INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Saint-Antoine-de-Chavagnes

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Saint-Antoine-de-Chavagnes
Période d'activité :
? - 1793
Commune :
Chavagnes-en-Paillers
Département :
Vendée

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Chavagnes-en-Paillers
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel: Luçon (1317 - 2017)
Ancien: Poitiers (? - 1317)
Paroisse :
Actuelle: Louis Marie Baudoin (1997 - 2017)
Ancienne: Chavagnes-en-Paillers (? - 1793)

Site

Type de site :
Vallée
Altitude :
70 m
Compléments :
Église paroissiale reconstruite en 1853 sous patronage de Saint-Pierre-Saint-Paul.

Paysage

Type de couvert végétal :
Espace cultivé
Type de l'habitat :
Bourg
Type de proximités :
Axe de circulation

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Saint-Antoine-de-Chavagnes (? - 1793)
Compléments :
Connu par un questionnaire adressé par l'évêque de Luçon au curé et au maire en 1835 (Archives départementales).
Type de lieu de culte :
Eglise paroissiale
Nom du lieu de culte :
Saint Antoine de Chavagnes-en-Paillers
Saints patrons :
  • Antoine (XIIe siècle - 1793)
Compléments :
En 1842, un témoin a vu des vestiges romans dans l'église mais on ne sait pas s'il s'agit de l' ancien monastère (bénédictin ou antonin) ou déjà de l'église paroissiale. La statue de saint Antoine était alors abandonnée dans le clocher de l'église. L'église Saint-Pierre et Saint-Paul fut reconstruite en 1853.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Saint Antoine
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Bois
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Dans le choeur jusqu'en 1793.
Datation de l'objet :
Compléments :
Statue mutilée vue dans le clocher de l'église en 1842 alors que les nouveaux patrons de l'église sont saint Pierre et saint Paul. La statue était encore vénérée dans l'église en 1835.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Antoine le Grand, né vers 250, ermite du désert d'Égypte où il vécut jusqu'à 106 ans. Ses reliques furent rapportées en Dauphiné en 1070 au moment où sévissait le mal des Ardents ou ergot du seigle, faisant de ce saint le guérisseur de cette maladie et d'autres dans tout l'Occident grâce à l'ordre des Antonins.
Miracles :
Type(s) de motivation :
  • Piété
  • Voeu
Recours :
  • Epidémie
  • Thérapie
Jour(s) de fête :
    Type de fréquentation :
    Annuel (= juste pour une fête)
    Compléments sur les fréquentations :
    L'église aurait pris la place d'un monastère ou prieuré honorant saint Antoine ; une foire de Saint-Antoine (le 17 janvier) survécut à l'ancien pèlerinage.
    En 1835 le curé de Chavagnes signale « quelques pèlerins isolés ».
    Pratiques individuelles :
      Pratiques en présence du clergé :
        Ex voto :
          Confrérie(s) :
            Indulgence(s) :
              Compléments sur le culte :
              Jours de fête : le 17 janvier.

              L'ÉDIFICE

              Description :
              Nombreux remaniements de l'édifice. Des restes romans encore visibles en 1842. Incendie par les Protestants en 1602 lors des guerres de religion. Puis autre incendie par les troupes révolutionnaires en 1793. L'église paroissiale fut remise en état en 1802 avec changement de patronage. Devenue trop étroite, elle fit l'objet de grands travaux et d'une reconstruction achevée en 1853.
              Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
              • Autre
                Église Saint-Antoine incendiée en 1602 et en 1793. La nouvelle église change de patronage en 1802 mais le pèlerinage de Saint-Antoine subsiste encore en 1835.
              Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :
              • Mobilier
                La statue de saint Antoine se trouvait dans le choeur de l'Église jusqu'en 1802 .

              HISTOIRE DU SANCTUAIRE

              Origines :
              Date de première mention : 1385
              Initiative de la fondation :
              • Religieux
              Environnement institutionnel, politique et religieux :
              Un monastère de bénédictins ou antonins (apparus en 1095) serait à l'origine du culte de Saint Antoine sur ce lieu ( 1100-1200 ?). Le peuplement de cette région fut relativement tardif et on peut penser qu'il se fit autour de la foire de Saint-Antoine dont l'origine serait d'origine monastique. Saint Antoine étant le saint guérisseur du Mal des Ardents ou feu saint-Antoine (ou ergot du seigle) qui sévit en Occident après de l'an mil avec le développement de la culture du seigle.
              Phases d'évolution :
              Evénements marquants :
              • Destruction (1602)
                Incendiée par les Protestants lors des guerres de religion le 26 janvier 1602, reconstruite puis incendiée à nouveau par les armées révolutionnaires en 1793. Réaménagée en 1802 sous le vocable de Saint-Pierre-Saint-Paul, elle fut entièrement reconstruite avant 1853.
              Rayonnement(s) :
              • Local
                A la foire annuelle de la Saint Antoine (hiver), on vendait surtout des textiles (déjà en 1473).

              RÉFÉRENCES

              Source(s) :
              • Archives
                Archives du diocèse de Luçon, Chroniques paroissiales, vol. 1, p. 355-382.
              Bibliographie :
              • Villegille, A., «Notice historique et archéologique de la paroisse de Chavagnes-en-Paillers », in Bulletin de la Société des Antiquaires de l'Ouest, 280-312, 1842.
              Etude(s) universitaire(s) :

              PHOTOGRAPHIES LIÉES

              Objet de dévotion :
              Edifice :
              Autre :

              À PROPOS DE L'ENQUÊTE

              Enquêteur :
              • NONY-VUISCHARD Claude-Josèphe
              Rédacteur :
              • VINCENT-CASSY Mireille
              Date de l'enquête :
              2007
              Date de rédaction de la fiche :
              2010
              Etat de l'enquête :
              En cours
              Pour citer cette ficheVINCENT-CASSY Mireille, « Saint-Antoine-de-Chavagnes », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
              url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/357/saint-antoine-de-chavagnes, version du 03/12/2012, consulté le 14/12/2017