INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Sainte-Procule (n°2)

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Sainte-Procule
Période d'activité :
? - ?
Commune :
Gannat
Département :
Allier
Chapelle Sainte-Procule

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Gannat
Hameau/Lieu-dit :
Sainte-Procule
Diocèse :
Actuel: Moulins (? - 2018)
Ancien: Clermont (? - 1823)
Paroisse :
Actuelle: Sainte-Croix de Gannat (? - 2018)
Ancienne:

Site

Type de site :
Colline
Altitude :
363 m
Compléments :

Le hameau Sainte-Procule se situe deux kilomètres au Sud-Ouest de Gannat (carte IGN 2529 est).


Paysage

Type de couvert végétal :
Type de l'habitat :
Lieu isolé
Type de proximités :

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Sainte-Procule (? - ?)
Type de lieu de culte :
Chapelle
Nom du lieu de culte :
Saints patrons :
  • Procule (XIXe siècle - 2018)
Compléments :

À une date inconnue, une chapelle a été érigée sur le lieu présumé du martyre de sainte Procule. Détruite en 1793, elle est aujourd’hui remplacée par une croix.



Une seconde chapelle, dite du Pas de sainte Procule, a été édifiée au XIXe siècle à l’endroit où la sainte s’était réfugiée. Restaurée dans la seconde moitié du XXe siècle, elle est de plan rectangulaire.


L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Nature de l'objet :
Matériau de l'objet :
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Datation de l'objet :

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :

Le sanctuaire correspond au lieu supposé du martyre de sainte Procule (voir fiche sainte Procule n° 1).

Miracles :
Type(s) de motivation :
  • Action de grâce
  • Piété
Recours :
  • Thérapie
Jour(s) de fête :
  • Procule
  • Lundi de Pâques
Type de fréquentation :
Annuel (= juste pour une fête)
Compléments sur les fréquentations :

Sainte Procule est fêtée le 09 juillet. Le sanctuaire était également fréquenté le 13 octobre.


Pratiques individuelles :
  • Cire
Pratiques en présence du clergé :
  • Processions
Ex voto :
    Confrérie(s) :
      Indulgence(s) :
        Compléments sur le culte :

        Avant la Révolution, la chapelle du martyre était fréquentée le 9 juillet : on s'y rendait en procession. « À cette occasion, l'habitude fut prise de planter le mai de sainte Procule, arbre garni de fleurs, de verdures et de rubans. Ce mai, dûment béni, restait en place jusqu'à l'année suivante et son bois était alors abandonné aux pauvres. » (C. GAGNON, p. 89). Le pèlerinage à la chapelle du Pas de sainte Procule était effectué pour recommander à la sainte, surnommée la bonne mie, des affaires difficiles : l'entente des ménages, les entreprises difficiles, les voyages périlleux. « Le 9 juillet, […...] une foule considérable se rassemblait de toute la contrée. Les reliques de sainte Procule étaient portées en procession autour de la ville par les jeunes filles, vêtues de blanc et ceinturées de rouge, symbole du martyre et de la pureté de la sainte ; Les pèlerins et surtout les jeunes filles achetaient à cette occasion des rubans ou des parures ayant touché les reliques. Le pèlerinage du 9 juillet se prolongeait par une fête profane d'une grande renommée. » (C. GAGNON, p. 90). Un arrêté municipal du 12 novembre 1904 a interdit la procession et celle-ci se déroulait dans l'église paroissiale Sainte-Croix, où la statue de la sainte est exposée. Les pèlerins, venus de la région et du Puy-de-Dôme, faisaient brûler des cierges et achetaient des médailles et des rubans rouges. La fête profane, marquée par une foire, se perpétuait. La messe était dite à la chapelle du Pas de sainte Procule le lundi de Pâques, où l'on vendait encore du ruban rouge (que les enfants portaient autour du poignet) et des médailles. Les premiers communiants se rendaient aussi à la chapelle au lendemain de la cérémonie (Informations datant de 1936 et recueillis par C. GAGNON, p. 89).

        L'ÉDIFICE

        Description :

        La chapelle du pas de sainte Procule, édifiée au XIXe s. et restaurée au XXe s., est de plan rectangulaire. Elle serait bâtie à l'endroit où la sainte s'était réfugiée.

        Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
        • Autre (?)

          À une date inconnue, une chapelle a été érigée sur le lieu présumé du martyre de sainte Procule. Détruite en 1793, elle est aujourd’hui remplacée par une croix.

        Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

          HISTOIRE DU SANCTUAIRE

          Origines :
          Date de première mention : ?
          Initiative de la fondation :
          • ?
          Environnement institutionnel, politique et religieux :
          Phases d'évolution :

          L’absence complète de sources ne permet pas de reconstituer l’histoire du sanctuaire. On peut supposer que, lié au pèlerinage qui prenait place à l’église Sainte-Croix de Gannat (voir fiche sainte Procule n° 1), il a pris son essor à la même époque, soit au début du XVe siècle. Selon S. Bledniak, la rédaction de la Vie de sainte Procule par Jean Arfueil, aux environs de 1500, obéissait au désir de valoriser le lieu du martyre de la sainte, éclipsé par l’église où étaient conservées ses reliques (BLEDNIAK, p. 383). Le XIXe siècle vit un changement : suite à la destruction des reliques et de la chapelle du martyre en 1793, le lieu du refuge de la sainte devint son sanctuaire principal, où prenait place notamment la procession annuelle en son honneur.

          Evénements marquants :
          • Destruction (1793)
            Lors de la Révolution, la chapelle érigée sur le lieu du martyre de sainte Procule est détruite.
          Rayonnement(s) :
          • Local (? -> 2018)
            Pas d'information supplémentaire.

          RÉFÉRENCES

          Source(s) :
            Bibliographie :
            • BLEDNIAK, Sonia, «L'hagiographie imprimée : oeuvres en français, 1476-1550 », in G. Philippart (dir.), Hagiographies. Histoire internationale de la littérature hagiographique latine et vernaculaire en Occident des origines à 1550, vol. 1, Turnhout, Brepols, 1994, p. 380-384.
            • GAGNON, Camille, Le folklore bourbonnais, rééd. 1979, Roanne, Horvath, 1948.
            Etude(s) universitaire(s) :

            PHOTOGRAPHIES LIÉES

            Objet de dévotion :
            • Statue de sainte Procule - Fonds Boeglin
            Edifice :
            • Chapelle Sainte-Procule - Fonds Boeglin
            Autre :

            À PROPOS DE L'ENQUÊTE

            Enquêteur :
            • MOULINET Daniel
            • Balzamo Nicolas
            Rédacteur :
            • MOULINET Daniel
            • Balzamo Nicolas
            Date de l'enquête :
            2007
            Date de rédaction de la fiche :
            2007-2017
            Etat de l'enquête :
            En cours
            Pour citer cette ficheMOULINET Daniel / Balzamo Nicolas, « Sainte-Procule (n°2) », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
            url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/222/sainte-procule, version du 06/02/2017, consulté le 20/11/2018