INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Saint-Denis-de-Vergy

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Saint-Denis-de-Vergy
Période d'activité :
1024 - 1610
Commune :
Reulle-Vergy
Département :
Côte d'Or

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Reulle-Vergy
Hameau/Lieu-dit :
Butte de Vergy
Diocèse :
Actuel: Dijon (1823 - 2017)
Ancien: Autun (1024 - 1610)
Paroisse :
Actuelle: Reulle-Vergy (? - 2017)
Ancienne: Saint-Denis (1145 - 1610)

Site

Type de site :
Montagne
Altitude :
500 m
Compléments :
Collégiale installée dans l'une des tours du château de Vergy, sur un éperon barré dominant la vallée du Meuzin.

Paysage

Type de couvert végétal :
Bois
Type de l'habitat :
Lieu isolé
Type de proximités :
Château
Prieuré
Remparts
Compléments :
La collégiale castrale est voisine du prieuré Saint-Vivant de Vergy, dépendant de Saint-Bénigne de Dijon.

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Saint-Denis-de-Vergy (1024 - 1610)
Type de lieu de culte :
Collégiale
Nom du lieu de culte :
Saint-Denis
Saints patrons :
  • Denis (1024 - 1610)

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
saint Denis
Nature de l'objet :
Relique (= fragment)
Matériau de l'objet :
Vestige corporel
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Dans la collégiale.
Datation de l'objet :
1050
Compléments :
Les reliques de saint Denis ont été offertes par l'évêque de Paris Humbert de Vergy vers 1050. Il augmenta ainsi le trésor de la collégiale fondée par lui-même alors qu'il était archidiacre dans le diocèse d'Autun.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Miracles :
Cinq miracles attribués à saint Denis sont enregistrés en 1447-1448 : un accouchement, une noyade, deux épileptiques et une muette.
Type(s) de motivation :
  • Piété
  • Voeu
Recours :
  • Thérapie
Jour(s) de fête :
  • Denis
Type de fréquentation :
Irrégulier
Compléments sur les fréquentations :
Les miracles eurent lieu tout au long de l'année.
Pratiques individuelles :
    Pratiques en présence du clergé :
    • Tournée de quêtes
    Ex voto :
      Confrérie(s) :
      • Saint Denis (1445)
        L'évêque Jean Rolin autorise la création d'une confrérie.
      Indulgence(s) :
      • Plénière 50 j. (1384)
        Clément VII accorda des indulgences pour la visite des fidèles lors de diverses fêtes, dont celle de saint Denis.
      • Plénière (1445)
        Pour ceux qui visitent et font des offrandes à saint Denis.
      Compléments sur le culte :
      Entre l'arrivée des reliques vers 1050 et les années 1230, le type de dévotion est peu connu. Le duc de Bourgogne, Hugues, confirma en 1230 la fondation par son père d'un cierge à brûler devant l'autel de saint Denis. Les duchesses s'y rendirent régulièrement aux XIV et XVe siècles. C'est surtout à partir des années 1440 que le culte des reliques se développa avec la création d'une confrérie, les miracles et la tournée de quêtes.

      L'ÉDIFICE

      Description :
      Collégiale entièrement détruite lors du démantèlement du château de Vergy par Henri IV en 1609-1610.
      Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
        Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

          HISTOIRE DU SANCTUAIRE

          Origines :
          Date de première mention : 1024
          Initiative de la fondation :
          • Chapitre
          Environnement institutionnel, politique et religieux :
          Institution d'une collégiale Saint-Denis par l'archidiacre Humbert. Le pèlerinage vers cette collégiale commença d'être mentionné au XIVe siècle.
          Phases d'évolution :
          Le pèlerinage s'épanouit dans les années 1440 à la faveur d'un redressement matériel et spirituel de la collégiale, encouragé par l'évêque d'Autun Jean Rolin. On note à ce moment la création d'une confrérie Saint-Denis, la survenue de quelques miracles attribués au saint et l'organisation d'une tournée de reliques à travers plusieurs diocèses du nord de la France. Après la guerre de Cent Ans et surtout après le passage du duché de Bourgogne à la Couronne, il n'est plus question d'un pèlerinage.
          Evénements marquants :
            Rayonnement(s) :
            • Diocésain (1440 -> 1500)
              Les miraculés sont originaires des diocèses de Langres et Besançon. La tournée des reliques dans le Nord de la France a pu encourager la dévotion pour saint Denis.

            RÉFÉRENCES

            Source(s) :
            • Archives (1448)
              Archives dDépartementales de Côte d'Or : G 2974, liste de miracles (1447-1448).
            Bibliographie :
            • Tabbagh, Vincent, «Saint-Denis de Vergy, un exemple de collégiale castrale au Moyen Âge », in La Quintefeuille, bulletin d'information de la Société d'histoire et d'archéologie du Pays de Vergy, 5, 2007, p. 16-23.
            • Tabbagh, Vincent, «Construction sacrée, réforme spirituelle et vénération des saints au milieu du XVe siècle : l'exemple de la collégiale de Vergy », in Les clercs, les fidèles et les saints en Bourgogne médiévale, Dijon, EUD, 2005, p. 115-130.
            Etude(s) universitaire(s) :

            PHOTOGRAPHIES LIÉES

            Objet de dévotion :
            Edifice :
            Autre :

            À PROPOS DE L'ENQUÊTE

            Enquêteur :
            • TABBAGH Vincent
            Rédacteur :
            • CARRON Diane
            Date de l'enquête :
            2007
            Date de rédaction de la fiche :
            2008
            Etat de l'enquête :
            En cours
            Pour citer cette ficheCARRON Diane, « Saint-Denis-de-Vergy », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
            url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/305/saint-denis-de-vergy, version du 07/12/2012, consulté le 23/10/2017