INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Saint-Domnin

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Saint-Domnin
Période d'activité :
IVe siècle - 2017
Commune :
Avrillé
Département :
Vendée

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Avrillé
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel: Luçon (1317 - 2017)
Ancien: Poitiers (? - 1317)
Paroisse :
Actuelle: Sainte-Anne-les-Menhirs (1997 - 2017)
Ancienne: Avrillé (? - 1997)

Site

Type de site :
Côte maritime
Altitude :
20 m

Paysage

Type de couvert végétal :
Désert
Type de l'habitat :
Village
Type de proximités :
Source
Compléments :
Autre pèlerinage à la Vierge à la fontaine Saint-Gré, à proximité de l'église.

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Saint-Domnin (IVe siècle - 2017)
Type de lieu de culte :
Eglise paroissiale
Nom du lieu de culte :
Saint-Pierre
Saints patrons :
  • Pierre (XIe siècle - 2017)
Compléments :
Le pèlerinage à la fontaine Saint-Gré ou fontaine-du-pied-de-Marie se déroule dans la même paroisse.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Saint Domnin
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Pierre
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Sur un autel précédemment dédié à saint Sébastien
Datation de l'objet :
Compléments :
Une relique du saint fut offerte par le diocèse du Puy-en-Velay à l'abbé Bouquard, curé d'Avrillé le 10 juillet 1896, jour de l'installation de la statue.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Saint Domnin est considéré comme le 1er martyr de la Vendée. Cet enfant aurait subi son martyre à Avrillé en 303.
Miracles :
Cinq aveugles recouvrèrent la vue.
Type(s) de motivation :
  • Piété
  • Voeu
Recours :
  • Thérapie
Jour(s) de fête :
    Type de fréquentation :
    Annuel (= juste pour une fête)
    Compléments sur les fréquentations :
    Jour de fête : 16 août de 1892 à 1965 (pour la paroisse d'Avrillé) comme au Puy-en-Velay, où le culte est lié à l'Assomption de Marie.
    Fréquentation locale, population des alentours (10 km).
    Ce saint ne figure dans aucun martyrologe, aucune "vita" connue. Il n'a été introduit au Propre de Luçon qu'en 1892. Sa fête fut supprimée au Propre du diocèse du Puy en 1913. On pense que Domnin (Domninus en latin) était peut être le fils du seigneur du lieu et que sa mort pourrait être en relation avec les raids vikings.
    Pratiques individuelles :
    • Prières
    Pratiques en présence du clergé :
      Ex voto :
        Confrérie(s) :
          Indulgence(s) :
            Compléments sur le culte :

            L'ÉDIFICE

            Description :
            Église paroissiale Saint-Pierre. Elle est datée entre la fin du XIe siècle et le début du XIIIe siècle. La chapelle funéraire du petit martyr du IIIe siècle fut d'abord située dans le cimetière. Le monument fut ensuite transformé en oratoire, puis en église qui devint un but de pèlerinage jusqu'en 1965.
            Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
              Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :
              • Chapelle
                Le choeur et les deux chapelles latérales datent de 1775.

              HISTOIRE DU SANCTUAIRE

              Origines :
              Date de première mention : 849
              Initiative de la fondation :
                Environnement institutionnel, politique et religieux :
                Saint Domnin, enfant juif né à Nicomédie selon la légende, martyr de 10 ans, à Avrillé. Ses reliques y furent conservées jusqu'aux invasions normandes où elles furent portées d'abord à Nouaillé -Maupertuis (Vienne) en 849 puis au monastère de Manglien (canton de Vic-le-Comte, Puy-de-Dôme) en 889. En 1143, une partie des reliques fut transférée à Champdieu où elles furent l'objet d'un pèlerinage jusqu'en 1867. L'autre partie des reliques fut transportée à la cathédrale du Puy-en-Velay où la châsse de saint Domnin (un enfant de 7 ans) orne toujours le maître-autel. Une relique de cette châsse fut offerte par la diocèse du Puy-en-Velay à la paroisse d'Avrillé en décembre 1896. C'est donc un millénaire après l'apparition du culte, qu'une relique de saint Domnin fut réinstallée à Avrillé.
                Phases d'évolution :
                Evénements marquants :
                • Disparition de reliques
                  Les reliques furent perdues pendant un millénaire.
                • Destruction (1564)
                  L'église fut détruite par les Huguenots en 1564. La restauration après l'incendie de l'église par les Protestants en 1564 fut rapide et n'interrompit pas le culte. Le pèlerinage fut réactivé après 1896 avec le retour (après un millénaire d'absence) d'un fragment de relique du saint enfant Domnin sur le lieu de son martyre (offert par la cathédrale du Puy-en-Velay). Le dernier pèlerinage eut lieu en 1965.
                Rayonnement(s) :
                • Local (? -> 1965)
                  Rayonnement local.

                RÉFÉRENCES

                Source(s) :
                • Archives (1962)
                  Archives diocésaines, 2G 5-4 (dossiers historiques pour la réforme du Propre du diocèse de Luçon).
                Bibliographie :
                • Teillet (abbé), Les pèlerinages de la Vendée, Les Sables d'Olonne, 1913, p. 293.
                Etude(s) universitaire(s) :

                PHOTOGRAPHIES LIÉES

                Objet de dévotion :
                Edifice :
                Autre :

                À PROPOS DE L'ENQUÊTE

                Enquêteur :
                • NONY-VUISCHARD Claude-Josèphe
                Rédacteur :
                • VINCENT-CASSY Mireille
                Date de l'enquête :
                2008
                Date de rédaction de la fiche :
                2010
                Etat de l'enquête :
                En cours
                Pour citer cette ficheVINCENT-CASSY Mireille, « Saint-Domnin », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
                url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/395/saint-domnin, version du 07/12/2012, consulté le 20/10/2017