INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Notre-Dame-de-Montrot

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Notre-Dame-de-Montrot
Période d'activité :
1608 - 2017
Commune :
Arc-en-Barrois
Département :
Haute Marne
Pèlerinage de Montrot. La Grotte et sa source

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Arc-en-Barrois
Hameau/Lieu-dit :
Montrot
Diocèse :
Actuel: Langres (1731 - 2017)
Ancien: Langres (1608 - 1731)
Paroisse :
Actuelle: Arc-en-Barrois (1608 - 2017)
Ancienne:

Site

Type de site :
Vallée
Altitude :
290 m
Compléments :
Au pied d'une colline, au fond d'un vallon étroit, près de la rive gauche de l'Aujon.

Paysage

Type de couvert végétal :
Forêt
Type de l'habitat :
Lieu isolé
Type de proximités :
Cours d'eau

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Notre-Dame-de-Montrot (1608 - 2017)
Type de lieu de culte :
Chapelle
Nom du lieu de culte :
Notre-Dame-de-Montrot
Saints patrons :
  • Notre Dame (1608 - 2017)

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Notre-Dame
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Pierre
Dimensions de l'objet :
Emplacement :
Au-dessus d'une fontaine
Datation de l'objet :
1608-1628
Compléments :
Au début du XVIIe siècle. (entre 1608 et 1628), la statue est placée dans une croix érigée à l'emplacement d'une fontaine. Vers 1860, une grotte est construite au-dessus de la source, puis la croix est replacée au-dessus.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
En 1608, un laboureur nommé Jean Lebon, remarque que l'un de ses boeufs va brouter tous les jours à un endroit précis, creuse la terre et découvre une statue de la Vierge en pierre, et tout près, une fontaine qui ne cessa de couler depuis. Le curé d'Arc, Pierre Labelle (mort en 1628) fait ériger au même lieu une croix dans laquelle il place la statue ; plus tard un pieux marchand d'Arc (Claude Bordet), y fait construire une chapelle en reconnaissance d'une guérison miraculeuse opérée en sa faveur par la Vierge de Montrot.
Miracles :
Guérison du marchand Claude Bordet, avant 1727. Vers 1802, guérison d'une enfant de Courcelotte. En 1852, guérison de Joseph Biet, sourd, habitant Langres. Vers 1906-1910, guérisons de "scrofuleux"
Type(s) de motivation :
  • Action de grâce
  • Piété
  • Voeu
Recours :
  • Thérapie
  • Fécondité
Jour(s) de fête :
  • Pâques
  • Nativité Vierge Marie
  • Assomption
Type de fréquentation :
Irrégulier
Compléments sur les fréquentations :
Fréquentation importante et régulière entre 1727 et 1734.
Fréquentation peu importante jusqu'aux années 1800. Puis fréquentation irrégulière, mais attestée en 1802 et 1830.
Fréquentation régulière à partir de 1851 (messes de nouveau célébrées).
8 septembre 1906 : plus de 600 personnes présentes, 800 en 1907.
Pratiques individuelles :
  • Prières
  • Vinage
  • Dons
Pratiques en présence du clergé :
  • Messe
  • Vinage
Ex voto :
    Confrérie(s) :
      Indulgence(s) :
        Compléments sur le culte :
        Des médailles de Notre-Dame-de-Montrot ont été frappées en 1911.

        L'ÉDIFICE

        Description :
        Devant la chapelle est implantée la fontaine.
        Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
        • Fontaines (1608-1628)
          Une croix y est placée avant 1628. Aménagement surmontant la fontaine : grotte en pierres percées construite dans les années 1850
        • Maisons de pèlerins (1922)
          Abri pour les pèlerins.
        Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :

          HISTOIRE DU SANCTUAIRE

          Origines :
          Date de première mention : 1670
          Initiative de la fondation :
          • Curé
          Environnement institutionnel, politique et religieux :
          Phases d'évolution :
          L'évêque de Langres bénit la chapelle en 1727 après avoir appris qu'elle était très fréquentée. Nouvelle bénédiction le 25 mars 1852, après une période de fréquentation irrgulière. Renouveau confirmé au début du XXe siècle.
          Evénements marquants :
          • Construction (1628-1727)
            La chapelle a été construite par un marchand en reconnaissance d'une guérison attribuée la Vierge.
          Rayonnement(s) :
          • Local (1608 -> 2017)
            Dans la plupart des cas identifiés, local : pèlerins venant de Courcelotte, de Langres, en particulier (provenance la plus éloignée parmi les provenances reconnues).

          RÉFÉRENCES

          Source(s) :
          • Archives (XIXe siècle)
            BNF, n.a.fr. 24724, fol. 404.
          • Archives (1830)
            Manuscrits de l'abbé Mathieu, IX, fol. 128., Bibl. diocésaine de Langres.
          • Miracles publiés (1734)
            Grand, J.-Cl. « La Vie du serviteur de Dieu Pierre Labelle, curé d'Arc en Barrois », Dijon, Arnould J.B. Aug.
          Bibliographie :
          • Bibliothèque diocésaine de Langres, ms. 510. Notes sur les pèlerinages de la Vierge dans le diocèse de Langres, 1934, p. 193 (fol.).
          Etude(s) universitaire(s) :

          PHOTOGRAPHIES LIÉES

          Objet de dévotion :
          Edifice :
          • Pèlerinage de Montrot. La Grotte et sa source - 1901-1932
          • Notre-Dame de Montrot. L'abri des pèlerins - 1922-1932
          • Arc-en-Barrois. Intérieur de la chapelle Notre-Dame de Montrot - 1901-1932
          Autre :

          À PROPOS DE L'ENQUÊTE

          Enquêteur :
          • DURNECKER Laurent
          Rédacteur :
          • DURNECKER Laurent
          Date de l'enquête :
          2005
          Date de rédaction de la fiche :
          2005
          Etat de l'enquête :
          En cours
          Pour citer cette ficheDURNECKER Laurent, « Notre-Dame-de-Montrot », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
          url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/158/notre-dame-de-montrot, version du 26/11/2012, consulté le 23/10/2017