INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle
Période d'activité :
1453 - 1501
Commune :
Nevers
Département :
Nievre

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Nevers
Hameau/Lieu-dit :
Diocèse :
Actuel: Nevers (1801 - 2017)
Ancien: Nevers (1457 - 2017)
Paroisse :
Actuelle: Saint-Cyr (1801 - 2017)
Ancienne: Saint-Jean (1453 - 1801)

Site

Type de site :
Colline
Altitude :
180 m
Compléments :
La cathédrale domine la vallée de la Loire.

Paysage

Type de couvert végétal :
Type de l'habitat :
Ville
Type de proximités :
Abbaye
Axe de circulation
Château
Cours d'eau
Prieuré
Remparts

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle (1453 - 1501)
Compléments :
Le choix de ce vocable par le fondateur de la chapelle fait allusion à la Bonne Nouvelle apportée par l'ange Gabriel à la Vierge. La chapelle est dite aussi Notre-Dame-de-l'Annonciation.
Type de lieu de culte :
Cathédrale
Nom du lieu de culte :
Saint-Cyr
Saints patrons :
  • Cyr (? - 2017)
Compléments :
Le lieu de pèlerinage est attaché à la chapelle Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle dans la cathédrale de Nevers.

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
?
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Bois
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Datation de l'objet :
Compléments :
L'objet a disparu aujourd'hui.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Miracles :
Cessation de la peste.
Type(s) de motivation :
  • Piété
Recours :
  • Epidémie
Jour(s) de fête :
  • Vierge
Type de fréquentation :
Irrégulier
Compléments sur les fréquentations :
En 1469-1470, des prières spéciales furent adressées à Notre-Dame pour la protection des ouvriers construisant le pont de Loire.
Pratiques individuelles :
  • Prières
Pratiques en présence du clergé :
  • Prières
  • Processions
Ex voto :
  • Cire (1461)
    En 1461, un gros cierge, deux petits et quatre torches aux armes du comte et de la comtesse de Nevers furent offerts par les habitants de Nevers pour obtenir la cessation de l'épidémie.
Confrérie(s) :
    Indulgence(s) :
    • Partielle 40 j. (1453)
      Elles étaient obtenues lors de la visite de cette chapelle aux fêtes de l'Annonciation, de l'Assomption et de la Conception.
    Compléments sur le culte :
    Les indulgences furent accordées à partir de l'édification de la chapelle en 1453, sans qu'il soit fait allusion dès ce moment à un pèlerinage. Celui-ci est attesté à partir de 1461.

    L'ÉDIFICE

    Description :
    La chapelle était située dans le collatéral sud de la cathédrale gothique.
    Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
      Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

        HISTOIRE DU SANCTUAIRE

        Origines :
        Date de première mention : 1453
        Initiative de la fondation :
        • Chanoine
        Environnement institutionnel, politique et religieux :
        Initiative de la fondation : Chanoine Jehan Royer. Le fondateur de la chapellenie à laquelle est associée une rente de 60 livres fixe à deux le nombre de chapelains pour la desservir. Son neveu Philippe Royer lui aussi chanoine de cette église, fonda le chant par les enfants de choeur d'un Inviolata et d'un De Profundis le jour de la Circoncision ainsi que la récitation des oraisons Inclina et Fidelium, avec offrandes d'une chandelle de cire.
        Phases d'évolution :
        Moins d'une décennie après sa fondation, cette chapelle devint un centre de pèlerinage pour les habitants de la ville, toutefois rapidement délaissé au profit d'autres centres. Bien qu'il ne fut plus question d'un pèlerinage, la proximité de la chapelle continua d'être recherchée à l'époque moderne ; on peut signaler en 1617 l'inhumation de la duchesse Catherine de Lorraine qui avait donné 600 livres pour fonder un service religieux.
        Evénements marquants :
        • Voeu collectif (1461)
          Offrande de cire de la part des habitants de Nevers en contexte épidémique.
        Rayonnement(s) :
        • Local (1461 -> 1500)
          Les marques de dévotion sont le fait des habitants de Nevers. Elles disparaissent au fur et à mesure que le pèlerinage vers la chapelle Saint-Sébastien prend de l'importance, au XVIe siècle.

        RÉFÉRENCES

        Source(s) :
          Bibliographie :
          • Boutillier, F., «Mémoire sur les anciens vocables des autels et chapelles de la cathédrale de Nevers », in Bulletin de la Société Nivernaise des Lettres, Sciences et Arts, tome V, deuxième série, Nevers, 1872, p. 320.
          Etude(s) universitaire(s) :

          PHOTOGRAPHIES LIÉES

          Objet de dévotion :
          Edifice :
          Autre :

          À PROPOS DE L'ENQUÊTE

          Enquêteur :
          • CARRON Diane
          Rédacteur :
          • CARRON Diane
          Date de l'enquête :
          2005
          Date de rédaction de la fiche :
          2006
          Etat de l'enquête :
          En cours
          Pour citer cette ficheCARRON Diane, « Notre-Dame-de-Bonne-Nouvelle », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
          url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/177/notre-dame-de-bonne-nouvelle, version du 23/11/2012, consulté le 14/12/2017