
Vendée

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Bazoges-en-Paillers
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel: Luçon (1317 - 2017)
Ancien: Nantes (1790 - 1821)
Paroisse :
Actuelle: Saint-Jean-les-Paillers (1997 - ?)
Ancienne: Bazoges (? - 1903)

Site

Type de site :
Altitude :
75 m
Compléments :
Type de site : espace cultivé.
L'église Saint-Mathurin était sur le coteau dominant le bourg et les rivières.

Paysage

Type de couvert végétal :
Bois
Type de l'habitat :
Bourg
Type de proximités :
Château
Cours d'eau

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Saint-Mathurin (1610 - 1903)
Compléments :
L'église paroissiale Saint-Mathurin, située sur le coteau surplombant le ruisseau Malpalu a été déplacée sur la rue de la Vendée sous le nom de Sacré-Coeur (1903).
Type de lieu de culte :
Eglise paroissiale
Nom du lieu de culte :
Saint-Mathurin
Saints patrons :
  • Mathurin (1610 - 1903)
Compléments :
L'église paroissiale Saint-Mathurin, restaurée en 1740 était en ruine en 1903 quand fut construite ailleurs la nouvelle église paroissiale du Sacré-Coeur.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Saint-Mathurin
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Bois
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Sur l'un des deux autels de l'ancienne église paroissiale détruite en 1903 (l'autre est dédiée à la Vierge).
Datation de l'objet :
Compléments :
Au début du XXe siècle, la statue fut, pour une raison inconnue, transférée dans la chapelle du château de la Richerie à Beaurepaire, mettant un terme à plusieurs siècles de pèlerinage.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Miracles :
Guérison des enfants après une épidémie de croup en 1620.
Type(s) de motivation :
  • Piété
  • Voeu
Recours :
  • Thérapie
Jour(s) de fête :
    Type de fréquentation :
    Annuel (= juste pour une fête)
    Compléments sur les fréquentations :
    Jour de fête : le 10 mai
    Pratiques individuelles :
    • Prières
    Pratiques en présence du clergé :
    • Office liturgique
    Ex voto :
    • Tableau
      Il existe un tableau représentant un enfant à genoux, les mains jointes, placé au pied de la statue.
    Confrérie(s) :
      Indulgence(s) :
        Compléments sur le culte :

        L'ÉDIFICE

        Description :
        L'église Saint-Mathurin, détruite en 1903, était en croix latine. Elle possédait deux autels dont l'un pour Saint-Mathurin et avait été construite ou rénovée en 1694 par le curé Gaboriau. L'église ruinée en 1890 fut détruite en 1903.
        Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
          Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :
          • Chapelle (1694)
            Une lettre du curé Chaigneau de 1890 indique que la date de 1694 était encore lisible sur le cintre de la chapelle Saint-Mathurin et qu'au pied de la statue du saint, on pouvait voir le tableau d'un enfant agenouillé qui l'implorait.

          HISTOIRE DU SANCTUAIRE

          Origines :
          Date de première mention : 1620
          Initiative de la fondation :
            Environnement institutionnel, politique et religieux :
            L'essor du culte et du pèlerinage serait du à une épidémie de croup qui eut lieu vers 1620 (inflammation du larynx qui affecte mortellement les petits enfants).
            Phases d'évolution :
            Une église patronnée par Saint-Mathurin aurait existé précédemment à celle que fit construire ou rénover le curé Gaboriau pendant 50 ans.
            Evénements marquants :
            • Destruction (1903)
              Alors que le pèlerinage continuait une fois l'an, l'église paroissiale de Saint-Mathurin était délabrée en 1890, avant sa destruction en 1903. La reconstruction de la nouvelle église paroissiale fut placée sous le vocable du Sacré-Coeur en 1905.
            Rayonnement(s) :
            • Local (1620 -> 1903)
              Rayonnement local.

            RÉFÉRENCES

            Source(s) :
            • Archives (1890)
              Lettre de l'abbé Chaigneau, curé de Bazoges, 27 novembre 1890, in Archives du diocèse de Luçon, vol. 1, p. 294-304.
            Bibliographie :
            • GALIPEAU, Nathalie, Inventaire des lieux de pèlerinage en Vendée, Maîtrise ms Rennes 2, 1989, p. 289.
            • TEILLET (ABBé), Les pèlerinages de la Vendée, Les Sables d'Olonne, 1913, p. 289.
            Etude(s) universitaire(s) :

            PHOTOGRAPHIES LIÉES

            Objet de dévotion :
            Edifice :
            Autre :

            À PROPOS DE L'ENQUÊTE

            Enquêteur :
            • NONY-VUISCHARD Claude-Josèphe
            Rédacteur :
            • VINCENT-CASSY Mireille
            Date de l'enquête :
            2008
            Date de rédaction de la fiche :
            2010
            Etat de l'enquête :
            En cours
            Pour citer cette ficheVINCENT-CASSY Mireille, « Saint-Mathurin », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
            url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/399/saint-mathurin, version du 13/12/2012, consulté le 18/08/2017