INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Notre-Dame-des-Bois

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Notre-Dame-des-Bois
Période d'activité :
1914 - 2017
Commune :
Violot
Département :
Haute Marne

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Violot
Hameau/Lieu-dit :
Le bois Guyotte
Diocèse :
Actuel: Langres (1914 - 2017)
Ancien:
Paroisse :
Actuelle: Notre-Dame-des-Bois (1998 - 2017)
Ancienne: Violot (1914 - 1998)

Site

Type de site :
Plateau
Altitude :
340 m
Compléments :

Violot est à 53 km au sud de Chaumont, au bord d'un plateau qui domine de 50 mètres environ la vallée de la Ressaigne. De l'autre côté (à l'est) un autre plateau, boisé, domine cette vallée d'une centaine de mètres. La chapelle Notre-Dame-des-Bois est au sommet de la partie la plus raide du versant, à 340 mètres d'altitude, dominant la vallée de 70 mètres environ. La route qui, de Violot, descend dans la vallée et remonte sur le plateau opposé, ne conduit pas au sanctuaire : après le franchissement du ruisseau, il faut la quitter pour prendre un sentier balisé de croix qui mène à la chapelle, sentier qui suit à peu près la ligne de la pente la plus forte (itinéraire de procession). L'accès à la chapelle peut également s'effectuer par la route D 136 qui court sur le plateau.


Paysage

Type de couvert végétal :
Forêt
Type de l'habitat :
Lieu isolé
Type de proximités :
Cours d'eau
Source
Compléments :

La chapelle est implantée à 1 km à l'est du village de Violot, dans la forêt domaniale de Bussières-les-Belmont. Une fontaine est située à une centaine de mètres au nord. La Ressaigne, ruisseau, coule entre Violot et la chapelle et délimite la forêt à l'ouest (Violot est à l'ouest de la forêt).


LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Notre-Dame-des-Bois (1914 - 2017)
Type de lieu de culte :
Chapelle
Nom du lieu de culte :
Notre-Dame-des-Bois
Saints patrons :
  • Notre Dame (1915 - 2017)
Compléments :
En 1914, l'abbé Lamy, curé de la Courneuve à Paris, mais originaire du Pailly, village voisin de Violot, acheta le pavillon de chasse et la forêt. Il apporta en avril 1914, une statue de la Vierge et le pavillon fût transformé en chapelle l'année suivante.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Notre-Dame
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Bois
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Sous un dais, au-dessus d'un tabernacle
Datation de l'objet :
XVIIIe siècle
Compléments :
En 1965, la statue était présentée dans la chapelle, sous un dais, au-dessus d'un tabernacle. La statuette de la Vierge à l'Enfant, en bois doré, est attribuée au XVIIIe siècle.
Statue achetée chez un brocanteur à Paris en 1912. Le père Lamy avait eu en 1909, à Gray, une apparition où la Vierge lui montrait la forêt, la maison et la statue et lui demandait un pèlerinage.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Étant en pèlerinage à Notre-Dame de Gray en 1909 (Haute-Saône), le Père Lamy, curé de La Courneuve près de Paris, eut une vision représentant une statue de la Vierge. En janvier 1912, il vit cet objet dans la boutique d'un brocanteur juif. Il l'achèta et la plaça le 20 avril 1914 dans son chalet situé dans la forêt près de Violot : il fonda ainsi le pèlerinage à Notre-Dame-des-Bois. Alors qu'il était reparti à La Courneuve, la population locale apporta en ce lieu des fleurs, des chandeliers et des nappes, puis un autel fut élevé. Les pèlerins y vinrent des environs et même depuis les Vosges. Le 2 août 1914, Notre Dame des Bois fut invoquée pour la protection du pays, au prône. Un pèlerinage s'organisa spontanément au début du mois de septembre ; l'évêque ne s'y opposa pas. En 1915, le chalet fut finalement transformé en chapelle. L'autorité épiscopale manifesta quelques réticences devant les visions supposées du Père Lamy (1853-1931). Après avoir seulement toléré le pèlerinage dans un premier temps, elle l'autorisa à partir des années 1930.
Miracles :
Guérisons miraculeuses en 1914-1915. (Miracle relaté par le Père Lamy lui-même). En 1924, une jeune fille avait perdu toutes ses dents. Elle est allée à Notre-Dame des Bois et a bu à la source dont l'eau était réputée miraculeuse. Sept ou huit mois après, toutes les dents de sa mâchoire supérieure avaient repoussé. Elle retourna à Notre-Dame-des-Bois, et toutes les dents de la mâchoire inférieure repoussèrent à leur tour.
Type(s) de motivation :
  • Piété
Recours :
  • Paix
Jour(s) de fête :
  • Nativité Vierge Marie
Type de fréquentation :
Régulier
Compléments sur les fréquentations :
Le 2 août 1914, Notre Dame des Bois est invoquée pour la protection du pays, au prône. Si le pèlerinage principal s'effectue le 8 septembre ou le dimanche suivant, le sanctuaire est fréquenté tout au long de l'année depuis 1915.
Pratiques individuelles :
  • Prières
Pratiques en présence du clergé :
  • Bénédictions
  • Communions
  • Prières
  • Processions
  • Imposition de relique
  • Messe
Ex voto :
  • Autre (1916)
    En 1916, les pèlerines ont donné comme ex-voto un autel en marbre, sur lequel fut exposée la statue de la Vierge, placée sous un dais.
Confrérie(s) :
    Indulgence(s) :
      Compléments sur le culte :
      En 1934, la cérémonie eut lieu le 9 septembre, le soir, à la chapelle (avec chapelet, cantique spécial, sermon). Elle se termina par une procession et au retour, par la bénédiction de la foule avec l'image de la Vierge. En 1954, une procession partit du pied de la colline, puis une messe fut célébrée en plein air ; un prédicateur invité fit ensuite un sermon, avant les vêpres.

