INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Notre-Dame-de-Presles

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Notre-Dame-de-Presles
Période d'activité :
XVe siècle - 2017
Commune :
Marcilly-en-Bassigny
Département :
Haute Marne
Hortes. La Val de Presles. Chapelle du XI siècle [sic]

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Marcilly-en-Bassigny
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel: Langres (XIIIe siècle - 2017)
Ancien:
Paroisse :
Actuelle: Saint-François-d'Assise (1998 - 2017)
Ancienne: Marcilly-en-Bassigny (XIIIe siècle - 1998)

Site

Type de site :
Coteau
Altitude :
274 m
Compléments :

La chapelle est implantée à environ 4 km au sud-est du village de Marcilly, sur la pente du coteau qui délimite le Val de Presles à l'ouest.


Paysage

Type de couvert végétal :
Bois
Type de l'habitat :
Lieu isolé
Type de proximités :
Cours d'eau
Prieuré
Compléments :

La chapelle est située dans une pâture environnée de bois, sur un terrain très humide, aujourd'hui à 200 mètres au nord du chemin de Grande Randonnée GR 7. Le nom du lieu (« villa Pratella » dès 854) fait directement référence au type de couvert végétal, et s'avère bien antérieur à la découverte de la statue. À moins de cinq kilomètres au nord-est était implanté le prieuré de Varennes-sur-Amance, dépendant de l'abbaye de Molesmes. La Presles, qui coule dans le Val du même nom, constitue un simple ruisseau, affluent de l'Amance. Le vallon est bordé à l'ouest d'un bois et à l'est, d'une forêt.


LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Notre-Dame-de-Presles (XVe siècle - 2017)
Compléments :
Des fondations en faveur du luminaire de Notre-Dame-de-Presles sont mentionnées dès 1360, notamment dans les testaments des chanoines de Langres. Le pèlerinage n'est cependant attesté qu'à partir de 1437.
Type de lieu de culte :
Chapelle
Nom du lieu de culte :
Notre-Dame-de-Presles
Saints patrons :
  • Notre Dame (XIIIe siècle - 2017)
Compléments :
La chapelle est datée du XIIIe siècle. Un ermitage est attesté en ce lieu en 1622, et jusqu'au XVIIIe siècle.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Notre Dame
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Bois
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
A l'entrée de la chapelle, contre le mur à droite
Datation de l'objet :
Compléments :
La statue fut transportée en 1810 dans l'église paroissiale de Marcilly puis brisée lors de l'incendie de 1825 qui détruisit l'église et presque tout le village. Le pèlerinage connut alors un coup d'arrêt. Une nouvelle statue a été confectionnée avec les morceaux de l'ancienne et placée en 1927 dans la chapelle, à l'entrée contre le mur à droite.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Un boeuf va toujours paître à un même endroit où l'herbe repousse sans cesse. Le pâtre, étonné, creuse là et découvre une statue en bois d'une Vierge à l'Enfant. Une source abondante jaillit alors. Le curé de Marcilly se rend sur les lieux avec quelques notables, emporte la statue pour la placer sur l'autel de l'église paroissiale. Elle disparaît dans la nuit avant d'être retrouvée sur le lieu de sa découverte. Ce miracle s'étant reproduit trois fois, on y bâtit une chapelle. Si l'ensemble de cette tradition n'est attesté qu'à partir du XVIIe siècle, la découverte de la statue miraculeuse par un habitant de Marcilly est mentionnée dès 1437.
Miracles :
Type(s) de motivation :
  • Piété
Recours :
  • Grâce particulière
Jour(s) de fête :
  • Notre-Dame-de-la-Salette
Type de fréquentation :
Annuel (= juste pour une fête)
Compléments sur les fréquentations :
Dans la seconde moitié du XIXe siècle et au XXe siècle, le pèlerinage s'effectue le 19 septembre, jour de l'apparition de Notre Dame à la Salette (en 1846).
Pratiques individuelles :
    Pratiques en présence du clergé :
      Ex voto :
        Confrérie(s) :
          Indulgence(s) :
          • Partielle (1437)
            Les indulgences sont accordées par Eugène IV le 24 mars 1436 (1437 n.s.) à tous ceux qui aideront au relèvement de la chapelle, ruinée à cause des guerres et d'autres calamités. Dans ce document est mentionnée la statue miraculeuse de la Vierge, découverte par un habitant dans les champs (la durée de l'indulgence ne figure pas dans le document édité par Denifle, qui ne le publie qu'en partie).
          Compléments sur le culte :
          Plusieurs fondations de messes : le curé de Marcilly de 1581 à 1625 fonde deux services anniversaires le 25 novembre 1603. En 1622, un ermite de Notre-Dame de Presles (Sébastien Robin) fait également une fondation en faveur de l'ermitage. Un de ses proches, Luc Robin, lui aussi ermite, fonde plusieurs grands services qui devaient se célébrer dans la chapelle à toutes les fêtes de la Vierge. La messe n'étant pas célébrée dans la paroissiale de Marcilly ces jours-là, les paroissiens devaient se rendre à la chapelle Notre-Dame-de-Presles.

