INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Notre-Dame-de-la-Salette

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Notre-Dame-de-la-Salette
Période d'activité :
1846 - 2017
Commune :
La Salette-Fallavaux
Département :
Isère

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
La Salette-Fallavaux
Hameau/Lieu-dit :
Sous les Baisses
Diocèse :
Actuel: Grenoble-Vienne (1846 - 2017)
Ancien: ?
Paroisse :
Actuelle: La Salette (1846 - 2017)
Ancienne: ?

Site

Type de site :
Montagne
Altitude :
1770 m
Compléments :

Le col, au sommet du vallon, relie des pentes atteignant environ 2200 m et formant un cirque du côté nord, à un sommet atteignant 1802m, situé au sud.

Dans le vallon, près du ruisseau se trouve une source.


Paysage

Type de couvert végétal :
Espace cultivé
Type de l'habitat :
Hameau
Type de proximités :
Compléments :

Au début, aucun lieu d'habitation n'était présent, puis on construisit l'hôtellerie du pèlerinage. Il y a un ruisseau dans le vallon, la Sézia. Dorcières, hameau le plus proche, est situé beaucoup plus bas.

Une route relie le pèlerinage à Corps, le chef-lieu de canton où passe la route Napoléon. Elle traverse le centre de la commune. Au début, il n' y avait aucune route. Le centre de la commune était relié à Corps par un chemin muletier.


LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Notre-Dame-de-la-Salette (1846 - 2017)
Compléments :
Au début est simplement indiqué le nom de la commune (La Salette-Fallavaux) ou de la paroisse (La Salette). En 1848 est fondée à La Salette une confrérie en l'honneur de Notre-Dame-de-la-Salette, mais comme il n' y a pas encore eu d'approbation officielle de l'apparition, le nom de la confrérie est "confrérie de Notre-Dame des sept Douleurs". L'expression "Notre-Dame-de-la Salette" apparaît pour la première fois dans un document officiel en 1851 : " Nous autorisons le culte de Notre-Dame de la Salette" (Mandement daté du 19.9.1851, paru en novembre 1851, article 3).
Type de lieu de culte :
Basilique
Nom du lieu de culte :
Saints patrons :
  • Notre Dame (1846 - 2017)
Compléments :
Le pèlerinage débute en 1846 en plein air sur un vallon en pente, puis en 1847 une chapelle provisoire est érigée. L'église est commencée en 1852 et reçoit en 1879 le titre de basilique.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Notre-Dame-de-la-Salette
Nature de l'objet :
Indéterminée
Matériau de l'objet :
Inconnu
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Datation de l'objet :
Compléments :
L'apparition serait Marie, Mère de Jésus. Aucune relique n'est présente.
A l'intérieur de la basilique, sur le maître-autel se trouve une statue de Notre-Dame-de-la-Salette couronnée en 1879 ; cependant cette statue n'est pas l'objet d'un culte spécial.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Apparition d'une "belle Dame" à deux enfants, Maximin Giraud et Mélanie Mathieu, le 19 septembre 1846. La Dame, en pleurs, porte un crucifix sur la poitrine, avec un marteau et des tenailles. Elle donne un message aux enfants, qu'elle charge de transmettre à "tout [son] peuple". Blasphèmes et profanations du dimanche alourdissent le bras de son Fils : "Si je veux que mon Fils ne vous abandonne pas, je suis chargée de prier sans cesse..."
Miracles :
Guérisons
Type(s) de motivation :
  • Piété
Recours :
    Jour(s) de fête :
    • Assomption
    Type de fréquentation :
    Continu
    Compléments sur les fréquentations :
    La fréquentation est très forte durant l'été. Le 19 septembre est aussi un jour de fête.
    Par mandement daté du 19 septembre 1851, Mgr Philibert de Bruillard, a jugé que l'apparition de La Salette "porte en elle-même tous les caractères de la vérité et que les fidèles sont fondés à la croire indubitable et certaine".
    Pratiques individuelles :
    • Cire
    • Prières
    • Boire
    Pratiques en présence du clergé :
    • Processions
    • Messe
    Ex voto :
      Confrérie(s) :
      • Notre-Dame-réconciliatrice-de-la-Salette (1848)
        En 1852, elle devient archiconfrérie.
      Indulgence(s) :
        Compléments sur le culte :
        Statistiques (approximatives) : -250.000 visiteurs ou pèlerins par an. (Certains visiteurs deviennent pèlerins en cours de route). -15 août : 3500 personnes. -19 septembre : 2500 personnes. -Pèlerinage diocésain de Grenoble (week-end qui suit le 19/09): entre 2000 et 3000 personnes. -Hôtellerie : 72.000 nuitées en moyenne par an. La saison d'été commence à Pâques et la haute saison commence à la Pentecôte et dure jusqu'à la fin septembre. La saison se termine début novembre. En novembre, l'hôtellerie est fermée. A partir de décembre, le sanctuaire accueille les amateurs de période calme. Durant les vacances de Noël et de février, on reçoit des familles ainsi que des groupes de jeunes.