      L'ÉDIFICE

      Description :
      Chapelle aménagée dans un ancien pavillon de chasse, avec ajout d'un clocher.
      Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
      • Croix
        Un chemin de croix suit la pente, sa première station est établie à une altitude de 280 m (soit un dénivelé total d'une soixantaine de mètres jusqu'à la chapelle).
      • Autel en plein air (1950)
        C'est sur cet autel qu'est célébrée la messe de pèlerinage.
      Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :
      • Mobilier (1920-1950)
        Vitraux.

      HISTOIRE DU SANCTUAIRE

      Origines :
      Date de première mention : 1914
      Initiative de la fondation :
      • Curé
      Environnement institutionnel, politique et religieux :
      La chapelle est fondée à la suite d'une apparition de la Vierge à l'abbé Lamy ; vision non authentifiée par les autorités ecclésiastiques qui tolèrent un culte spontané avant de l'autoriser et de l'encadrer. En 1926, le Père Lamy fonde la Congrégation des « Serviteurs de Jésus et de Marie », canoniquement établie en 1948 à l'abbaye d'Ourscamp (Oise) (congrégation qui travaille à l'évangélisation et à la sanctification de la jeunesse). Aujourd'hui encore, cet établissement organise des pèlerinages à Notre-Dame-des-Bois. En 1998 les 445 anciennes paroisses et les 96 annexes du diocèse de Langres ont été regroupées en 31 nouvelles paroisses, dédiées chacune à un saint patron. La paroisse de Violot a alors été rattachée à l'entité paroissiale Notre-Dame-du-Bois. En 2002 le diocèse de Langres, relevant jusqu'alors de la province ecclésiastique de Lyon, a été rattaché à celle de Reims.
      Phases d'évolution :
      Evénements marquants :
      • Acte exceptionnel de dévotion (1909)
        Vision de la Vierge lors d'une messe célébrée par l'abbé Lamy à Notre-Dame-de-Gray, point de départ du futur pèlerinage.
      Rayonnement(s) :
      • National (1915 -> 2017)
        D'abord, le sanctuaire est fréquenté principalement par des enfants et des jeunes filles, et le pèlerinage reste modeste. Des guérisons et « faits merveilleux » y sont mentionnés, et le pèlerinage connaît un essor rapide. Le 24 février 1915, pour la première fois, une pèlerine étrangère à la région est signalée. Le 18 avril 1915, 140 pèlerins se rendent à Notre-Dame-des-Bois. Après la transformation du chalet en chapelle, on vient de plus en plus des diocèses voisins et d'autres lieux en France. La renommée du sanctuaire est importante dès les années 1920 ; en 1924 Jacques Maritain promet par exemple à l'écrivain Jean Cocteau d'aller prier pour lui à Notre-Dame-des-Bois près de Violot. Dans les années 1930, des pèlerins parmi lesquels des Parisiens viennent assez fréquemment, tout au long de l'année, prier à la chapelle voire y passer une nuit en prières (le Père Lamy était curé de La Courneuve). Dans les années 1950 et 1960, le pèlerinage est inter-diocésain et se déroule le 8 septembre ou le dimanche suivant. En 1955, on compta 2000 pèlerins. En septembre 1962, la chapelle fit partie d'une tournée de pèlerinages organisée par l'abbaye d'Ourscamp dans l'Oise. En outre, un car de 40 personnes, parti de Paris, passa par Domremy, Notre-Dame de Sion et Notre-Dame des Bois de Violot. Il retrouvèrent là de nombreux autres pèlerins, puisqu'on compta plus de 1000 communions. À la suite des relations personnelles du Père Lamy, des Irlandais se rendent également à Notre-Dame-des-Bois (ce qui n'en fait pas réellement un sanctuaire international). Beaucoup de Dijonnais viennent chaque année en septembre vénérer cette vierge miraculeuse, par exemple le 15 septembre 1974 (Bien Public du 9 septembre 1974). Des cars y sont affrétés. En 2008, Notre-Dame-des-Bois fait partie des lieux de pèlerinage diocésains indiqués sur le site internet du diocèse de Langres. La Congrégation des Serviteurs de Jésus et de Marie, fondée par le Père Lamy et établie à l'abbaye d'Ourscamp (Oise), y organise des pèlerinages.

      RÉFÉRENCES

      Source(s) :
      • Enquête Dupront (1965)
        Carton 20, diocèse de Langres. Enquête établie par M. de Hédouville.
      Bibliographie :
      • Biver, Paul, Apôtre et Mystique. Le Père Lamy, Paris, Gabriel Enault, 1958, p. 196.
      • Christian, J. P., Le père Lamy et la congrégation des serviteurs de Jésus et de Marie, Paris, Librairie Gabriel Enault, 1952, p. 47.
      • Bibliothèque diocésaine de Langres, ms. 510. Notes sur les pèlerinages de la Vierge dans le diocèse de Langres, 1934, p. 263-264.
      Etude(s) universitaire(s) :

      PHOTOGRAPHIES LIÉES

      Objet de dévotion :
      Edifice :
      Autre :

      À PROPOS DE L'ENQUÊTE

      Enquêteur :
      • DURNECKER Laurent
      Rédacteur :
      • DURNECKER Laurent
      Date de l'enquête :
      2005
      Date de rédaction de la fiche :
      2008
      Etat de l'enquête :
      En cours
      Pour citer cette ficheDURNECKER Laurent, « Notre-Dame-des-Bois », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
      url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/279/notre-dame-des-bois, version du 27/11/2012, consulté le 18/10/2017