          L'ÉDIFICE

          Description :
          Chapelle classée aux Monuments Historiques par arrêté du 9 juillet 1909. Datée du XIIe siècle dans la base de données Mérimée, elle a plus vraisemblablement été construite au XIIIe siècle. À cause de son état de dégradation, elle est abandonnée au début du XIXe siècle et la statue transférée dans l'église paroissiale en 1810. L'édifice est restauré en 1854 et inauguré le 2 octobre 1855 ; de nouveau fréquenté, il connaît une nouvelle restauration en 1899.
          Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
            Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

              HISTOIRE DU SANCTUAIRE

              Origines :
              Date de première mention : 1437
              Initiative de la fondation :
                Environnement institutionnel, politique et religieux :
                Marcilly-en-Bassigny a été cédé au chapitre cathédral de Langres dès sa fondation par l'évêque de Langres Albéric, d'après une confirmation de Louis le Pieux en 834. En 1998, les 445 anciennes paroisses et les 96 annexes du diocèse de Langres ont été regroupées en 31 nouvelles paroisses, dédiées chacune à un saint patron. La paroisse de Marcilly a alors été rattachée à l'entité paroissiale Saint-François-d'Assise. En 2002 le diocèse de Langres, jusqu'alors rattaché à la province ecclésiastique de Lyon, a été rattaché à celle de Reims.
                Phases d'évolution :
                Evénements marquants :
                  Rayonnement(s) :
                  • Local (XVe siècle -> 1825)
                    Attesté par intermittences durant l'Ancien Régime, le pèlerinage s'est interrompu en 1825 lorsque la statue a été détruite lors d'un incendie.
                  • Diocésain (1855 -> 2017)
                    Le renouveau du pèlerinage est survenu après la restauration de la chapelle en 1854 et sa consécration en 1855. Notre-Dame-de-Presles fait aujourd'hui partie des pèlerinages diocésains, indiqués notamment sur le site internet du diocèse de Langres (consulté en mars 2008).

                  RÉFÉRENCES

                  Source(s) :
                  • Archives (1628)
                    Archives départementales de la Haute-Marne, 2G451, fondation d'une messe basse perpétuelle en la chapelle Notre-Dame-de-Presles.
                  Bibliographie :
                  • Bibliothèque diocésaine de Langres, ms. 510. Notes sur les pèlerinages de la Vierge dans le diocèse de Langres, 1934, p. 219.
                  • Denifle, Henri, La Désolation des églises, monastères et hôpitaux en France pendant la Guerre de Cent Ans, t. I, Documents relatifs au XVe siècle, Paris, Alphonse Picard et fils, 1897, p. 355.
                  Etude(s) universitaire(s) :

                  PHOTOGRAPHIES LIÉES

                  Objet de dévotion :
                  Edifice :
                  • Hortes. La Val de Presles. Chapelle du XI siècle [sic] - 1801-1900
                  Autre :

                  À PROPOS DE L'ENQUÊTE

                  Enquêteur :
                  • DURNECKER Laurent
                  Rédacteur :
                  • DURNECKER Laurent
                  Date de l'enquête :
                  2005
                  Date de rédaction de la fiche :
                  2008
                  Etat de l'enquête :
                  En cours
                  Pour citer cette ficheDURNECKER Laurent, « Notre-Dame-de-Presles », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
                  url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/280/notre-dame-de-presles, version du 26/11/2012, consulté le 22/10/2017