        L'ÉDIFICE

        Description :
        Cet édifice néo-roman comportant deux clochers fut érigé par Berruyer. La construction fut commencée en 1852 et achevée en 1865. Le choeur est achevé dès septembre 1854 et sert pour le culte dès cette date. En 1894 sont ajoutés des bas-côtés, divisés en chapelles, lesquelles ont été supprimées dans un passé récent. Les fresques furent réalisées par Arcabas.
        Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
        • Autre
          Les lieux de l'apparition furent protégés par des grilles.
        • Autre
          L'hôtellerie fut construite en même temps que l'église. Elle a été sensiblement agrandie au cours des années 1960. Un pont a été construit, de manière à préserver le ravin où coule le ruisseau "Sézia". Le site a été classé.
        Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

          HISTOIRE DU SANCTUAIRE

          Origines :
          Date de première mention : 1846
          Initiative de la fondation :
          • Evêque
          Environnement institutionnel, politique et religieux :
          Le plus ancien document mentionnant Notre-Dame-de-la-Salette date du 20 septembre 1846 (copie de février 1847). Ce sont les évêques de Grenoble qui demandèrent la construction de l'église (après enquête).
          Phases d'évolution :
          Le pèlerinage fut administré de 1852 à 1901, puis de nouveau à partir de 1943 par les Missionnaires de Notre-Dame-de-la-Salette. Dès 1847, le rayonnement dépasse le plan local.
          Evénements marquants :
          • Couronnement de la statue (1879)
            Couronnement de la statue du maître-autel.
          • Visite exceptionnelle (1946)
            Visite du nonce Roncalli, futur Jean XXIII, lors du centenaire de l'apparition le 15 août 1946.
          Rayonnement(s) :
          • International (1939 -> 2017)
            Dès avant la guerre de 1939, il y a eu des pèlerinages venant de l'étranger. Ils sont devenus importants à partir de 1946. De nouveaux groupes de pèlerins provenant des pays de l'Est sont apparus après la chute du mur de Berlin. Actuellement, 50% des pèlerins viennent de l'étranger : Pologne, Tchéquie, Slovaquie, Suisse, Allemagne, Angleterre, Autriche, Italie, Espagne, Belgique, Hollande mais aussi Australie, Philippines, Brésil, Canada, USA, des ressortissants du Japon, de Chine, d'Inde, de Russie. Il existe de nombreuses filiales (chapelles ou églises en l'honneur de Notre-Dame-de-la-Salette avec parfois un fac-similé des lieux de l'apparition) en France et dans le Monde. Un musée du pèlerinage a été construit sur le sanctuaire, il accueille environ 20.000 visiteurs par an.
          • Local (1846 -> 2017)
            Le rayonnement fut local dès l'automne 1846.
          • National (1847 -> 2017)
            Le pèlerinage est devenu important surtout après la guerre de 1870. La majorité des pèlerins originaires de France viennent des régions situées à l'Est d'une ligne Verdun-Autun-Clermont-Ferrand-Le Puy-Mende-Carcassonne-Andorre. Mais des groupes et des pèlerins individuels viennent d'autres régions. Le Sud-Ouest est le moins représenté.

          RÉFÉRENCES

          Source(s) :
            Bibliographie :
            • LENIAUD, J.-M., «La basilique de la Salette : l'achat du terrain, la construction, l'érection de la chapelle en basilique mineure », in Angelier, F. et Langlois, C., dir. La Salette. Apocalypse, pèlerinage et littérature, Grenoble, 2000.
            • STERN, J., La Salette. Documents authentiques, La Salette, Association des pèlerins, 1980.
            • CASEAU, J., Courte notice historique et descriptive sur le pèlerinage de Notre-Dame-de-la-Salette, Corps, Sanctuaire de la Salette, 1942.
            • Annales de Notre-Dame-de-la-Salette, 1865.
            Etude(s) universitaire(s) :

            PHOTOGRAPHIES LIÉES

            Objet de dévotion :
            Edifice :
            Autre :

            À PROPOS DE L'ENQUÊTE

            Enquêteur :
            • STERN Jean
            Rédacteur :
            • STERN Jean
            Date de l'enquête :
            2006
            Date de rédaction de la fiche :
            2006
            Etat de l'enquête :
            En cours
            Pour citer cette ficheSTERN Jean, « Notre-Dame-de-la-Salette », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
            url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/341/notre-dame-de-la-salette, version du 27/11/2012, consulté le 19/08/2017