INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Notre-Dame-des-Vertus (n°1)

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Notre-Dame-des-Vertus
Période d'activité :
1360 - 2017
Commune :
Auxerre
Département :
Yonne
Auxerre, cathédrale St-Étienne, portail sud de la façade occidentale

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Auxerre
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel: Sens-Auxerre (1821 - 2017)
Ancien: Auxerre (? - 1790)
Paroisse :
Actuelle: Saint-Etienne
Ancienne: Saint-Pierre-en-Château (? - 1790)

Site

Type de site :
Colline
Altitude :
126 m
Compléments :
Colline correspondant à la ville antique des IV-VIe siècles (castrum) et constituant actuellement le centre-ville. Domine la vallée de l'Yonne.

Paysage

Type de couvert végétal :
Type de l'habitat :
Ville
Type de proximités :
Gué
Compléments :
Au coeur du quartier canonial.

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Notre-Dame-des-Vertus (1360 - 2017)
Type de lieu de culte :
Cathédrale
Nom du lieu de culte :
Saint-Étienne
Saints patrons :
  • Etienne (VIe siècle - 2017)
Compléments :
Chapelle accolée à la façade de la cathédrale Saint-Étienne (emplacement n°1).

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Notre-Dame
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Autre
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Façade orientale de la cathédrale, à droite du portail Saint-Jean-Baptiste (portail sud), sous le haut-relief du Jugement de Salomon.
Datation de l'objet :
Compléments :
Disparue en 1857 (voir emplacement n°2).

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Miracles :
Un miracle mentionné en 1398, un autre vers 1422-1425.
Type(s) de motivation :
    Recours :
    • Thérapie
    Jour(s) de fête :
    • Annonciation
    • Marie-Jacobé
    • Marie-Salomé
    Type de fréquentation :
    Irrégulier
    Compléments sur les fréquentations :
    La fête de Marie-Jacobé et Marie-Salomé, fondée par Philippe des Essarts, évêque d'Auxerre, en 1422, a lieu le 25 mai.

    Guérison de la rage (miracle de 1398) ou de la fièvre (1422-1425).
    Pratiques individuelles :
    • Incubation
    Pratiques en présence du clergé :
    • Messe
    Ex voto :
      Confrérie(s) :
      • Notre-Dame des Vertus (?)
        Rétablie en 1636, mais aurait existé "de longue date" (voir emplacement n°2).
      Indulgence(s) :
        Compléments sur le culte :
        Pratiques individuelles : incubation (miracle de 1398). Pratiques en présence du clergé : fondation de messe par un bourgeois de Sens (avant 1408). Deuxième moitié du XIVe siècle : fondation d'une lampe par un cousin du chanoine chantre Bertrand Cassinel, qui, avant 1397, fait un don testamentaire pour son entretien. (Bertrand est le frère de Ferric Cassinel, évêque de 1382 à 1390). Présence d'une capsa d'argent contenant des reliques (lait et cheveux) de la Vierge (inventaire des reliques vers 1420).

        L'ÉDIFICE

        Description :
        La chapelle est agrandie ("augmentée") par le chapitre en 1409. 1408 : mention de nombreux vendeurs de cire et de cierges. Le bailli du chapitre leur interdit d'installer leur étal contre la chapelle.
        Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
          Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :
          • Autel
            Consacré aux trois Marie (Vierge, Salomé, Jacobé) au XVe siècle.
          • Mobilier
            Une (XIVe siècle), puis neuf (XVIe siècle) lampes d'argent. Les neuf lampes sont volées et retrouvées en 1547, puis définitivement volées en 1553.

          HISTOIRE DU SANCTUAIRE

          Origines :
          Date de première mention : 1361
          Initiative de la fondation :
            Environnement institutionnel, politique et religieux :
            Chapitre cathédral. Mention d'un chanoine cathédral "gouverneur de Notre-Dame des Miracles" en 1423.
            Phases d'évolution :
            Evénements marquants :
            • Acte exceptionnel de dévotion (1361)
              Dévotion du roi et de l'évêque à l'occasion de l'entrée solennelle du nouvel évêque Jean Germain, alors accompagné du roi Jean le Bon.
            • Changement de lieu (1561)
              Transfert du culte dans un emplacement voisin à l'occasion de l'achèvement de la nouvelle chapelle commencée en 1558 (voir fiche n°2).
            Rayonnement(s) :
            • Régional
              Pèlerins venant des diocèses de Sens et de Dijon au Moyen Âge (XIVe siècle). Un marchand dijonnais paye six pèlerinages à la chapelle pour le repos de son âme (vers 1385).

            RÉFÉRENCES

            Source(s) :
            • Archives (1669)
              Archive datant d'avant 1669. Viole, Georges (dom), « Mémoires sur l'histoire du diocèse d'Auxerre », vol. 1. ms 156, Bibliothèque municipale d'Auxerre, p. 761-765.
            • Site internet
              Description architecturale et archéologique de la cathédrale Saint-Étienne : http://care.tge-adonis.fr/care/index.php?title=AUXERRE,_cath%C3%A9drale_Saint-%C3%89tienne
            Bibliographie :
            • FOURREY, René (chanoine), Dans la cathédrale Saint-Étienne d'Auxerre, Auxerre, 1934.
            • DEMAY, Charles, Histoire de la chapelle Notre-Dame des Vertus, Auxerre, 1903.
            Etude(s) universitaire(s) :

            PHOTOGRAPHIES LIÉES

            Objet de dévotion :
            Edifice :
            • Auxerre, cathédrale St-Étienne, portail sud de la façade occidentale - PATRICE WAHLEN - 2015
            Autre :

            À PROPOS DE L'ENQUÊTE

            Enquêteur :
            • Wahlen Patrice
            Rédacteur :
            • Wahlen Patrice
            Date de l'enquête :
            2005
            Date de rédaction de la fiche :
            2006
            Etat de l'enquête :
            Complète
            Pour citer cette ficheWahlen Patrice, « Notre-Dame-des-Vertus (n°1) », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
            url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/193/notre-dame-des-vertus, version du 01/07/2015, consulté le 20/08/2017