INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

La-Ménardière-de-Chavagne-en-Paillers

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
La-Ménardière-de-Chavagne-en-Paillers
Période d'activité :
1875 - 2017
Commune :
Chavagnes-en-Paillers
Département :
Vendée

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Chavagnes-en-Paillers
Hameau/Lieu-dit :
Entre la Maison Mère des Ursulines de Jésus et la Communauté du Sacré-Coeur (1km du centre du bourg).
Diocèse :
Actuel: Luçon (1875 - 2017)
Ancien: Poitiers (? - 1317)
Paroisse :
Actuelle: Louis Marie Baudoin (1997 - 2017)
Ancienne: Chavagnes-en-Paillers (1875 - 1997)

Site

Type de site :
Rive de cours d'eau
Altitude :
70 m
Compléments :
Dans un rocher qui domine la petite Maine : « gave », un chemin en lacets en forme de H fut tracé sur le coteau par le paysagiste-rocailleur Aubert d'Angers.

Paysage

Type de couvert végétal :
Bois
Type de l'habitat :
Faubourg
Type de proximités :
Cours d'eau
Compléments :
Grotte située entre les deux communautés religieuses.

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • La-Ménardière-de-Chavagne-en-Paillers (1875 - 2017)
Compléments :
Date du début du nom : 1er mai 1875.
Type de lieu de culte :
Autel
Nom du lieu de culte :
Grotte de Lourdes de la Ménardière
Saints patrons :
  • Vierge Marie (1875 - 2017)
Compléments :
Autel en plein air.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Notre-Dame de Lourdes
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Autre
Dimensions de l'objet :
160
Emplacement :
Dans la grotte.
Datation de l'objet :
1877
Compléments :
Modèle de Lourdes : robe bleue, et tête couronnée.
Statue en plâtre peint.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Lié au début du pèlerinage à la grotte de Lourdes (Hautes-Pyrénées ) où eurent lieu 18 apparitions de la Vierge en 1858 , reconnues par l'Église en 1862. Lors de sa dernière apparition, la dame au voile blanc , à la ceinture bleue et aux pieds décorés d'une rose déclara être « l'Immaculée Conception » dont le dogme avait été fixé 4 ans auparavant par Pie IX. La construction du sanctuaire est un acte de dévotion des soeurs Ursulines qui avaient fait l'un des premiers pèlerinage de Lourdes en 1872 .
Miracles :
En 1875, comme à Lourdes, jaillissement d'une source miraculeuse permettant la construction de la piscine au pied de la grotte. Le 19 septembre 1892, Marie Briffaud de Chavagnes, atteinte d'un ulcère mortel à l'estomac, fut guérie lors d'un pèlerinage diocésain ; elle devint religieuse ursuline de Chavagnes. En 1892, guérison miraculeuse d'un ulcère à l'estomac.
Type(s) de motivation :
  • Piété
Recours :
  • Thérapie
Jour(s) de fête :
    Type de fréquentation :
    Irrégulier
    Compléments sur les fréquentations :
    Jours de fête à des dates variables.
    Pratiques individuelles :
      Pratiques en présence du clergé :
      • Processions
      Ex voto :
      • Texte gravé (1877)
        Voeux et remerciements à Notre-Dame.
      Confrérie(s) :
      • Confrérie de la Ménardière
        Présence de bannières dans les processions.
      Indulgence(s) :
      • Partielle 300 j.
        Datation : pape Léon XIII (1878-1903). Conditions liées à l'octroi des indulgences : visiter la grotte, et y prier.
      Compléments sur le culte :
      Processions depuis la chapelle des Ursulines (1877) ou d'autres paroisses. En mai 1890, lors de leur procession, les habitants et le clergé de Saint-Sulpice le Verdon chargent des jeunes filles vêtues de blanc de porter sur un brancard leur propre statue paroissiale de la Vierge escortées d'enfants déguisés en zouaves. Actuellement : rassemblement annuel des malades et des handicapés du diocèse organisé par « l'Hospitalité vendéenne de N.D. de Lourdes » et la « Fraternité catholique des malades ». Mention de bannières (en 1888) portées par des jeunes filles vêtues de blanc et de médailles de différents types, médailles de la Vierge de Lourdes pour les femmes, petite croix avec inscription « je suis chrétien pour les hommes en 1890 ».

