INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Notre-Dame-de-la-Victoire

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Notre-Dame-de-la-Victoire
Période d'activité :
1571 - 2017
Commune :
La Garnache
Département :
Vendée

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
La Garnache
Hameau/Lieu-dit :
Sur la route de Saint-Christophe du Ligneron
Diocèse :
Actuel: Luçon (1571 - 2017)
Ancien: Luçon
Paroisse :
Actuelle: La Trinité entre marais et champs (1997 - 2017)
Ancienne: La Garnache (1571 - 1997)

Site

Type de site :
Altitude :
11 m
Compléments :
Près d'un pont.

Paysage

Type de couvert végétal :
Type de l'habitat :
Bourg
Type de proximités :
Château
Compléments :
Les maisons du quartier saint Léonard furent rasées en 1580 par le seigneur du Plessis-Gesté en vue de défendre plus facilement le château et la ville contre les troupes catholiques du prince de Mantoue.

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Notre-Dame-de-la-Victoire (1571 - 2017)
Type de lieu de culte :
Chapelle
Nom du lieu de culte :
Notre-Dame-de-la-Victoire
Saints patrons :
  • Vierge Marie (1571 - 2017)
Compléments :
N.D. de la Victoire remplace en 1571 le patronage de saint Léonard qui existait depuis 1150.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Notre-Dame de la Victoire
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Inconnu
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Datation de l'objet :
160
Compléments :
Il y a en outre, au dessus de la porte d'entrée, un grand tableau du XVIIe siècle dédié à Notre-Dame des Victoires.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
A la mémoire de la victoire de Lépante.
Miracles :
Type(s) de motivation :
  • Voeu
Recours :
  • Thérapie
Jour(s) de fête :
    Type de fréquentation :
    Irrégulier
    Compléments sur les fréquentations :
    Pèlerins du marais de l'Ouest et de l'Île de Noirmoutiers.
    Il existait un hôpital attenant et construit aux frais de la chapelle en 1785 (A.V. : 3 E 15, 18)
    Pratiques en présence du clergé : processions organisées par les paroisses avoisinantes qui convergeaient vers la chapelle pour entendre une messe solennelle avec bénédiction du Saint-Sacrement.
    Pratiques individuelles :
      Pratiques en présence du clergé :
        Ex voto :
        • Texte gravé (XXe siècle)
          Plaques en marbre blanc avec des inscriptions telles que "Merci " et les initiales du donateur. 25 plaques gravées.
        Confrérie(s) :
          Indulgence(s) :
            Compléments sur le culte :

            L'ÉDIFICE

            Description :
            Chapelle en calcaire de style ogival surmonté d'une flèche d'ardoises.
            Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
            • Autre
              Grand parvis pour les jours de pèlerinage datant du XVIIIe siècle.
            Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :
            • Autel (1711)
              Autel de Notre-Dame des Victoires. Autel principal qui conserve cependant les reliques de saint Léonard. En 1711, le père de Montfort procéda à un réaménagement de la chapelle très détériorée dont il conçut lui-même le plan pour exalter le culte de la Vierge . La bénédiction du sanctuaire le 12 mai 1712 marqua une reprise des activités du sanctuaire.

            HISTOIRE DU SANCTUAIRE

            Origines :
            Date de première mention : 1150
            Initiative de la fondation :
            • Curé
            • Groupe de fidèles
            Environnement institutionnel, politique et religieux :
            Date de première mention : 1150, sous le vocable de Saint Léonard. Après 1571, elle devient Notre-Dame des Victoires pour commémorer la victoire navale de Lépante. Initiative de la fondation : à la fois les paroissiens de la Garnache et le père de Montfort, qui donna au culte de la Vierge un nouveau souffle.
            Phases d'évolution :
            Dans l'élan de la Contre-Réforme et du Concile de Trente (1545-1563), le pape Pie V institua la fête de Notre-Dame des Victoires avec récitation du Rosaire pour fêter la victoire des Chrétiens contre les Ottomans à Lépante le 31 octobre 1571 . Le pape Grégoire XIII fixa la fête le 1er dimanche d'octobre sous le nom de fête du Saint-Rosaire. Détruite par les Protestants, la chapelle fut reconstruite en 1711 par le Père Louis-Marie Grignon de Montfort (1673-1716) missionnaire apostolique dans les campagnes de l'ouest.
            Evénements marquants :
            • Pillage (1711)
              La chapelle fut ensuite pillée par les Protestants puis réaménagée par le Père Montfort qui centrait sa prédication missionnaire sur le culte de la Vierge et du Rosaire
            Rayonnement(s) :
            • Local (XVIe siècle -> 1945)
              Après l'impulsion du père de Montfort au début du XVIIIe siècle, on dénombra encore 25000 pèlerins en 1873, (60 bannières lors du pèlerinage du 21 novembre) alors qu'un record d'affluence donne 40000 fidèles pour la béatification de Montfort le 27 septembre 1888. Le nombre des pèlerins oscilla entre 8 et 10000 jusqu'à la Seconde Guerre Mondiale.

            RÉFÉRENCES

            Source(s) :
            • Archives
              Archives départementales de la Vendée, 3 E 15 /8 : marché passé pour la construction de la charpente du nouvel hôpital de Notre-Dame-de-la-Victoire le 18 septembre 1785.
            • Archives
              Fichier L. Delhommeau, cédérom , cite un 1e acte en 1150 (Archives départementales de la Vienne).
            Bibliographie :
            • GALIPEAU, Nathalie, Inventaire des lieux de pèlerinage en Vendée, Maîtrise ms Rennes 2, 1989, p. 98-100.
            • RAFFIN, E., Les pèlerinages de la Vendée, Les Sables d'Olonne, Imprimerie l'Etoile de la Vendée, 1913, p. 143.
            • TEILLET (ABBé), Les pèlerinages de la Vendée, Les Sables d'Olonne, 1913, p. 11.
            Etude(s) universitaire(s) :

            PHOTOGRAPHIES LIÉES

            Objet de dévotion :
            Edifice :
            Autre :

            À PROPOS DE L'ENQUÊTE

            Enquêteur :
            • NONY-VUISCHARD Claude-Josèphe
            Rédacteur :
            • VINCENT-CASSY Mireille
            Date de l'enquête :
            2007
            Date de rédaction de la fiche :
            2010
            Etat de l'enquête :
            En cours
            Pour citer cette ficheVINCENT-CASSY Mireille, « Notre-Dame-de-la-Victoire », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
            url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/375/notre-dame-de-la-victoire, version du 27/11/2012, consulté le 17/08/2017