INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Notre-Dame-de-l'Assomption

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Notre-Dame-de-l'Assomption
Période d'activité :
1527 - 2017
Commune :
Pailherols
Département :
Cantal

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Pailherols
Hameau/Lieu-dit :
Le Village
Diocèse :
Actuel: Saint-Flour (1801 - 2017)
Ancien: Clermont
Paroisse :
Actuelle: Pailherols (1801 - 2017)
Ancienne:

Site

Type de site :
Montagne
Altitude :
807 m

Paysage

Type de couvert végétal :
Type de l'habitat :
Village
Type de proximités :

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Notre-Dame-de-l'Assomption (1527 - 2017)
Compléments :
Le sanctuaire est actuellement nommé Notre-Dame-des-Montagnes.
Type de lieu de culte :
Eglise paroissiale
Nom du lieu de culte :
Notre-Dame-de-l'Assomption
Saints patrons :
  • Notre Dame (XVIe siècle - 2017)

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Notre-Dame
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Autre
Dimensions de l'objet :
33 x 22 x 8 cm
Emplacement :
Dans un tabernacle vitré de l'une des chapelles de l'église.
Datation de l'objet :
XVIe siècle

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Cette statuette aurait été rapportée par un colporteur des environs de Murat qui l'avait achetée à Figeac et faite bénir par l'évêque de Cahors, Mgr Carreta. Avant d'arriver à Pailherols, il s'aperçut de la disparition de la statuette et la retrouva sur les branches d'une aubépine en fleurs, puis la déposa dans sa chambre. Elle disparut de nouveau et fut retrouvée au même endroit quel la veille. La nouvelle s'étant répandue, et sous la pression des villageois, il décida d'en faire don à l'église en construction. Cette image sainte fut déposée dans un frêne creux, en attendant l'achèvement des travaux et commença à accomplir des miracles.
Miracles :
Le premier miracle attribué à la statue fut de rendre la vue au cheval du colporteur qui avait offert cette statue à l'église de Pailherols. D'autres miracles ont été publiés par Jacques Branche en 1652.
Type(s) de motivation :
    Recours :
      Jour(s) de fête :
      • Assomption
      Type de fréquentation :
      Annuel (= juste pour une fête)
      Compléments sur les fréquentations :
      Le pèlerinage concerne les bergers venus des montagnes environnantes.
      Pratiques individuelles :
        Pratiques en présence du clergé :
          Ex voto :
            Confrérie(s) :
              Indulgence(s) :
                Compléments sur le culte :
                En 1634, les consuls d'Aurillac ont offert un cierge votif à la statue.

                L'ÉDIFICE

                Description :
                L'église, construite de 1517 à 1527, est constituée d'une nef en voûte d'ogives coiffée d'un toit à longs pans recouvert de lauzes. Le clocher et les deux chapelles au nord ont été ajoutées en 1646, elles sont également couvertes de voûtes d'ogives, tandis que les chapelles au sud aménagées entre 1684 et 1687 ont des voûtes en berceau. Le chevet plat est couvert d'une croupe. L'ensemble fut restauré en 1899.
                Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
                  Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

                    HISTOIRE DU SANCTUAIRE

                    Origines :
                    Date de première mention : 1527
                    Initiative de la fondation :
                    • Laïc isolé
                    Environnement institutionnel, politique et religieux :
                    Phases d'évolution :
                    Le pèlerinage, d'abord local, a connu au XVIIe siècle un rayonnement plus large.
                    Evénements marquants :
                    • Voeu collectif (1634)
                      Don d'un cierge votif par les consuls d'Aurillac.
                    Rayonnement(s) :
                    • Régional (1527 -> 2017)
                      Le lieu de pèlerinage est encore actif aujourd'hui.

                    RÉFÉRENCES

                    Source(s) :
                      Bibliographie :
                      • POUJOL, Louis (abbé), Manuel du pèlerin de Notre-Dame-de-Pailherols, Aurillac, Imprimerie Moderne, 1902.
                      • CHAUMEIL (ABBé), Sanctuaires élevés dans le diocèse de Saint-Flour à la très Sainte-Vierge, Saint-Flour, Imprimerie de V. Viallefont, 1852.
                      • BRANCHE, Jacques, Vie des saincts et sainctes d'Auvergne et de Velay, recueillie et divisée en trois livres, Le Puy, P. Guynand, 1652.
                      Etude(s) universitaire(s) :

                      PHOTOGRAPHIES LIÉES

                      Objet de dévotion :
                      Edifice :
                      Autre :

                      À PROPOS DE L'ENQUÊTE

                      Enquêteur :
                      • ROBINNE Paul-Edouard
                      Rédacteur :
                      • Dieudé Jean
                      Date de l'enquête :
                      1978-1988
                      Date de rédaction de la fiche :
                      2006
                      Etat de l'enquête :
                      En cours
                      Pour citer cette ficheDieudé Jean, « Notre-Dame-de-l'Assomption », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
                      url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/209/notre-dame-de-lassomption, version du 27/11/2012, consulté le 17/08/2017