INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Saint-Bond-de-Paron

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Saint-Bond-de-Paron
Période d'activité :
? - ?
Commune :
Paron
Département :
Yonne

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Paron
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel: Sens-Auxerre (1821 - 2017)
Ancien:
Paroisse :
Actuelle: Paron (? - 2017)
Ancienne: Paron (? - ?)

Site

Type de site :
Colline
Altitude :
Compléments :
La colline aurait à l'origine été "dédiée à saint Michel" (sic) (Cousin 1967).

Paysage

Type de couvert végétal :
Type de l'habitat :
Lieu isolé
Type de proximités :
Axe de circulation
Cours d'eau
Compléments :
Situé près de la route Sens-Courtenay, sur la rive gauche de l'Yonne.

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Saint-Bond-de-Paron (? - ?)
Type de lieu de culte :
Chapelle
Nom du lieu de culte :
Saint-Bond (ou Baud)
Saints patrons :
  • Bond (ou Baud) (? - ?)
Compléments :
La chapelle devient plus tard un prieuré.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Bond (ou Baud)
Nature de l'objet :
Corps saint (= en entier)
Matériau de l'objet :
Vestige corporel
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Datation de l'objet :
Compléments :
Chef transféré à l'abbaye Sainte-Colombe de Sens (avant 1675).

Présence de reliques signalées à Moutiers-en-Puisaye (avant 1543) et à Paris (Saint-Merri, au Xe siècle).

1855 : Transfert des reliques de la chapelle en l'église du bourg devenue paroissiale en 1854.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Bond serait un pécheur parricide revenu d'un pèlerinage d'expiation en Terre Sainte. Ermite à Paron (fin VIe siècle-début VIIe siècle).
Miracles :
Bond aurait arrosé chaque jour de l'eau de l'Yonne le bâton sec que lui avait donné Arthème, l'évêque de Sens. Le bâton fleurit à la fin de son temps de pénitence. Bond passe pour avoir ressuscité un enfant afin qu'il soit baptisé.
Type(s) de motivation :
  • Piété
Recours :
  • Voeu
Jour(s) de fête :
    Type de fréquentation :
    Pratiques individuelles :
    • Cire
    Pratiques en présence du clergé :
      Ex voto :
        Confrérie(s) :
          Indulgence(s) :
            Compléments sur le culte :
            La seule mention explicite de pèlerinage date de 1475, lorsque la la ville d'Auxerre envoie deux (fausses ?) pèlerines à la chapelle Saint-Bond, pour observer la situation des troupes royales ; la ville leur paie même le "doigt de cire" qu'elles apportent au sanctuaire. (Lebeuf, "Mémoires...", p. 348).

            L'ÉDIFICE

            Description :
            En ruine en 1837 (dessin dans Annuaire de l'Yonne, 1849). Ruines de la chapelle devenues pavillon au XIXe, puis résidence secondaire en 1962.
            Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
              Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

                HISTOIRE DU SANCTUAIRE

                Origines :
                Date de première mention :
                Initiative de la fondation :
                  Environnement institutionnel, politique et religieux :
                  - Inhumation de saint Bond (dans une chapelle préexistante ou construite ensuite sur la tombe). - XIe siècle : chapelle donnée par l'archevêque de Sens à l'abbaye Saint-Rémi de la ville. Reconstruite en 1080. - Ruinée, la chapelle est reconstruite en 1850 par une famille pieuse de Sens. Revente avant 1905.
                  Phases d'évolution :
                  Evénements marquants :
                    Rayonnement(s) :
                    • Local
                      Local

                    RÉFÉRENCES

                    Source(s) :
                    • Archives (XVIIe siècle)
                      Viole, Georges (Dom), « Mémoires sur l'histoire du diocèse d'Auxerre », vol. 3, p. 348 (ms 158, Bibliothèque municipale d'Auxerre).
                    Bibliographie :
                    • Cousin, Patrice (dom), «Anciens ermites et ermitages de l'actuel diocès de Sens », in Bulletin de la Société des sciences historiques et naturelles de l'Yonne, Auxerre, 1967-1968, p. 62-63.
                    • Petit, Victor, «Guide pittoresque dans le département de l'Yonne », in Annuaire de l'Yonne, 1846, p. 45.
                    Etude(s) universitaire(s) :

                    PHOTOGRAPHIES LIÉES

                    Objet de dévotion :
                    Edifice :
                    Autre :

                    À PROPOS DE L'ENQUÊTE

                    Enquêteur :
                    • Wahlen Patrice
                    Rédacteur :
                    • Wahlen Patrice
                    Date de l'enquête :
                    2004
                    Date de rédaction de la fiche :
                    2006
                    Etat de l'enquête :
                    En cours
                    Pour citer cette ficheWahlen Patrice, « Saint-Bond-de-Paron », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
                    url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/181/saint-bond-de-paron, version du 06/12/2012, consulté le 11/12/2017