INVENTAIRE DES SANCTUAIRES ET LIEUX DE PÈLERINAGE CHRÉTIENS EN FRANCE

Retour à la liste des sanctuaires

Notre-Dame-d'Arbaut (n°1)

IDENTITÉ

Nom du pèlerinage :
Notre-Dame-d'Arbaut
Période d'activité :
1682 - 1793
Commune :
Cravant
Département :
Yonne
Cravant, église St-Pierre-St-Paul. Statue de Notre  Dame d'Arbault, pierre polychrome, XVIe s.

SITUATION GÉOGRAPHIQUE

Commune :
Cravant
Hameau/Lieu-dit :
Faubourg d'Arbaut ou pré de la fabrique
Diocèse :
Actuel: Sens-Auxerre (1823 - 2017)
Ancien: Auxerre (1682 - 1793)
Paroisse :
Actuelle: Vermenton (? - 2017)
Ancienne: Cravant (1682 - 1793)

Site

Type de site :
Plaine
Altitude :
120 m
Compléments :
Source de pied de côte à proximité de la chapelle.

Paysage

Type de couvert végétal :
Type de l'habitat :
Faubourg
Type de proximités :
Axe de circulation
Carrefour
Cours d'eau
Remparts
Source
Compléments :
Couvert végétal : pré.
Proche des remparts du bourg, de la "Porte d'Arbaud" et de la fontaine d'Arbault.
Le faubourg compte 39 feux en 1568. On signale quelques maisons en 1642.
Cravant est le point de rupture de charge entre la voie fluviale (Yonne) et la voie terrestre (Auxerre-Chalon-sur-Saône).

LE SANCTUAIRE

Noms du sanctuaire / pèlerinage :
  • Notre-Dame-d'Arbaut (1682 - 1793)
Type de lieu de culte :
Chapelle
Nom du lieu de culte :
Notre-Dame-d'Arbaut
Saints patrons :
  • Notre Dame (1682 - 1793)
Compléments :
La source de 1695 précise "sous la fête de la Visitation" (sic).

L'OBJET DE DÉVOTION

Nom de l'objet :
Notre-Dame-d'Arbaut
Nature de l'objet :
Statue
Matériau de l'objet :
Pierre
Dimensions de l'objet :
1,20 mètres
Emplacement :
Niche centrale du retable de l'autel d'une des chapelles du déambulatoire sud.
Datation de l'objet :
XVIe siècle
Compléments :
Polychromie.

La source de 1682 parle d' « image...pour laquelle on avait, de temps immémorial, de la vénération et de la dévotion ». Était-ce bien une statue ? Est-ce celle qui est de nos jours dans l'église ? C'est très probable. (Voir fiche n°2).
"Notre-Dame-d'Arbaut, priez pour nous" peint sur le socle de la statue. Statue portant jadis une couronne de métal doré, coeurs et chapelets votifs accrochés aux mains.

LE CULTE

Statut du culte :
Autorisé
Légendaire :
Miracles :
Quatre miracles de répit survenus en 1673-1674 et attestés par un procès verbal du curé Salomon en 1682. Mention sans source d'un total de dix-sept miracles de répit (O. George, p. 225).
Type(s) de motivation :
  • Piété
  • Voeu
Recours :
  • Répit
  • Fécondité
Jour(s) de fête :
  • Pierre
  • Pentecôte
Type de fréquentation :
Irrégulier
Compléments sur les fréquentations :
Pèlerinage spécialement mentionné le 29 juin, jour de la Saint-Pierre (saint patron de la paroisse) et la Pentecôte.
Les jeunes filles de Sacy s'y rendaient six mois avant leur mariage pour boire l'eau de la fontaine afin d'être fécondes (N. Restif, Monsieur Nicolas, 1723)
Pratiques individuelles :
    Pratiques en présence du clergé :
    • Messe
    Ex voto :
      Confrérie(s) :
        Indulgence(s) :
          Compléments sur le culte :
          Mentionné par Restif de la Bretonne comme pèlerinage rituel des jeunes filles bientôt mariées de Sacy ("Monsieur Nicolas"). 1792 : inhumation dans la chapelle d'une soeur hospitalière (sic ; O. George, p. 257).

          L'ÉDIFICE

          Description :
          Chapelle contenant 15 personnes maximum bâtie en 1682, puis aggrandie par adjonction d'une nef en 1695. Mention de travaux en 1786. Vendue en 1792 et rasée en 1793.
          Aménagement(s) extérieur(s) lié(s) au culte :
          • Fontaines
            Situé à proximité et encore visible en 1907.
          Aménagement(s) intérieur(s) lié(s) au culte :
          • Autel
            Autel situé à l'intérieur de la chapelle.

          HISTOIRE DU SANCTUAIRE

          Origines :
          Date de première mention : 1682
          Initiative de la fondation :
          • Curé
          Environnement institutionnel, politique et religieux :
          Cravant est une seigneurie du chapitre cathédral d'Auxerre sur le bourg ; collation de la cure.
          Phases d'évolution :
          Les miracles de répit mentionnés en 1673 se rapportent à une "ymage" de Notre-Dame vénérée de "temps immémoriaux" (curé Salomon, 1682) et pour laquelle a été édifiée la chapelle en 1682.
          Evénements marquants :
          • Visite exceptionnelle (1682)
            Bénédiction de la chapelle à l'occasion de la visite pastorale de Monseigneur André Colbert le 17 novembre 1682.
          • Destruction (1793)
            Après mise en vente en 1792.
          Rayonnement(s) :
          • Local
            Origine des miraculés inconnue.

          RÉFÉRENCES

          Source(s) :
          • Archives (?)
            Archives « paroissiales » citées par Jean Cros en 1961.
          Bibliographie :
          • George, Odile, Cravant historique et quotidien, Cravant, Dactylographié, (date approximative), 1991.
          • Mégnien, Paul, Notre-Dame chez nous, Joigny, 1958.
          • Patriat (abbé), Notre-Dame d'Arbaut, s.l., 1907.
          • Quantin, Maximilien, «Cravant », in Annuaire de l'Yonne, Auxerre, 1840.
          Etude(s) universitaire(s) :

          PHOTOGRAPHIES LIÉES

          Objet de dévotion :
          • Cravant, église St-Pierre-St-Paul. Statue de Notre  Dame d'Arbault, pierre polychrome, XVIe s. - Patrice Wahlen - 2015
          Edifice :
          Autre :

          À PROPOS DE L'ENQUÊTE

          Enquêteur :
          • Wahlen Patrice
          Rédacteur :
          • Wahlen Patrice
          Date de l'enquête :
          2002
          Date de rédaction de la fiche :
          2006
          Etat de l'enquête :
          En cours
          Pour citer cette ficheWahlen Patrice, « Notre-Dame-d'Arbaut (n°1) », Inventaire des sanctuaires et lieux de pèlerinage chrétiens en France
          url : http://sanctuaires.aibl.fr/fiche/149/notre-dame-darbaut, version du 09/07/2015, consulté le 22/10/2017