INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Saint-Lienne

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Saint-Lienne
Période d'activité :
Xe siècle - XIXe siècle
Commune :
La Roche-sur-Yon
Département :
Vendée

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
La Roche-sur-Yon
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel: Luçon (1317 - 2017)
Ancien: Poitiers (? - 1317)
Paroisse :
Actuelle: Saint-Paul (1997 - ?)
Ancienne: La Roche-sur-Yon (XIe siècle - 1997)

Site

Type de site :
Coteau
Altitude :
74 m
Compléments :
La chapelle castrale était située sur un piton rocher dominant alors de vastes marais insalubres.

Paysage

Type de couvert végétal :
Espace cultivé
Type de l'habitat :
Bourg
Type de proximités :
Château
Compléments :
La ville ne se développe qu'au XIXe siècle quand Napoléon décide d'y installer la préfecture.

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Saint-Lienne (Xe siècle - XIXe siècle)
Compléments :
Transfert du culte de la chapelle à l'église du Bourg-sous-la-Roche.
Type de lieu de culte :
Chapelle
Nom du lieu de culte :
Saint-Lienne
Saints patrons :
Compléments :
Saint patron : Lienne ou Léone (†308) pour la chapelle puis patron secondaire de l'Église Saint-Louis.
Transfert du pèlerinage dans la nouvelle église paroissiale Saint-Louis (qui possédait une statue de saint Lienne) après la Révolution.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Saint-Lienne
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Dans la chapelle du château à côté duquel fut fondé un prieuré.
Datation de l'objet :
994
Compléments :
Reliques obtenues par le seigneur de la Roche-sur-Yon, Ingelemus, auprès des chanoines de Saint-Hilaire de Poitiers en 994. Les reliques disparurent pendant la guerre de Cent Ans lors du siège des Anglais (1369), et furent remplacées par une statue détruite à son tour pendant la Révolution.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Saint Lienne était le compagnon de saint Hilaire de Poitiers, évangélisateur du littoral.
Miracles :
Type(s) de motivation :
  • Action de grâce
  • Piété
  • Voeu
Recours :
  • Epidémie
Jour(s) de fête :
    Type de fréquentation :
    Annuel (= juste pour une fête)
    Compléments sur les fréquentations :
    Trois dates selon les époques : 14 février dans le diocèse de Poitiers, 3 février dans celui de Luçon mais aussi le 12 juin, jour de la translation des reliques en 994 (date retenue au XIXe siècle).
    Signalement de pèlerins bretons et saintongeais.
    Pratiques individuelles :
    • Cire
    Pratiques en présence du clergé :
    • Offices
    • Processions
    Ex voto :
      Confrérie(s) :
        Indulgence(s) :
          Compléments sur le culte :
          Présence d'un luminaire la nuit. Les dons des seigneurs locaux laissent penser à des pratiques d'incubation.

          L'ÉDIFICE

          Description :
          Petite chapelle détruite et abandonnée après la Révolution.
          Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
          • Autre (994)
            Un prieuré séculier fut construit à proximité pour assurer le culte.
          Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

            HISTOIRE DU SANCTUAIRE

            Origines :
            Date de première mention : 994
            Initiative de la fondation :
            • Laïc isolé
            Environnement institutionnel, politique et religieux :
            La première chapelle castrale liée au prieuré de Saint-Lienne fut fondée par le seigneur de la Roche-sur-Yon pour y installer les reliques du saint obtenues auprès des chanoines de la cathédrale de Saint-Hilaire de Poitiers le 12 juin 994 (44 ans après le passage des Normands). La charte de fondation est conservée. La fin du Xe siècle fut marquée par un essor économique et démographique mais aussi par un mouvement religieux qui se manifeste par la création de nombreuses églises et sanctuaires alors que le premier âge féodal commençait à prendre les paysans dans ses filets.
            Phases d'évolution :
            Le culte de saint Lienne fut florissant jusqu'au XVIIIe siècle malgré la disparition des reliques du saint à la fin du XIVe siècle. En 1105, l'évêque de Poitiers fit don de l'église Saint-Lienne de la Roche à l'abbé de Marmoutier. Trois ou quatre moines assurèrent dès lors l'encadrement du sanctuaire jusqu'en 1789. L'église Saint Lienne fut reconstruite entre 1237 et 1242 par Alphonse de Poitiers. Après la Révolution, le culte se déplaça dans l'église du Bourg-sous-la-Roche qui possédait une statue. Le 12 juin 1869, on signale une grande foule de pèlerins lors de la fête du saint. En 1898, à la demande de l'évêque Mgr Calteau, une grande chapelle de l'église Saint-Louis construite après 1815, fut consacrée à saint Lienne, patron secondaire de l'église Saint Louis. Une décennie plus tard, le culte avait définitivement disparu.
            Evénements marquants :
            • Disparition de reliques (1369)
              Disparition des reliques en 1369.
            • Changement de lieu (1802)
              Déplacement du sanctuaire et du pèlerinage vers l'église Saint-Pierre en 1802 puis dans une chapelle de l'église Saint-Louis après 1815.
            Rayonnement(s) :
            • Local (994 -> 1900)
              Rayonnement local et régional.

            RÉFÉRENCES

            Source(s) :
            • Archives
              Fichier de Louis Delhommeau, cédérom.
            • Archives
              Archives départementales de Vendée : La Roche-sur-Yon, H 202, charte de fondation 994, Charte de donation de l'Église Saint Lienne par l'évêque à l'abbé de Marmoutier en 1105 et autres chartes concernant Saint-Lienne (parmi les plus anciens documents conservés aux Archives départementales de Vendée).
            • Archives
              Archives du diocèse de Luçon, chroniques paroissiales, (1892-1933) vol . 1, p. 14-31.
            Bibliographie :
            • Raffin, E., Les pèlerinages de la Vendée, Les Sables d'Olonne, Imprimerie l'Etoile de la Vendée, 1913, p. 293-298.
            • Baraud (Abbé), Saint Lienne, son culte, ses reliques et pèlerinages en Poitou, La Roche sur Yon, 1911, p. 11-29.
            Etude(s) universitaire(s) :

            PHOTOGRAPHIES LIÉES

            Objet de dévotion :
            Edifice :
            Autre :

            À PROPOS DE L'ENQUÊTE

            Enquêteur :
            • NONY-VUISCHARD Claude-Josèphe
            Rédacteur :
            • VINCENT-CASSY Mireille
            Date de l'enquête :
            2009
            Date de rédaction de la fiche :
            2011
            Etat de l'enquête :
            En cours
            Pour citer cette ficheVINCENT-CASSY Mireille, « Saint-Lienne », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
            url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/387/saint-lienne, version du 13/12/2012, consulté le 20/10/2017