      L'ÉDIFICE

      Description :
      Grotte réplique de Lourdes.
      Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
      • Autre (1874-1875)
        Grotte naturelle, aménagement du coteau, chemin en lacets, piscine, autel en plein air. oeuvre conçue par M. Aubert paysagiste et rocailleur d'Angers, sur le modèle de la grotte de Lourdes, avec une forte participation des habitants de Chavagnes-en-Paillers. Création d'une piscine comme à Lourdes mais pas de statue de Bernadette comme dans d'autres grottes répliques.
      Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :
      • Mobilier (1875)
        La statue de Marie est située à l'intérieure de la grotte depuis l'inauguration (28 octobre 1875). Elle est surmontée de l'inscription « je suis l'Immaculée conception » ; elle fut couronnée d'un diadème d'or le 16 mai 1877 par Mgr Lecoq, évêque de Luçon à l'occasion d'un pèlerinage avec procession aux flambeaux.

      HISTOIRE DU SANCTUAIRE

      Origines :
      Date de première mention : 1874
      Initiative de la fondation :
      • Religieux
      Environnement institutionnel, politique et religieux :
      Le premier pèlerinage de Vendéens à Lourdes eut lieu 10 ans après la reconnaissances des apparitions de la Vierge sur le Rocher de Messabielle en 1862. 10 grottes de Lourdes furent construites en Vendée entre 1872 et 1886.
      Phases d'évolution :
      Evénements marquants :
      • Procession (1872)
        En septembre 1872, une douzaine de religieuses Ursulines de Jésus firent le pèlerinage à Lourdes conduites par leur Supérieure Générale et l'aumônier de la Maison Mère (ordre fondé par le prêtre réfractaire Louis-Marie Baudouin 1765-1835). La construction de ce sanctuaire réplique fut décidé lors d'un accord passé entre l'évêché et les Supérieures de l'ordre des Ursulines de Jésus .
      • Construction (1875)
        Sanctuaire réplique à partir d'un rocher naturel pour ressembler à la grotte de Messabielle où Bernadette eut ses apparitions.
      Rayonnement(s) :
      • Local (1875 -> 2017)
        Actuellement réunion/pèlerinage annuel des malades et des handicapés du diocèse organisée par l'Hospitalité vendéenne de Notre-Dame-de-Lourdes et la Fraternité catholique des malades.

      RÉFÉRENCES

      Source(s) :
      • Archives
        Archives départementales de Vendée, fichier mss L . Delhommeau cédérom.
      Bibliographie :
      • Patrimoine des communes de la Vendée, tome II, Paris, Flohic, 2001, p. 976.
      • CASTAING, Alain, Les grottes de Lourdes en Vendée, Le Poirié sur Vie, 1996, p. 21-22.
      • GALIPEAU, Nathalie, Inventaire des lieux de pèlerinage en Vendée, Maîtrise ms Rennes 2, 1989, p. 165.
      • RAFFIN, E., Les pèlerinages de la Vendée, Les Sables d'Olonne, Imprimerie l'Etoile de la Vendée, 1913, p. 108; 157.
      • TEILLET, L. (abbé), Le culte de la Sainte Vierge en Vendée, Luçon, 1906.
      Etude(s) universitaire(s) :

      PHOTOGRAPHIES LIÉES

      Objet de dévotion :
      Edifice :
      Autre :

      À PROPOS DE L'ENQUÊTE

      Enquêteur :
      • NONY-VUISCHARD Claude-Josèphe
      Rédacteur :
      • VINCENT-CASSY Mireille
      Date de l'enquête :
      2007
      Date de rédaction de la fiche :
      2010
      Etat de l'enquête :
      En cours
      Pour citer cette ficheVINCENT-CASSY Mireille, « La-Ménardière-de-Chavagne-en-Paillers », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
      url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/356/la-menardiere-de-chavagne-en-paillers, version du 17/12/2012, consulté le 19/08/2017